Alerte Témoin

Remise en liberté du Dr Péchier : l'appel du parquet examiné le 12 juin

Publié le 24/05/2019 - 18:11
Mis à jour le 24/05/2019 - 18:11

La cour d'appel de Besançon examinera le 12 juin 2019 l'appel du parquet contre la décision de laisser en liberté sous contrôle judiciaire le Dr Frédéric Péchier, après sa mise en examen pour 17 empoisonnements présumés, a-t-on appris vendredi de source judiciaire.

justiceanesthsiste.34.jpg
Docteur Péchier © Hélène Loget

L’appel sera examiné le 12 juin 2019  par la chambre de l’instruction.

PUBLICITÉ

Mis en examen pour 17 nouveaux cas d'empoisonnement le 16 mai, après une première mise en examen en 2017 pour sept premiers empoisonnements, l'anesthésiste réanimateur avait été laissé en liberté par la juge des libertés et de la détention (JLD) alors que le parquet avait requis son placement en détention provisoire.

Son contrôle judiciaire prévoit toutefois le maintien de l'interdiction d'exercer prononcée dès sa première mise en examen ainsi que l'interdiction de se rendre à Besançon ou à Montfaucon, dans la commune voisine où il résidait. Procureur de la République, Etienne Manteaux avait indiqué quelques heures après la décision de la JLD que le parquet allait "bien évidemment" interjeter appel, tandis que les victimes présumées du Dr Péchier se disaient "profondément choquées".

La défense du médecin avait en revanche salué "une décision juste et opportune". Selon une source proche du dossier, le Dr Péchier, originaire de la Vienne, s'est installé depuis chez ses parents, près de Poitiers où il avait fait ses études de médecine et où son père exerce comme médecin réanimateur au CHU. Sur les 24 empoisonnements pour lesquels il est poursuivi sur des personnes âgées de 4 à 80 ans, neuf ont été mortels.

Le Dr Péchier clame cependant son innocence.

(Avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Un commentaire

Laisser un commentaire

anesthésiste empoisonnement

Anesthésiste de Besançon : le docteur Péchier reste en liberté

La Cour de cassation a rejeté ce mercredi 18 septembre 2019 le pourvoi formé par le parquet général contre le maintien en liberté du Dr Frédéric Péchier, anesthésiste de Besançon soupçonné de dizaines d'empoisonnements, qui reste donc libre, a-t-on appris de source proche du dossier et auprès de son avocat.

Dans la catégorie

Suspicion de destruction illégale de Lynx dans le Jura : des associations interrogent le Procureur de la République

Le 6 février 2020, un collectif d’associations* a décidé d’écrire un courrier au Procureur de la République de Lons-le-Saunier concernant l’affaire des ossements d’animaux découverts par des spéléologues dans le gouffre du Prévalot à Fontenu le 13 novembre 2019. Parmi les nombreux ossements retrouvés, un crâne aurait été identifié comme étant celui d’un lynx et présente plusieurs blessures évoquant fortement une destruction illégale. Une lettre a été envoyée au procureur de la République pour l'interroger sur l’existence d’une enquête judiciaire.

Quatre ans de prison pour Stan Maillaud, « gourou » d’un prétendu groupe antipédophile

Un ancien gendarme devenu "gourou" d'un groupuscule complotiste, qui projetait d'enlever à leur père des enfants menacés, selon lui, de pédophilie, a été condamné vendredi 31 janvier 2020 à quatre ans de prison ferme par le tribunal correctionnel de Saintes. Il avait été recherché en 2012 dans le Doubs après s'être enfui lors d'un contrôle de la gendarmerie.

Besançon : 15 ans de réclusion criminelle pour le meurtre du videur du Styl

Un homme de 26 ans a été condamné ce vendredi 18 janvier 2020 par la cour d'assises du Doubs à 15 ans de réclusion criminelle pour avoir mortellement poignardé un videur de discothèque qui avait refusé l'accès à l'un de ses amis, complice, qui a été condamné à 10 ans de réclusion. Quatre autres accusés, reconnus coupables de "complicité de meurtre", ont  écopé de peines allant de 3 à 8 ans de prison.

Station de Métabief

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 3.64
nuageux
le 21/02 à 18h00
Vent
1.04 m/s
Pression
1031 hPa
Humidité
77 %

Sondage