Les médecins libéraux pourront de nouveau commander des vaccins "dès la fin de semaine" (Véran à l'AFP)

Publié le 09/03/2021 - 14:20
Mis à jour le 09/03/2021 - 14:20

Suspendues cette semaine au profit des pharmaciens, les commandes de vaccins AstraZeneca seront rouvertes aux médecins libéraux « dès la fin de la semaine« , a annoncé mardi 9 mars 2021 à l’AFP le ministre de la Santé, Olivier Véran.

archives  © O Veran
archives © O Veran

"Nous allons rouvrir aux médecins dès la fin de la semaine les réservations de doses pour la semaine du 22 mars", a indiqué M. Véran lors d'un déplacement avec le Premier ministre, Jean Castex, à l'hôpital de Cosne-Cours-sur-Loire (Nièvre)

La veille, les syndicats de médecins libéraux s'étaient insurgés d'une décision du ministère de la Santé, qui les privait de commandes de doses cette semaine, la priorité étant donnée aux pharmaciens, qui commenceront à vacciner la semaine prochaine.

Plusieurs organisations, dont les généralistes de MG France et le Syndicat des médecins libéraux (SML), ont même demandé la démission du directeur général de la Santé, Jérôme Salomon. Mardi matin sur RTL, l'intéressé a toutefois exclu de quitter ses fonctions, disant voir "dans cette réaction épidermique de (ses) confrères comme un signe d'engagement, d'énergie pour la vaccination".

Les médecins "ont déjà commandé 800.000 doses pour leurs patients éligibles, il y en aura 800.000 de plus" cette semaine, soit au total "1,6 million de patients à vacciner dans les prochains jours", a-t-il affirmé.

Selon M. Véran, sur les 1,6 million de doses réservées aux praticiens libéraux, ceux-ci n'en ont pour l'heure récupéré que 400.000 dans les pharmacies où ils les ont commandées.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Don du sang : l’EFS appelle la population à se mobiliser, une « urgence vitale »

L’EFS publie pour la seconde fois de son histoire, et ce à moins de 6 mois d’intervalle, un bulletin d’urgence vitale. Le niveau des réserves de sang de la France est historiquement bas, une situation critique à la veille des départs en vacances, qui pourrait se révéler dangereuse à court terme pour soigner les patients, selon un communiqué du 29 juin 2022.

Explosion du nombre de demandes d’AMP : appel aux dons de spermatozoïdes et d’ovocytes en Franche-Comté

APPEL AUX DONS • Jusqu’au 30 juin, une grande campagne de sensibilisation au don de gamètes se déroule partout en France pour encourager la population à donner ses spermatozoïdes et ses ovocytes afin de répondre à une demande plus forte que jamais suite à la loi bioéthique votée en août 2021 pour l’assistance médicale à la procréation (AMP). Dr Oxana Blagosklonov, responsable du centre d’études et de conservation des oeufs et du sperme (CECOS) au CHU de Besançon nous en parle…

Allaitement : cachez ce sein ?

Le 2 juin dernier, une jeune maman qui voulait allaiter son enfant alors qu'elle se trouvait au musée du Louvres à Paris n'a pas été autorisée à le faire. Un agente de sécurité lui a indique que cela n'était "pas permis". Notre diéteticienne Chloé Vuillemin se penche sur cette question de l'allaitement en public, le fonctionnement de l'allaitement et ses bienfaits nutritionnels.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 26.54
ciel dégagé
le 02/07 à 15h00
Vent
3.14 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
21 %

Sondage