L’armée de Terre recrute plusieurs profils à Besançon et partout en France métropolitaine

Publié le 25/01/2021 - 07:00
Mis à jour le 25/02/2021 - 10:24

OFFRE D'EMPLOI •

En 2021, l’armée de Terre recrute et forme 16 000 hommes et femmes dans une centaine de spécialités. Et elle recherche plus particulièrement des techniciens, des secrétaires et des spécialistes dans le domaine de l’informatique et des télécommunications.

Armée de Terre ©
Armée de Terre ©

L’armée de Terre a pour mission de protéger les citoyens Français (à l’image de l’opération Sentinelle), de soutenir la population (suite à des catastrophes naturelles ou des inondations par exemple), défendre nos valeurs et nos alliés à travers le monde. En résumé c’est une mission professionnelle qui a du sens et offre un cadre de travail hors du commun, que ce soit sur le territoire national ou à l’étranger.

Rejoindre l’armée de terre, c’est :

  • Acquérir une expérience professionnelle sans équivalant
  • Accéder à des formations enrichissantes tout a long de son parcours professionnel
  • Pouvoir progresser au mérite
  • Se voir proposer un parcours personnalisable avec des contrats courts ou longs
  • Etre accompagné pour agence dédiée pour la reconversion

POSTES DE TECHNICIENS (H/F) :

Fonctions : 

Techniciens en électronique ou électrotechnique pour effectuer des opérations de maintenance sur les sur les systèmes d’armes (canons, chars…) , l’armement, les hélicoptères et les engins de TP.

Participer aux opérations intérieures (OPINT) et aux opérations extérieures (OPEX).

POSTES DE SECRETAIRES (H/F) :

Fonctions :

Assurer des fonctions administratives dans les domaines de la gestion RH, de l’administration,
du secrétariat et de la comptabilité.

Participer aux opérations intérieures (OPINT) et aux opérations extérieures (OPEX)

POSTES DE SPECIALISTES en INFORMATIQUE ET TELECOMMUNICATION (H/F) :

Fonctions :

Spécialiste des transmissions pour exploiter et mettre en œuvre les systèmes informatiques (serveurs et réseaux), spécialistes cyber ou en télécommunication par satellite.

Participer aux opérations intérieures (OPINT) et aux opérations extérieures (OPEX)

Mais c’est aussi près de 400 emplois différents pour lesquels vous serez formés !

Conditions de candidature :

  • avoir plus de 17 ans et demi et moins de 30 ans
  • être de nationalité française
  • avoir participé à la journée d’appel au moment de la signature de contrat
  • Sans diplôme à BAC + 5

Infos+

S’informer n’est pas s’engager !

Prise de rendez-vous sur sengager.fr ou au  03.81.87.21.20

CIRFA Armée de Terre, 64 rue Bersot 25000 Besançon

Horaires : ouvert sur rdv du lundi au vendredi de 8h00 à 18h00

Et 15 permanences réparties en Franche Comté : DOLE, CHAMPAGNOLE, SALIN LES BAINS, ST CLAUDE, LONS LE SAUNIER, VALDAHON, PONTARLIER, BAUME LES DAMES, MORTEAU, MAICHE, GRAY, DAMPIERRE SUR SALON, VESOUL

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Chômage en Bourgogne-Franche-Comté : baisse du nombre de demandeurs d’emploi de 3,1 % sur un an

La Direction régionale de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités (Dreets) et la préfecture de la Région Bourgogne Franche-Comté ont publié les derniers chiffres du chômage au deuxième trimestre 2021. On constate une baisse du nombre de demandeurs d'emploi dans les catégories A, B et C de 2,3 % sur le trimestre et de 3,1% sur un an.

Installation de l’OVI à Dijon : « une victoire collective » pour Marie-Guite Dufay

Marie-Guite Dufay, présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté, se réjouit que Dijon soit retenue pour accueillir le siège de l’Organisation internationale de la vigne et du vin. Cette décision a été officialisée ce lundi 25 octobre 2021 en présence du secrétaire d'État au Tourisme Jean-Baptiste Lemoyne.

SIS recherche un agent de sécurité (H/F)

OFFRE D'EMPLOI • Entreprise spécialisée dans la production d’articles de maroquinerie, SIS apporte son savoir-faire et son expertise du travail du cuir à ses clients partenaires, présents sur les secteurs de la maroquinerie et de l’horlogerie. L’entreprise familiale a vu son effectif passé de 300 à 1 000 collaborateurs en 9 années, pour un CA de 60 millions d’euros.

Présidentielle 2022 : la Cour des comptes veut faire entendre sa voix avant la présidentielle

Inédites dans leur format - une quinzaine de pages - ces notes se veulent "synthétiques et pédagogiques", et s'inscrivent dans la stratégie de "modernisation" de la Cour, a défendu son premier président Pierre Moscovici, lors d'une présentation à la presse. La Cour veut ainsi se positionner "en amont des grands débats démocratiques", à six mois des élections présidentielle et législatives.

Rachat de Flowbird (ex-Parkeon) : la maire de Besançon à la rencontre des salariés bisontins

Pour la cinquième fois en moins de 20 ans, la société française Flowbird (ex-Parkeon) va être rachetée pour plusieurs millions d'euros. A Besançon, il s'agit du premier employeur privé. Les salariés, inquiets, ne savent pas encore les conditions de ce rachat. Ils se sont rassemblés une nouvelle fois devant l'entreprise ce jeudi matin. La maire Anne Vignot a rencontré les représentants syndicaux.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.94
ciel dégagé
le 28/10 à 3h00
Vent
1.21 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
95 %

Sondage