La liquidation de l'équipementier auto MBF confirmée en appel

Publié le 07/07/2021 - 17:32
Mis à jour le 07/07/2021 - 17:32

La Cour d’appel de Dijon a rejeté mercredi la demande de suspension de la liquidation prononcée le 22 juin contre la fonderie automobile MBF Aluminium, qui emploie 270 personnes.

 © CC1 FBK JMS
© CC1 FBK JMS

La Cour a "débouté le CSE (Comité social d'entreprise) de la SAS MBF Aluminium de sa demande d'arrêt de l'exécution provisoire de plein droit attachée au jugement du tribunal de commerce de Dijon (...) prononçant la liquidation judiciaire de la SAS MBF Aluminium", a indiqué le parquet général à l'AFP.

MBF, basée à Saint-Claude, avait été déclarée en liquidation judiciaire le 22 juin, suite à l'absence de repreneur. Le CSE de l'entreprise avait déposé un recours contre cette décision mais la Cour d'appel de Dijon ne se prononcera pas avant le 14 octobre, ce qui avait poussé les salariés à demander, d'ici là, une suspension de la liquidation.

Les représentants du personnel espéraient ainsi éviter que les salariés soient licenciés et quittent l'entreprise, entraînant ainsi une "perte de savoir-faire" qui serait préjudiciable à la mise en place du projet de Scop (Société coopérative et participative) que les employés espèrent monter afin de donner "une seconde vie" à la fonderie.

Le CSE assure que ce projet pourrait être opérationnel "dès la rentrée", reconnaissant cependant qu'il "manque" encore "la volonté de l'État et des constructeurs" Renault et Stellantis (ex-PSA), qui ont retiré leurs commandes de carters moteurs à MBF.

"Aucune trésorerie"

La présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté, Marie-Guite Dufay, avait de son côté réitéré, dans une lettre à la cour, son "engagement intact" à accorder une subvention de 1,8 million d'euros à MBF pour soutenir un projet de reprise. Mais la suspension de la liquidation semblait très improbable : elle aurait en effet empêché les licenciements, qui doivent intervenir dès le 10 juillet, et donc le paiement du chômage et des indemnités aux salariés, et contraint de ce fait l'entreprise à payer les salaires.

Or MBF n'a "aucune trésorerie" pour payer les salaires, avait fait valoir lors de l'audience à la Cour d'appel, mardi, le liquidateur judiciaire, Thibaud Poinsard, soulignant que, depuis la procédure de redressement, le 4 novembre, l'entreprise avait encore accumulé 3,3 millions d'euros de dettes supplémentaires. "C'est la débandade", avait-il conclu.

Cette procédure à Dijon est indépendante de l'enquête ouverte par le parquet de Lons-le-Saunier pour "abus de biens sociaux", en raison notamment "de mouvements de fonds suspects".

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Pour ses 50 ans, mignotgraphie ouvre ses portes le 24 mai 2024 !

PUBLI-INFO • Aujourd’hui, Mignotgraphie® compte une quarantaine de salariés et réalise des impressions à destination de toute la France, mais tout a commencé dans la boucle en 1974 de l’association de deux frères photographes, Yves et Alain Mignot. Récemment diplômés d’une école de photographie, fils d’un photographe installé à Pontarlier, ils décident de se lancer dans l’aventure photographique.

Effondrement rue de Vesoul : Laurent Croizier demande la mise en place “d’un mécanisme d’aide financière pour les commerces en difficultés”

Suite à l’effondrement de la chaussée survenu le 25 février dernier rue de Vesoul à Besançon, le député du Doubs alerte ce mois de mai 2024 sur l’avenir des commerces. A ce titre, il demande qu’une aide soit mise en place…

Installation du premier Comité régional pour l’emploi : quel sera son rôle ?

Le jeudi 16 mai 2024, au Conseil régional, Franck Robine, préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté et préfet de la Côte-d'Or et Marie-Guite Dufay, présidente du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, ont installé le premier Comité régional pour l'emploi, une instance opérationnelle de la loi pour le plein emploi de décembre 2023.

Pizza à la part, un nouveau concept proposé place du 8 Septembre à Besançon

Vendredi 17 mai 2024 à partir de 11h30, Slice Pizza situé place du 8 Septembre à Besançon accueillera ses premiers clients. C’est une première : la vente de pizza à la part ! Un concept porté par deux jeunes entrepreneurs, Luc et Louis, qui ont souhaité s’installer dans la capitale franc-comtoise, après le succès qu’à rencontré leur première boutique à Dijon.

Le tourisme et le commerce bisontin au coeur du prochain conseil municipal de Besançon

Au coeur des sujets du prochain conseil municipal, le tourisme et l'activité commerciale de la Ville de Besançon seront abordés comme thème principaux ce jeudi 15 mai 2024. En conférence de presse, la Ville a dressé le bilan des derniers chiffres de la saison touristique et du commerce bisontin. 

Élections européennes : les candidats invités à débattre sur les questions agricoles dans une ferme du Jura

Dans le cadre des prochaines élections européennes qui auront lieu le 9 juin 2024, les Jeunes agriculteurs de la région Bourgogne-Franche-Comté et la FRSEA invitent les candidats à débattre de leur programme autour des questions agricoles au sein d’une exploitation située à Saint-Baraing. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 11.34
nuageux
le 20/05 à 6h00
Vent
1.52 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
96 %