Jack & Jones et Vero Moda se séparent à Besançon

Publié le 03/11/2014 - 15:05
Mis à jour le 16/04/2019 - 09:07

Depuis 2009, les marques de prêt-à-porter danoises Vero Moda et Jack & Jones partageaient le même magasin au centre commercial Chateaufarine à Besançon. L’extension de la galerie marchande a été l’occasion de distinguer les deux enseignes dans deux boutiques différentes.

2014-11-03-_boutiques_vero_moda_jack_jones.jpg
© Jack Jones/Vero Moda

centre commercial Chateaufarine

PUBLICITÉ

« Nous voulions séparer les deux unités, pour permettre à Vero Moda et Jack & Jones d’exprimer réellement leurs univers« , a indiqué Nagib Ghaly, responsable régional du magasin Jack & Jones de Besançon.

Les clients du centre commercial Chateaufarine découvriront donc, à partir du 5 novembre prochain, une boutique Jack & Jones plus grande (plus de 190m2) et développant un nouveau concept de magasin mêlant l’acier et le bois pour un design en totale adéquation avec l’ADN de cette marque danoise. Côté marchandise : chacune des lignes Premium by Jack & Jones, Originals by Jack & Jones, Core by Jack & Jones  et Jack & Jones  Vintage Clothing aura son propre corner.

Déco également en accord avec l’ADN nordique de la marque pour Vero Moda avec “Le White Concept » associant bois et béton sur plus de 170 m2 dans un style épuré et lumineux. A la gamme proposée par Vero Moda, s’ajouteront celles de Pieces et Noisy May, deux autres marques du même groupe.

A noter que des animations et des réductions sont annoncées pour cette réouverture.

 

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Département du Doubs : 80 millions d’euros d’investissements pour 2020

Département du Doubs : 80 millions d’euros d’investissements pour 2020

Christine Bouquin, présidente du Conseil Départemental du Doubs, a présenté ce 21 octobre 2019 les grandes orientations budgétaires pour l’année 2020. Et selon elle, «on continue de monter en puissance » avec 80 millions d'euros d'investissements prévus pour l'an prochain…

« Macron, réponds-nous » : trois convois de tracteurs à Besançon mardi 22 octobre

« Macron, réponds-nous » : trois convois de tracteurs à Besançon mardi 22 octobre

La Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles et les Jeunes agriculteurs appellent à une mobilisation nationale mardi 22 octobre 2019. Trois convois de tracteurs circuleront à Besançon pour arriver devant la préfecture du Doubs à 11 heures. Objectif : interpeller      le président de la République Emmanuel Macron.

ID Soudage, Rue Jouchoux à Besançon pour mieux servir ses clients

ID Soudage, Rue Jouchoux à Besançon pour mieux servir ses clients

Publi-Info • En ouvrant, début octobre, ses nouveaux locaux Rue Jouchoux à Besançon, Nicolas Donard, directeur d’ID Soudage, souhaitait se donner les moyens de mieux servir ses clients. Quoi de plus normal lorsque les solutions proposées à ses clients sont liées à trois univers allant de la soudure au travail du métal, en passant par la sécurité au travail ?

Peugeot accueille à Besançon sa nouvelle star, la 208 et bientôt la e-208

Peugeot accueille à Besançon sa nouvelle star, la 208 et bientôt la e-208

Publi-Info • Il y a quelques jours, Yves Dejean directeur de Peugeot Besançon accueillait près de 500 personnes dans ses locaux pour présenter la toute nouvelle 208, en attendant sa sœur jumelle, électrique, la e-208. Dans les semaines qui viennent les équipes de Peugeot Besançon seront à votre disposition pour vous présenter la star de cette fin d’année.

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Dans le cadre des rencontres "Bienvenue dans mon entreprise" proposées par Coopilote, coopérative d'entrepreneurs salariés à Besançon, la micro-brasserie Les2FÛTS a ouvert ses portes pour découvrir et échanger autour de leur activité et de l’entrepreneuriat… L'occasion de faire un focus sur cette petite entreprise artisanale bisontine. 

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Le département de Côte-d'Or va envoyer deux bouteilles de Bourgogne au président américain Donald Trump pour tenter de le faire changer d'avis sur les sanctions douanières contre l'Union Européenne, qui doivent viser le vin français, a annoncé son président François Sauvadet le 14 octobre 2019 sur Twitter.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.4
couvert
le 22/10 à 9h00
Vent
1.05 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
91 %

Sondage