"Pour pouvoir continuer d'exister", les agriculteurs se mobilisent dans le Doubs...

Publié le 20/02/2018 - 12:06
Mis à jour le 20/02/2018 - 12:06

Comme les agriculteurs de Bourgogne Franche-Comté, les syndicats FRSEA et Jeunes agriculteurs organisent quatre actions mardi 20 février 2018 dans le Doubs. Pourquoi ? Pour « défendre une agriculture familiale et non de firme ». 

Images d'archives ©Damien ©
Images d'archives ©Damien ©

"Nombreuses sont les productions agricoles franc?aises en difficulte?. Pourtant, les agriculteurs s’attachent a? produire une alimentation de qualite? pour re?pondre aux attentes des consommateurs", est-il indiqué dans un communiqué de la FRSEA et des Jeunes agriculteurs, et "ce travail est loin d’e?tre re?mune?re? a? sa juste valeur".

"Une incohérence totale"

Les syndicats expliquent : "Dans une incohe?rence totale, le gouvernement semblait nous avoir entendus en organisant les États ge?ne?raux de l’Alimentation et ce me?me gouvernement semble pre?t a? sacrifier notre agriculture en ratifiant les accords UE-Mercosur !" 

Selon la FRSE et Jeunes agriculteurs, ces accords sont destructeurs parce qu'ils :

  • "mettraient a? mal de nombreuses filie?res franc?aises comme la viande bovine, le sucre, la volaille et l’e?thanol" ;
  • "introduiraient sur le marche? de gigantesques volumes de produits ne re?pondant absolument pas aux attentes de nos concitoyens (qui ne veulent ni OGM ni hormones de croissance dans leurs assiettes)" ;
  • "de?stabiliseraient, en les mettant en concurrence, l’e?quilibre existant entre les mode?les agricoles d’Europe et d’Ame?rique latine". 

Quatre actions dans le Doubs

C'est pourquoi les agriculteurs se mobilisent mardi 20 et mercredi 21 février 2018 en Bourgogne Franche-Comté. Dans le Doubs, quatre actions sont programmées à partir de 20 h 30 :

  • devant la sous-préfecture de Pontarlier
  • devant la préfecture du Doubs à Besançon
  • sur le parking de Super U de Valdahon
  • place Tharradin à Montbéliard

Les agriculteurs écriront également des slogans sur des routes du département.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Après l’effondrement karstique, des commerçants de la rue de Vesoul impactés par les travaux de la piste cyclable…

C’en est trop pour plusieurs commerçants de la rue de Vesoul à Besançon ce lundi 22 juillet 2024… Une tranchée a été creusée pour créer la voie cyclable mais condamne l’accès à plusieurs magasins de la zone… Pour rappel, la rue a rouvert le 28 juin après quatre mois de fermeture suite à l’effondrement karstique.

Sirops et limonades Rième, quoi de neuf pour l’été 2024 ?

QUOI DE 9 ? • Un siècle après la création, dans les montagnes du Haut-doubs, la Maison Rième n’a pas pris une ride. C’est avant l’arrivée des colas que Marcel-Alcide Rième invente dans les années 20 la pétillante "Mortuacienne". Elle a beaucoup voyagé jusqu’en 2024, accompagnée de sirops, y compris bio et gourmands.

Tiny Houses, tentes XXL, espace snaking… Le nouveau visage du camping Chalezeule

Installée depuis un mois, les 10 tiny houses (…) et les 5 tentes familiales complètent désormais l’offre du camping de Chalezeule qui comptait déjà (et encore) des espaces dédiés aux campeurs sous une tente personnelle. Repensé l’espace snacking a également été officiellement inauguré vendredi 19 juillet 2024.

Les Barbiers by l’Atelier, le nouveau salon de la rue de Belfort

À Besançon, le salon de coiffure L’Atelier, situé rue de Belfort a fait le choix de scinder sa clientèle autrefois mixte, pour désormais accueillir ces messieurs à quelques pas, au 63 de la rue de Belfort. Ouvert depuis le 2 juillet 2024, Les Barbiers by l’Atelier propose des prestations pour hommes dans un cadre masculin et élégant. 

Véhicules électriques : 50 points de recharge publics dans le Grand Besançon

Marie Zéhaf, vice-présidente de Grand Besançon Métropole chargée des mobilités, Catherine Barthelet, vice-présidente en charge des projets de territoire, Marie-Jeanne Bernabeu, maire d’Avanne-Aveney et conseillère communautaire déléguée à la commande publique ainsi que Nicolas Bardou, directeur général de la société Easy Charge Services, ont inauguré mercredi 17 juillet 2024, l’un des 50 points de recharge électrique actuellement disponibles dans le réseau public dans le Grand Besançon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 12.66
nuageux
le 25/07 à 06h00
Vent
1.66 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
91 %