Samuel Helias dépoussière le métier d'ébéniste

Publié le 26/03/2016 - 17:46
Mis à jour le 15/04/2019 - 15:44

Installé depuis quelques mois dans son atelier rue de Trépillot à Besançon, Samuel Hélias crée du mobilier et des objets décoratifs en bois. Originales, modernes, sur-mesures, ses créations sont aussi respectueuses de l'environnement.

Mobilier contemporain

Pour trouver l'atelier de Samuel il ne faut pas hésiter à passer les différents bureaux et ateliers des entreprises qui partagent le bâtiment 20 rue de Trépillot. Installé ici depuis l'été dernier, Samuel a choisi de créer son entreprise d'ébénisterie contemporaine dès la fin de son cursus étudiant. « J'ai eu envie de me lancer immédiatement car j'ai déjà effectué beaucoup de stages qui m'ont donné de l'expérience professionnelle. J'ai bien préparé mon projet et me suis fait accompagner pendant plusieurs mois par la BGE. Je commence doucement avec un investissement modeste et en gardant le lien avec ceux qui m'ont aidé ».

Design et style contemporain

Après des études générales, Samuel a choisi de se réorienter vers ce métier passion d'ébéniste. Il a alors suivi BMA d'ébéniste, puis un DMA dans l'habitat et à complété le tout par une Licence en éco-design. « Je souhaite dépoussiérer le métier d'ébéniste. J'essaie de sortir du meuble classique pour aller vers des meubles, luminaires et objets plus modernes. Pour cela je travaille différents matériaux, différentes textures. J'aime apporter un plus, une note contemporaine pour souligner le bois et créer des meubles de notre temps » explique-t-il.

Souci du détail et respect de l'environnement

Que ce soit pour créer ses propres meubles à mettre en vente ou pour répondre à la commande d'un client, Samuel assure toutes les étapes de la création en cherchant à atteindre la perfection. « Pour chaque projet, je commence avec une feuille et un crayon. Je dessine, je fais les plans, j'y passe beaucoup de temps. J'ai vraiment le souci du détail, je propose des pièces haut de gamme aux lignes pures et minimalistes qui ne tolèrent pas d'erreur. » Autre sujet important pour Samuel, le respect de l'environnement. « Je travaille sur une collection éco-design. C'est-à-dire, que je réfléchis à la solution la plus écologique à chaque étape de la vie du meuble, de la conception à l'utilisation et même jusqu'à son recyclage ».

Infos +

  • Samuel Hélias, 20 rue de Trépillot à Besançon, 06 45 90 33 32, samuel.helias@gmail.com, Facebook
  • Une gamme de meubles créée par Samuel est visible chez Temps d'artisans, 117 grande rue à Besançon.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Doubs et Saône-et-Loire : la 4e édition de Idylle se poursuit jusqu’au 8 novembre…

Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne- Franche-Comté, et Laurence Fluttaz, vice-présidente à la culture et au patrimoine, en présence de Pierre Vian, président de l’Artdam, ont présenté l’édition 2020 de l’événement culturel régional "Idylle" le 15 octobre. Cette année, elle se déroulera dans les départements du Doubs et de Saône-et-Loire du 17 octobre au 8 novembre.

« Publiez la nature » : des gravures comme des témoignages des siècles passés…

Première étude des champignons, des oiseaux, des feuilles, et même de la composition d'une graine de café... Autant de curiosités représentées sous forme de gravures dans  l'exposition "Publiez la Nature". À découvrir à partir de ce samedi 17 octobre 2020 à la Bibliothèque d’Etude et de Conservation de Besançon...

Le Château de Joux a besoin d’un petit coup de pouce…

Le 13 octobre 2020, la signature de la convention de partenariat entre la communauté de Communes du Grand Pontarlier et la Fondation du patrimoine, a marqué le lancement de la première souscription populaire au profit du château de Joux. Le Château de Joux a été sélectionné par la Mission Patrimoine, animée par Stéphane Bern et la Fondation du Patrimoine, pour bénéficier d'une aide financière à sa restauration. Les amoureux du Château de Joux peuvent à présent contribuer également à la sauvegarde de leur patrimoine pendant encore 444 jours...

Frac FC : Une mallette et des « oeuvres qui se font la belle »…

Développée depuis 2019 par le Frac Franche-Comté, la Mallette est un outil pédagogique original qui permet aux enseignants d'emprunter une oeuvre afin de la présenter en classe. Premier bilan du dispositif ce 8 octobre 2020 avec Sylvie Zavatta, directrice du Frac FC et Nathalie Francesconi, enseignante en arts appliqués au lycée Pasteur à Besançon.

Le Grand 8 : c’est (re)parti pour les spectacles itinérants dans le Grand Besançon

Culture en famille • La scène «jeune public» de Franche-Comté "Côté Cour", qui propose des spectacles itinérants pour les enfants et leurs parents, se remet en piste et relance la machine du Grand 8 dans le Grand Besançon. Jusqu'au mois de mai 2021, une dizaine de spectacles sont à voir en famille sur réservation - Covid-19 oblige - dans neuf communes de la communauté urbaine.

Réseau Vauban : Anne Vignot élue présidente de l’association

Besançon et ses fortifications de Vauban se veulent tête de pont d’un réseau défendant la valeur universelle exceptionnelle de ce patrimoine : l’expliquant et le rendant accessible à tous. Ainsi, Anne Vignot, "pour porter haut et fort ces valeurs", succède à Jean-Louis Fousseret dans la fonction de présidente et compte "affirmer le leadership de Besançon dans ce réseau", apprend-on dans un communiqué du 7 octobre 2020.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.65
couvert
le 20/10 à 18h00
Vent
1.59 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
62 %

Sondage