Salon "made in France" : les entreprises de Bourgogne Franche-Comté à Paris 

Publié le 12/11/2021 - 18:40
Mis à jour le 12/11/2021 - 17:46

A l’occasion du salon "MIF Expo" qui se déroule à Paris du 11 au 14 novembre 2021, voici la liste des entreprises de Bourgogne Franche-Comté présentes sur place…

 © MIF
© MIF

"Réindustrialisation, relocalisation, circuits courts, savoir-faire : ces termes font la Une de l'actualité depuis des mois. La crise sanitaire a en effet rappelé l’importance de consommer local et responsable : le Made In France est plus que jamais une cause majeure", précisent les organisateurs.

Voici la liste de quelques entreprises présentes à Paris :

Alambic Bourguignon Sab’s spirits

  • Anwa and Co
  • Atelier soie et sens
  • Berthoud Cycles
  • Bleu Blanc Ruche
  • Chanvrel
  • Cocorico
  • Compagnie européenne des parfums
  • Delavelle
  • Domaine du goût 
  • Druydès, Dahü
  • Edona
  • Elixia
  • Fleurs Pois et Cie
  • Hit and Shot
  • Holiste - Bol d’Air Jacquier
  • LIP
  • AST Groupe

Zoom sur :

L’horlogerie :

Lip :  Made In Franche Comté

Maison horlogère fondée en 1867, les montres Lip sont le fleuron du savoir-faire horloger français – un artisanat tricolore que l’on croyait, à tort, disparu et qui renaît aujourd’hui de ses cendres. Originaire de Besançon, cette industrie locale produit pas moins de 50 000 montres chaque année au sein de ses ateliers de fabrication.  De Gaulle, Churchill et plus récemment le président Emmanuel Macron ont arboré fièrement ces montres fait mains synonymes d’élégance et d’innovation.

Présent à la boutique officielle du palais de l’Elysée, le modèle Lip Elysée se place numéro 1 des ventes.

Plus d’information ICI

La construction :

AST Groupe / Made in Bourgogne-Franche-Comté

Depuis 1995, AST Groupe est un des leaders de la construction en ossature bois, son activité de promotion immobilière crée des maisons neuves et appartements neufs dans toute la France. Troisième constructeur de maison en France, AST Groupe bénéficie d’un rayonnement national au travers de ses 9 marques de maisons individuelles et d’une marque de studio de jardin / d’agrandissement de la maison et de bientôt 60 établissements franchisés. Son usine POBI à La Charité-sur-Loire (Nièvre, 58) est unique, les maisons en ossatures bois y sont construites et assemblées, ce qui est rare dans ce secteur. Elle symbolise l’innovation Made in France au service de la construction.

Plus d’informations ICI

Allez + loin

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Nouvelle gouvernance et nouvelles ambitions pour la Vallée de l’énergie

Lundi 22 novembre 2021, le conseil d’administration de la Vallée de l’Energie a renouvelé ses instances de gouvernance. EDF prend la présidence de l’association qui a été confiée à Alain Daubas, d’EDF Bourgogne-Franche-Comté. Il succède à  Jean-Luc Habermacher, de General Electric. Le CA a ensuite élu au poste de vice-président Damien Delmont, dirigeant de la société 3DLM, ainsi que douze membres au bureau exécutif.

Noël à Besançon : des décorations lumineuses particulièrement écolo

Une entreprise qui a développé une matière 100 % biosourcée, fabriquée en circuit court en France, Greenfib, s'est associée à Leblanc Illuminations, concepteur d'éclairage et de décorations lumineuses, pour développer des décorations de Noël éco-responsables dans les villes de Besançon et Bordeaux, a-t-on appris ce mercredi 24 novembre.

La fondation Desperados commande 200 oeuvres à 4 artistes bisontins

Du 15 novembre au 12 décembre 2021, la Fondation Desperados pour l’Art Urbain reconduit son projet « Impressions partagées » pour une deuxième saison. L’opération, qui concerne Besançon du 29 novembre au 5 décembre, met en lumière le travail de quatre artistes : Justine Cadoual, Clown, Simone Découpe et Saturn, les invitant à créer une oeuvre originale, sérigraphiée en 65 exemplaires et offerts au grand public sur réservation, via le site web de la Fondation Desperados.

Restauration : le syndicat patronal des indépendants appelle à mieux contrôler le pass

Les restaurateurs qui ne contrôlent pas le pass sanitaire "mettent en danger" toute la profession "en l'exposant à une mesure de fermeture générale", s'insurge lundi le président du syndicat patronal des indépendants de l'hôtellerie restauration, face à un "rebond épidémique fulgurant" du Covid-19.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 0.56
légères chutes de neige
le 28/11 à 9h00
Vent
3.21 m/s
Pression
998 hPa
Humidité
98 %

Sondage