Noël à Besançon : des décorations lumineuses particulièrement écolo

Publié le 25/11/2021 - 10:17
Mis à jour le 17/12/2021 - 10:28

Une entreprise qui a développé une matière 100 % biosourcée, fabriquée en circuit court en France, Greenfib, s’est associée à Leblanc Illuminations, concepteur d’éclairage et de décorations lumineuses, pour développer des décorations de Noël éco-responsables dans les villes de Besançon et Bordeaux, a-t-on appris ce mercredi 24 novembre.

Toutes les décorations de Noël de ces deux villes, développées par Leblanc Illuminations, seront créées à partir de Greenfib, matière alternative aux produits plastiques issus de matières pétrosourcées, jetables et à usage unique.

"Cette matière est 100% biosourcée, durable, recyclable et fabriquée en France", affirme Greenfib dans un communiqué. "Elle est issue de matières premières naturelles qui ne concurrencent pas l’alimentation : graines de ricin (cultivées en Inde sans OGM), poudres minérales et farines végétales non alimentaires (forêts bretonnes certifiées PEFC et de roseaux d’Indre)."

Pour l'impression 3D, Leblanc Illuminations s'est associée à Drawn, une start-up française, qui souhaite mettre en oeuvre l’éco-responsabilité en créant un cercle vertueux à l’utilisation des matières.

Infos +

Cette année, le budget de la Ville de Besançon pour ses décorations de Noël s'élève à 218.000 euros. Cette enveloppe compte la location du matériel ainsi que la pose et la dépose des décoration réalisées par un prestataire extérieur local, AECE.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

« Passoires thermiques »: l’audit énergétique obligatoire à nouveau reporté

Nouveau report pour l'entrée en vigueur de l'audit énergétique obligatoire en cas de vente d'une maison ou d'un immeuble en monopropriété classé F ou G au titre du diagnostic de performance énergétique (DPE). Cette mesure visant à lutter contre les "passoires thermiques"a été reportée au 1er avril 2023, a annoncé début août Olivier Klein, le ministre du Logement

Alstom : le site de Reichshoffen cédé à l’espagnol CAF

Le site Alstom de trains régionaux à Reichshoffen dans le Bas-Rhin est passé entre les mains de l’espagnol CAF le 1er août 2022. Il s'agit de l'ultime étape de la réorganisation du constructeur ferroviaire imposée par Bruxelles après l’acquisition de Bombardier Transport.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 27.66
nuageux
le 17/08 à 15h00
Vent
0.39 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
45 %

Sondage