Intoxication alimentaire à Ornans : 36 personnes prises en charges par les pompiers

Publié le 06/10/2013 - 10:10
Mis à jour le 07/10/2013 - 09:25

Selon le dernier bilan de la préfecture établi à 8h ce dimanche 6 octobre 2013, 36 personnes ont été prises en charge par les pompiers du Doubs dont 24 sur un poste médical avancé inatallé à Ornans et 11 ont été prise en charge à leur domicile. Au total, 20 personnes ont été hospitalisés aux  Urgences de Besançon : sept sont sortis cette nuit et douze rentreront chez elle dans la journée. Seule une personne, dont l’état n’inspire pas d’inquiétude, reste sous surveillance.

dsc_9146.jpg
©roman mCi

Dernier bilan sanitaire

PUBLICITÉ

Parmi les 24 ersonnes examinées sur le poste médical avancé installé à Ornans, huit ont été évacuées vers les centres hospitaliers de Besançon, Montbéliard et Pontarlier et 16 ont pu rentrer à leur domicile. Une autre personne avait été évacuée au CHU de Besançon avant la mise en place du poste médical. 

11 personnes ont été prises en charge à leurs domiciles par les pompiers. Aucune nouvelle arrivée de malade n’a été constatée au CHU de Besançon après 21h.Sur les 20 personnes prises en charge aux urgences, sept sont sorties durant la nuit, 12 autres dont l’état est stabilisé en sortiront aujourd’hui. Seule une personne, dont l’état n’inspire pas d’inquiétude, reste sous surveillance. 

Concernant les personnes adressées par les pompiers aux centres hospitaliers de Montbéliard et de Pontarlier, toutes étaient sorties ce matin après avoir été examinées par un médecin. 

De nombreuses autres personnes ont été prises enc harge par leur medecin portant à plus d’une soixantaine le nombre de personnes touchées par la toxi-infection. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Urgences : Buzyn dévoile un « pacte de refondation » à 750 millions, sans lits supplémentaires

Urgences : Buzyn dévoile un « pacte de refondation » à 750 millions, sans lits supplémentaires

Acculée par la grève inédite touchant les services d'urgences depuis près de six mois, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a détaillé ce lundi 10 septembre 2019 un "pacte de refondation" de 750 millions d'euros sur trois ans, mais ne prévoyant ni les lits ni les effectifs supplémentaires réclamés par les grévistes. La CGT a annoncé lundi soir qu'elle maintenait son appel à manifester mercredi.

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Dans le cadre du plan national de lutte contre la maladie de Lyme et les maladies transmissibles par les tiques, la Ville de Besançon organise cette année encore, une campagne d’information et de prévention pour le grand public sur les morsures de tiques pour sensibiliser les Bisontins aux bonnes pratiques à adopter lors d’activités dans la nature.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.04
ciel dégagé
le 19/09 à 0h00
Vent
2.85 m/s
Pression
1023.77 hPa
Humidité
67 %

Sondage