Santé : 35.000€ de bourse attribués à deux médecins du CHU de Besançon

Publié le 17/06/2022 - 10:21
Mis à jour le 17/06/2022 - 09:27

L’association bisontine Le don du souffle, présidée par le professeur Gilles Capellier, accorde une bourse à deux projets de recherche portés par des médecins du CHU de Besançon pour un montant total de 35.034 €, a-t-on appris ce vendredi 17 juin.

Pr Mantion, Dr Doussot, Pr Barnig et Pr Capellier. © CHU de Besançon
Pr Mantion, Dr Doussot, Pr Barnig et Pr Capellier. © CHU de Besançon

Chaque année Le don du souffle offre une bourse destinée à financer des projets de recherche dans ses domaines d'intérêts : pathologies aigües ou chroniques, maintien à domicile, interfaces ville-hôpital, qualité des soins. Les membres de son Comité d’études et de réflexions scientifiques médicales (CERSM ) ont désigné les deux lauréats.

"Caractérisation du profil psychique des patients asthmatiques sévères"

Le professeur Cindy Barnig, en pneumologie, pour le projet intitulé "Caractérisation du profil psychique des patients asthmatiques sévères". Il n’existe pas à l’heure actuelle d’étude relative au profil psychologique des patients asthmatiques et, alors que les patients asthmatiques sévères sont les plus complexes à prendre en charge, aucune donnée concernant cette population n’est disponible.

Le projet vise à décrire le profil psychique des patients asthmatiques sévères en évaluant les stratégies développées pour faire face au stress, leurs traits de personnalité, leurs types d’attachement mais également leur degré d’anxiété et de dépression, leur qualité de vie, et l’alliance thérapeutique patient-médecin.

"Mieux appréhender la dimension psychique globale de ces patients permettra de proposer des programmes d’éducation thérapeutique mieux ciblés en fonction de leurs compétences psychosociales et ainsi d’améliorer la prise en charge globale de la maladie", nous explique-t-on.

"Intérêt du profil perfusionnel et métabolomique pancréatique dans le développement des fistules pancréatiques après duodénopancréatectomie céphalique"

Le docteur Alexandre Doussot, en chirurgie digestive et cancérologique, pour le projet nommé "Intérêt du profil perfusionnel et métabolomique pancréatique dans le développement des fistules pancréatiques après duodénopancréatectomie céphalique".

La fuite pancréatique est la complication la plus redoutée après ablation d’une partie du pancréas. Elle est généralement responsable d’infection et d’hémorragie postopératoire et constitue la première cause de mortalité après ce type de chirurgie. L’objectif de cette étude est d’identifier de nouveaux marqueurs prédictifs fiables du risque de fuite pancréatique tels que l’analyse métabolomique et perfusionnelle du pancréas, en peropératoire.

"La prédiction de ce risque permettra notamment de définir la stratégie la plus adaptée pour prévenir la survenue et la gravité de fuite pancréatique après pancréatectomie et donc réduire le risque de mortalité", est-il précisé.

La remise des prix s’est tenue le 13 juin. Les bourses ont été remises aux lauréats par le professeur Georges Mantion, président du CERSM.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

L’Assemblée vote l' "accès direct " des patients à des infirmiers : " un retour au XIXe siècle " selon des médecins à Besançon

L'Assemblée nationale a adopté dans la nuit de mercredi à jeudi l'ouverture d'un "accès direct" des patients aux infirmiers en pratique avancée (IPA), l'une des mesures d'une proposition de loi sur l'accès aux soins vivement critiquée notamment par le collectif Médecin pour demain à Besançon.

L’œil de la Diet : la galette de riz, est-elle si bonne pour la santé ?

CONTRIBUTION • On la croyait bonne, quoiqu'un peu "polystyrèné", on la croyait top pour la santé et la perte de poids, on la croyait efficace... Ce mois de janvier 2023, Valentine Caput, diététicienne à Besançon, nous parle de la galette de riz, ce trophée de l’innovation à la sauce… supercherie.

Hiver très doux : Atmo Bourgogne Franche-Comté commence déjà ses prélèvements polliniques dans l’air !

En raison d’un hiver particulièrement doux, certains arbres ont déjà démarré leur période de pollinisation en Bourgogne-Franche-Comté. Les premiers prélèvements pollinique ont donc démarré plus tôt que d’habitude pour Atmo BFC, avec la remise en service des capteurs le lundi 9 janvier dernier. Les premiers résultats sont attendus pour ce vendredi 20 janvier.

En BFC, les chutes des personnes âgées représentent près de 8.000 hospitalisations et 600 décès par an

L’Agence Régionale de Santé, le Pôle de gérontologie et d’innovation (PGI) Bourgogne-Franche-Comté et la Carsat sont mobilisés dans le plan antichute des personnes âgées, lancé officiellement à l’échelle régionale, ce jeudi 12 janvier 2023 à Dijon.

Médecins libéraux : la grève continue en cette " semaine du burn out "

La grève des médecins portée par le collectif Médecins pour Demain continue, selon un communiqué du 9 janvier 2023, sous la forme d'une grève de la PDSA (permanence des soins ou grève des gardes), dont on a moins parlé que la fermeture des cabinets. Elle dure depuis le début du mois de décembre 2022 et sollicite les services de l'Etat dans des processus de réquisition quotidiens.

Les arrêts maladie Covid sans jour de carence prolongés jusqu’à fin 2023

Les salariés positifs à la Covid-19 et qui ne peuvent pas télétravailler peuvent bénéficier d'arrêts maladie indemnisés sans vérification des conditions d'ouverture de droits et sans délai de carence. Les indemnités journalières pour ces salariés ainsi que pour les agents publics malades de la Covid-19 sont versées dès le premier jour d'arrêt et jusqu'au 31 décembre 2023 au plus tard.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 1.36
couvert
le 31/01 à 3h00
Vent
1.12 m/s
Pression
1031 hPa
Humidité
94 %