Municipale 2020 : Eric Alauzet signe contre le gaspillage alimentaire pour Besançon

Publié le 02/03/2020 - 15:51
Mis à jour le 02/03/2020 - 15:08

Le candidat LREM à Besançon a signé la charte #MaVilleAntiGaspi de Too Good To Go le 28 février 2020 à Paris pour Besançon. Objectif : « soutenir l’objectif du gouvernement de réduction de 50% du gaspillage alimentaire d’ici 2025 ».

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

A l'approche des élections municipales en France, Too Good To Go lance la charte #MaVilleAntiGaspi pour permettre aux candidats de s'engager à réduire le gaspillage alimentaire dans leur ville à travers sept engagement :

  1. Mettre en place d’une cantine zéro gaspi
  2. Rendre la mesure du gaspillage alimentaire obligatoire dans les cantines
  3. Mettre en place des ateliers scolaires de sensibilisation au gaspillage alimentaire
  4. Créer une ligne dans le budget municipal alloué à la lutte contre le gaspillage alimentaire
  5. Organiser un événement annuel de sensibilisation au gaspillage
  6. Soutenir les projets alimentaires territoriaux dont le principal objectif est de lutter contre le gaspillage alimentaire
  7. encourager les commerçants à collaborer avec des solutions anti-gaspillage

Le candidat Eric Alauzet explique que “Le gaspillage alimentaire est un scandale social et un non-sens écologique qui pèse lourd sur le climat ! Précurseur dans la gestion des déchets lorsque j’étais directeur du Sybert du Grand Besançon en instaurant la pesée embarquée pour facturer les déchets dès 2010. Initiateur d’un amendement innovant en matière de lutte contre le gaspillage alimentaire et de suivi sanitaire dans le cadre des débats du projet de loi Anti-gaspillage. Je souhaite engager la Ville de Besançon aux côtés de Too Good To Go avec la la Charte #MaVilleAntiGaspi et établir un plan de lutte contre le gaspillage alimentaire en collaboration avec les acteurs de la restauration collective et l’association Zéro Déchets Besançon.” 

Lucie Basch, cofondatrice et présidente de Too Good To Go France : “En moyenne, 250 tonnes de nourriture sont jetées dans chaque commune, par an, qui pourraient nourrir 125 familles pendant un an. De nombreux Français s’engagent déjà à leur échelle, mais aujourd’hui nous avons besoin que les élus s’engagent prennent le relais localement pour agir concrètement. Nous sommes très fiers de compter Eric Alauzet parmi les 200 candidats qui s’engagent à nos côtés avec la Charte #MaVilleAntiGaspi, et propose aux citoyens des solutions efficaces et inspirantes pour mettre fin à cette aberration”.

Pour les élections municipales Too Good To Go mobilise sa communauté pour soutenir la Charte #MaVilleAntiGaspi auprès de leurs candidats et ainsi faire du prochain mandat celui de la lutte contre le gaspillage alimentaire.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

municipales 2020 Besançon

Inéligibilité : le président du Mouvement FC fait appel du jugement rendu par le Tribunal administratif  

Le tribunal administratif de Besançon a jugé Jean-Philippe Allenbach « inéligible » pendant ces 18 prochains mois a-t-on appris dimanche 14 mars 2021. Le président du Mouvement Franche-Comté ne pourra donc pas se présenter ni aux élections régionales ni présidentielles. Il fait appel de cette décision.

Vivez en direct le conseil municipal d’installation

Diaporama • L’heure est historique pour Besançon. Après trois mandats et 19 ans à la tête de Besançon, Jean-Louis Fousseret va laisser son siège à la première femme-maire de Besançon qui sera également la toute première maire écologiste. Après le rappel des résultats, les  55 nouveaux conseillers municipaux éliront ensuite Mme la Maire.

