Mineurs isolés étrangers en formation : "Quand on fait les choses dans le bon ordre, ça se passe bien quand les jeunes ont 18 ans" (E. Borne)

Publié le 23/11/2021 - 16:01
Mis à jour le 24/11/2021 - 08:55

La ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion Elisabeth Borne était en visite ce mardi matin à l’Ecole de production de Besançon, qui forme des jeunes à partir de 15 ans, rencontrant des difficultés scolaires et personnelles, dont des mineurs étrangers isolés.

Anne Vignot, maire de Besançon, Christine Bouquin, présidente du Département du Doubs et Elisabeth Borne, ministre du Travail. © Alexane Alfaro
Anne Vignot, maire de Besançon, Christine Bouquin, présidente du Département du Doubs et Elisabeth Borne, ministre du Travail. © Alexane Alfaro

Suite à la médiatisation de chefs d'entreprises, dont des boulangers, rencontrant des difficultés pour garder leurs apprentis étrangers menacés d'expulsion à 18 ans malgré des formations qualifiantes sur le sol français en tant que mineurs isolés, plusieurs questions se posent au sujet des procédures administratives : doivent-elle évoluer ? Sont-elles respectées ?

A ce propos, Elisabeth Borne a souligné qu'il était important que "les procédures doivent être bien appliquées." Selon la ministre, "lorsque le jeune arrive, c'est à ce moment là qu'il faut vérifier qu'il est mineur et c'est quand il est mineur qu'il est pris en charge par l'aide à l'enfance, et ce n'est pas a posteriori qu'on se demande s'il était bien mineur quand il est arrivé". La ministre a ajouté qu"'un jeune qui est arrivé mineur, qui a été pris en charge par l'aide à l'enfance et qui a suivi une formation, quand il a 18 ans, il peut avoir un titre de séjour. Quand on fait les choses dans le bon ordre, ça se passe bien quand il a 18 ans."

Le boulanger en grève de la faim contre l'expulsion de son apprenti conduit aux urgences

Notre journaliste avait rencontré Stéphane Ravacley, boulanger de Besançon, ce lundi vers 17h00. Ce dernier qui se trouvait en forme hier, a fait un malaise ce mardi 12 janvier 2021 vers 8h30. Il a été conduit aux urgences après plus d’une semaine grève de la faim.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Fortes chaleurs : les Colmariens appelés à l’aide pour sauver les fleurs

Opération sauvetage pour les massifs floraux de Colmar. Face aux interdictions d'arrosage liées à la sécheresse, le maire de la très touristique ville de Colmar a incité jeudi 11 août la population et les restaurateurs à arroser eux-mêmes les jardinières et massifs floraux des espaces publics, quitte à recourir aux "fonds de carafe", un "moyen citoyen de répondre à l'absurdité administrative".

Pouvoir d’achat : coup d’envoi des débats au Sénat

Prolongement de la "prime Macron", augmentation des retraites et allocations... le Sénat à majorité de droite a entamé ce jeudi 28 juillet 2022 l'examen du premier volet des mesures en soutien au pouvoir d'achat, que le ministre Bruno Le Maire souhaite contenir à 20,7 milliards d'euros.

Besançon : souffrant d’un cancer, un artiste intermittent du spectacle se retrouve dans une faille juridique, sans aucun revenu

Stéphane M., un Bisontin de 47 ans, père de famille, artiste musicien au régime de l’intermittence du spectacle, vit depuis le mois d’avril dernier avec 0€ de revenu. En octobre 2021, les médecins lui diagnostiquent un cancer ce qui l’empêche d’exercer sa profession. Suite aux mesures sanitaires contre la Covid-19, une faille juridique ne lui permet plus de bénéficier d’indemnité. Nous l’avons rencontré dans sa chambre d’hôpital à Besançon mardi 26 juillet.

L’Assemblée vote la suppression de la redevance, au cours d’un week-end électrique

L'Assemblée nationale a voté ce samedi 23 juillet 2022 la suppression de la redevance audiovisuelle dans le cadre du soutien au pouvoir d'achat et rejeté in extremis une taxe sur les "superprofits" des gands groupes, mais doit encore déminer des points très débattus comme la remise carburant et la renationalisation d'EDF.

Wifi, électricité, clim… : le gouvernement appelle à « des petits gestes » pour faire des économies d’énergie

Climatisation, électricité, wifi,… "Nous demandons un effort aux citoyens, aux Françaises et aux Français", a déclaré le porte-parole du gouvernement Olivier Véran à l’issue du Conseil des ministres ce mercredi 20 juillet, estimant qu’il "n’y a pas de petit geste" en matière d’économie d’énergie dans la perspective d’une coupure de l’approvisionnement en gaz russe à l’automne.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.06
nuageux
le 15/08 à 3h00
Vent
1.27 m/s
Pression
1009 hPa
Humidité
93 %

Sondage