Peugeot Scooters : "il n’est pas trop tard " pour réagir selon Martial Bourquin

Publié le 23/09/2016 - 17:22
Mis à jour le 24/09/2016 - 09:19

Martial Bourquin, sénateur socialiste du Doubs a rencontré ce vendredi 23 septembre 2016 les représentants syndicaux de Peugeot Scooters à Mandeure. Les organisations ont confirmé la gravité de la situation. Pour l’élu, "il n’est pas trop tard" pour inverser la tendance.

PUBLICITÉ

Le sénateur PS du Doubs, Martial Bourquin rencontre à Paris le mercredi 28 septembre 2016 le secrétaire d’Etat à l’industrie, Christophe Sirugue. C’est pour cette raison que l’élu a décidé avant de rendre visite aux représentants syndicaux de Peugeot Scooters à Mandeure. Les échanges ont « confirmé la gravité de la situation de l’entreprise« . Martial Bourquin demande au gouvernement qu’une table ronde soit organisée avec les deux principaux actionnaires (Mahindra et PSA).

Un manque de projet industriel

L’élu socialiste dénonce le manque de « projet industriel promis lors de la prise de participation majoritaire de Mahindra« . Martial Bouquin, d’accord avec les syndicats, demande le rapatriement d’une partie de la production des Django fabriqués jusqu’à présent entièrement en Chine alors qu’il se vend très bien en Europe.  

Aujourd’hui les salariés sont  « déprimés » et ont subit « cette année 58 jours de chômage partiel » a déclaré Martial Bourquin. L’élu s’engage à faire part de ces inquiétudes quand à l’avenir du site de Mandeure à Christophe Sirugue.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Dans le cadre des rencontres "Bienvenue dans mon entreprise" proposées par Coopilote, coopérative d'entrepreneurs salariés à Besançon, la micro-brasserie Les2FÛTS a ouvert ses portes pour découvrir et échanger autour de leur activité et de l’entrepreneuriat… L'occasion de faire un focus sur cette petite entreprise artisanale bisontine. 

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Le département de Côte-d'Or va envoyer deux bouteilles de Bourgogne au président américain Donald Trump pour tenter de le faire changer d'avis sur les sanctions douanières contre l'Union Européenne, qui doivent viser le vin français, a annoncé son président François Sauvadet le 14 octobre 2019 sur Twitter.

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Publi-infos • Le Crédit Agricole Franche-Comté a de bonnes raisons d’être présent au Salon de l’Habitat à Micropolis Besançon. D’abord, c’est un partenaire historique de cette manifestation. Et puis, c’est l’occasion de présenter son offre régionale à succès « Mon 1er toit comtois », un prêt Habitat à taux zéro %. C’est donc le moment idéal pour rencontrer les conseillers du Crédit Agricole Franche-Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 17.83
couvert
le 20/10 à 12h00
Vent
1.54 m/s
Pression
1006.05 hPa
Humidité
79 %

Sondage