Anne Vignot : “Besançon est entrée dans les grandes villes qui ont pris l’option de la transition”

Entretien • Elue maire de Besançon, Anne Vignot revient sur sa victoire au second tour de l’élection municipale. Dans un style bien à elle, s’éloignant volontairement des clichés traditionnels des « hommes politiques », elle souhaite avancer rapidement et sûrement sur plusieurs dossiers : la gestion post-crise, la relance économique ou encore la rentrée scolaire. Rencontre. 

Besançon se réveille en vert : Anne Vignot l’emporte de 566 voix

Première écologiste et première femme maire de Besançon.  Anne Vignot a remporté d’une courte tête à 566 voix la mairie de Besançon avec 43,83% des suffrages, dimanche, devant le candidat LR Ludovic Fagaut (41,61% 10.579 voix) et le marcheur Eric Alauzet (14,55% 3.700 voix). L’abstention frôle les 61 %
 

Politique

Meeting de soutien à Raphaël Glucksmann :”L’Europe est à un moment où elle doit se réveiller” (P. Jouvet)

Le Parti socialiste du Doubs et Place publique Franche-Comté ont organisé une réunion publique lundi 22 avril 2024 à 19h00 salle Proudhon à Besançon afin de soutenir Raphaël Glucksmann, candidat PS aux élections européennes. Environ 130 personnes ont répondu présentes.

Le Mouvement Franche-Comté veut “stopper” la Pive

Dans un communiqué du 20 avril 2024 intitulé "Stop Pive !", le Mouvement Franche-Comté, représenté par son président Jean-Philippe Allenbach, qualifie le rapport moral et financier 2023 de l’association La Pive (monnaie locale) de "désastreux" et souhaite l’arrêt des subventions publiques qui lui sont allouées.

Il y a 80 ans, les femmes obtenaient le droit de vote : l’hommage d’Aline Chassagne à Besançon

Il y a 80 ans, le 21 avril 1944, les femmes obtenaient le droit de vote en France. Aline Chassagne, adjointe à la maire de Besançon en charge de la culture et du patrimoine historique, a rendu hommage, samedi matin rue Gisèle Halimi, à celles qui se sont battues pour avoir ce droit. Elle a également appelé à "retourner aux urnes".

Le Sénat adopte un plan de lutte contre le frelon asiatique qui met fin à 20 ans d’inaction publique 

Le Sénat a adopté à l'unanimité, le 11 avril 2024, un plan de lutte contre le frelon asiatique qui met fin au désengagement de l’État en la matière et qui met à mal la filière apicole et les pollinisateurs sauvages. ”Une victoire importante et une avancée majeure, vingt ans après la détection de cette espèce sur le territoire national”, pour Jean-François Longeot, sénateur du Doubs. 

Haut Conseil des finances publiques : le gouvernement n’a “pas les moyens” de réaliser des baisses d’impôts sèches

Pierre Moscovici, président du Haut Conseil des finances publiques (HCFP), a estimé mercredi 17 avril 2024 que le gouvernement "n'avait pas les moyens" au vu de l'état de ses finances publiques, de faire des "baisses d'impôts sèches", contrairement aux promesses de l'exécutif.

Élections européennes du 9 juin 2024 : modalités pour s’inscrire et voter

Le 9 juin 2024, les Français en âge de voter et les ressortissants d’un État-membre de l’Union européenne résidant en France seront appelés à voter pour l’élection des représentants de la France au Parlement européen. Comment s'inscrire sur les listes électorales et voter ?

L’élu bisontin Kévin Bertagnoli dépose plainte pour “harcèlement” et “menaces de mort”

Le président du groupe Génération-s et adjoint en charge de la Démocratie participative et de la participation citoyenne à la Ville de Besançon, a décidé de porter plainte auprès du procureur de la République contre les auteurs de publications malveillantes survenues suite à son intervention lors du dernir conseil municipal de Besançon du 4 avril 2024.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -0.47
nuageux
le 24/04 à 0h00
Vent
0.88 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
87 %