Mission Pokémon : l'Église de tous les Saints et de tous les… Pokémons

Publié le 21/09/2016 - 09:50
Mis à jour le 18/04/2019 - 09:49

Dans ce coin de France encore baigné de douceur estivale, le quidam est intrigué par une religieuse en trottinette. Elle est accompagnée par un homme d'église, bien identifiable à sa tenue, une soutane. Les deux sont fort occupés à la lecture des informations reçues sur une tablette, la pomme qui y figure ne doit rien à la Génèse, mais plus à la Silicon Valley. À sa grande surprise, le quidam comprend qu'ils sont à la chasse aux Pokémon. Encore plus surpris d'apprendre que ces membres de l'Église catholique sont ainsi en mission. Ils oeuvrent !

montages.jpg
© dr

Go !

PUBLICITÉ

« Oui » précisent-ils. « Nous sommes en charge des petits et des adolescents dans notre diocèse. Alors pour mieux coller à leurs codes, pour mieux les comprendre et communiquer avec eux, il nous faut bien nous intéresser à ce qui les fédère, à leur culture.« 

Le tout dit, narre le quidam, avec une gentillesse désarmante, une bonne volonté évidente et l’envie de bien faire. Voilà donc une subtile alchimie qui fait se rencontrer le ‘Virtuel’ du numérique planétaire et l’invisible’ du dogme catholique. Les 721 Pokémon (oui, ils sont nombreux! Donc pas de place pour les citer.) Comme voies vers Jésus, il fallait y penser. Il est vrai que dans les années soixante un certain rocker national chantait bien que Jésus était un hippie et l’Église n’avait pas alors protesté.

Soit. Soit. Ainsi donc, et ce ne sera pas une nouveauté, l’Église et l’Éducation nationale sont, là encore, à fronts renversés. En effet, quand l’Église cherche à capter les plus jeunes, en s’installant dans leurs codes, et joue la partition du « laissez venir à moi les petits enfants, même avec Pokémon », beaucoup de directeurs d’établissements scolaires tentent d’interdire la chasse au(x) Pokémon(s) dans les lieux dont ils ont la responsabilité.

Il ne nous a pas été possible de savoir ce qu’en pense l’évêché de Besançon*, mais gageons que nous le saurons bientôt. Nous vous tiendrons au courant. Mais, nous sommes curieux de savoir si, finalement, les 721 Pokémon ont leurs prie-Dieu dans les églises de notre région….

Albert Ziri

* Nous avons bien sûr contacté le service de communication de l’évêché, mais las, trop occupé, il n’a pu répondre à nos questions….

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Pokemon

Pikachu, Mewtwo et Mew sont les Pokemons les plus recherchés en Franche-Comté

Pikachu, Mewtwo et Mew sont les Pokemons les plus recherchés en Franche-Comté

Encore et toujours nos chers Pokemons ! De puis la sortie du jeu Pokemon Go devenu viral, ils sont partout. D’après le Huffington Post, plus de 75 millions de chasseurs ont déjà téléchargés l’application pour se lancer à la recherche de créatures fantastiques dans le monde réel : les Pokemons ! Face à ce phénomène, le HuffPost a demandé à Google lesquels intéressaient le plus chaque (ancienne) région. Pikachu est en tête partout ! 

Dans la catégorie

Le pape François oblige légalement le clergé à signaler les abus sexuels

Le pape François oblige légalement le clergé à signaler les abus sexuels

Le pape François a dévoilé jeudi une législation plus stricte obligeant prêtres, religieux et religieuses à signaler à l'Eglise tout soupçon d'agression sexuelle ou d'harcèlement, ainsi que toute couverture de tels faits par la hiérarchie catholique. En mars dernier, nous nous étions rendus à l'archevêché de Besançon pour faire un point sur le diocèse de Besançon (article).

Les cloches sonneront une nouvelle fois à Besançon ce mercredi soir

Les cloches sonneront une nouvelle fois à Besançon ce mercredi soir

Cela n'a échappé à personne ce mardi soir. Les cloches de la cathédrale Saint-Jean et des églises du diocèse de Besançon ont sonné en témoignage de soutien à la cathédrale Notre Dame de Paris. Ce mercredi, elles sonneront à nouveau à la demande de la conférence des Évêques de France.

Les cloches de la cathédrale Saint-Jean et des églises du diocèse de Besançon résonneront ce soir pour Notre-Dame de Paris

Les cloches de la cathédrale Saint-Jean et des églises du diocèse de Besançon résonneront ce soir pour Notre-Dame de Paris

Mgr Jean-Luc Bouilleret et l'ensemble des fidèles du diocèse de Besançon "s'associent à la peine des catholiques parisiens et des habitants de la capitale" dans un communiqué de mardi 16 avril 2019, au lendemain du terrible incendie qui a frappé la cathédrale Notre-Dame de Paris. Ce soir, à 20 heures, les cloches de la cathédrale Saint-Jean-Saint-Etienne ainsi que celles de toutes les églises du diocèse de Besançon, résonneront en témoignage de soutien.

Annie Genevard demande la création d’une mission d’information sur les actes anti-chrétiens à R. Ferrand

Annie Genevard demande la création d’une mission d’information sur les actes anti-chrétiens à R. Ferrand

Dans un courrier en date du 19 mars 2019, Annie Genevard, députée du Doubs Les Républicains, vice-présidente de l'Assemblée nationale et membre de la commission des affaires culturelles et Philippe Gosselin, député de La Manche LR et vice-président de la commission des Lois à l'Assemblée nationale demandent au président de l’Assemblée nationale la création d’une mission d’information sur les actes anti-chrétiens.

Le ramadan démarre aujourd’hui

Le ramadan démarre aujourd’hui

Le ramadan commence ce jeudi 17 mai 2018 en France, a annoncé mardi soir le Conseil français du culte musulman (CFCM), à l'issue d'une cérémonie de fixation du début de ce mois béni de jeûne, de partage et de prière.

Après une contamination à l’E.Coli, le rappel de reblochons considérablement élargi

Après une contamination à l’E.Coli, le rappel de reblochons considérablement élargi

Les autorités sanitaires ont décidé ce lundi 14 mai 2018 d'élargir considérablement le rappel de reblochons, après la contamination d'enfants par la bactérie Escherichia coli, une application du principe de précaution avant de connaître précisément l'origine du mal. L'entreprise Chabert met à leur disposition le numéro de téléphone: 0800 94 52 35 de 8h à 19h

Pourquoi mange-t-on de l’agneau à Pâques ?

Pourquoi mange-t-on de l’agneau à Pâques ?

Pâques connaît son lot de tradition : les œufs, les cloches, les lapins, le chocolat et… l'agneau, que l'on mange en famille autour du repas dominical. La France ne fait pas exception à cette coutume. Chaque année, la consommation d'agneau fait plus que doubler à cette période (de 4000 à 9000 tonnes). Si pour les non-croyants cela peut s'expliquer par une maturation gustative de la viande, qu'en est-il des raisons religieuses ?

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.81
ciel dégagé
le 16/09 à 0h00
Vent
1.02 m/s
Pression
1022.43 hPa
Humidité
87 %

Sondage