Une pétition contre l'expulsion de Yaya Camara, jeune guinéen en apprentissage à Besançon

Publié le 22/01/2021 - 16:03
Mis à jour le 22/01/2021 - 16:20

Après l’histoire de Laye Fodé Traoré se terminant par la régularisation de sa situation, un autre cas fait surface : celui de Yaya Camara, jeune guinéen de 19 ans en CAP d’électricien à Besançon. Menacé d’une expulsion, une pétition est en ligne pour qu’il puisse terminer sa formation.

Yaya Camara ©Alexane Alfaro ©
Yaya Camara ©Alexane Alfaro ©

Yaya Camara subit la même menace que son compatriote Laye Fodé Traoré : jeune majeure d'origine guinéenne, il est menacé d'expulsion. Pour l'aider, l'un de ses formateurs a lancé une pétition en ligne "Pour que Yaya reste en France afin de finir son CAP", soutenu par l'entourage du jeune homme, mais aussi Stéphane Ravacley.

Dans cette pétition, le formateur de Yaya au CFA du Bâtiment de Besançon, affirme que "son savoir-être et ses compétences sont prouvées, nous devons agir pour permettre à Yaya de poursuivre sa formation et de la valider." Il ajoute que Yaya est "apprécié en entreprise comme dans son CFA".

 Son premier recours a été rejeté. Le second a été examiné le 8 janvier. Le délibéré est attendu le 26 janvier.

Ce vendredi 22 janvier, la pétition compte déjà plus de 4.200 signatures. Elle a été adressée au préfet du Doubs et à la présidente de la Région Bourgogne Franche-Comté.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Boulanger Besançon : grève de la faim

Le boulanger bisontin Stéphane Ravacley, candidat aux élections législatives dans le Doubs

Depuis plusieurs mois, le nom de Stéphane Ravacley ne circule pas uniquement pour parler de ses élans de solidarité avec l’Ukraine, mais aussi dans le cadre des prochaines élections législatives dans le Doubs. C’est désormais officiel depuis ce samedi 16 avril, le boulanger bisontin est candidat pour siéger à l’assemblée nationale.

Retour sur la grève de la faim de Stéphane Ravacley dans une web série documentaire…

Il y a un an, Corentin Germaneau suivait le quotidien de Stéphane Ravacley, boulanger bisontin en grève de la faim pour soutenir son apprenti guinéen, Laye Traoré, menacé d’expulsion. Cette expérience a amené le jeune homme de 27 ans à réaliser une web série documentaire publiée ce vendredi 14 janvier sur la toile…

Boulanger en grève de la faim à Besançon : le MRAP exige la régularisation de Laye Fodé Traoréiné

Dans un communiqué du 13 janvier, le Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP) de Besançon déclare son soutien au combat du boulanger Stéphane Ravacley en grève de la faim pour protester contre l’expulsion de son apprenti guinéen Laye Fodé Traoréiné, et demande la régularisation de ce dernier.

Le boulanger en grève de la faim contre l’expulsion de son apprenti conduit aux urgences

Notre journaliste avait rencontré Stéphane Ravacley, boulanger de Besançon, ce lundi vers 17h00. Ce dernier qui se trouvait en forme hier, a fait un malaise ce mardi 12 janvier 2021 vers 8h30. Il a été conduit aux urgences après plus d’une semaine grève de la faim.

Boulanger de Besançon en grève de la faim depuis 9 jours : “Non, je ne suis pas suicidaire, je fais attention”

Après 9 jours de grève de la faim pendant lesquels Stéphane Ravacley s’est nourri exclusivement de bouillons, et 8kg en moins, nous lui avons rendu visite lundi 11 janvier dans son fournil de la rue Rivotte à Besançon pour prendre de ses nouvelles ainsi que celles de Laye Traoréiné, son apprenti guinéen.

Social

Semaine du bien-être : zoom sur une masseuse bisontine…

Le bien-être au travail prend une part de plus en plus importante au sein des entreprises. Celles-ci cherchent à réduire les risques psychosociaux mais aussi à agir sur la motivation de leurs équipes. Pour y parvenir, les entreprises peuvent faire appel à des professionnels. En vue de la semaine du bien-être en entreprise du 17 au 21 juin 2024, zoom sur une bisontine actrice de cette nouvelle politique d’entreprise avec ses massages assis.

La Convergence des services publics lance une pétition contre les inégalités de santé

La Convergence nationale des services publics lance la pétition ''En finir avec tous les restes à charge'' face aux récentes réformes de la sécurité sociale. Une proposition soutenue et relayée par la Coordination nationale des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité et le Comité de vigilance 70.

1er mai : quel est le programme des manifestations en Bourgogne Franche-Comté ?

Comme le veut la tradition syndicale, des manifestations sont organisées partout en France la 1er mai 2024, jour de la Fête du travail, suite à l'appel de l’intersyndicale CGT, Solidaires, FO, FSU. Quel est le programme des manifestations en Bourgogne Franche-Comté ? Réponses…

Centre hospitalier de Novillars : l’intersyndicale appelle à la grève le 2 mai

C’en est trop pour les syndicats CGT et SUD qui se mobiliseront le 2 mai 2024 devant la maison d’accueil spécialisée pour adultes handicapés à Novillars. En cause ? Deux suppressions de postes infirmiers qui aggravent "le déficit infirmier" déjà en place ainsi que le "gel de lits" et une augmentation des contrats à durée déterminée…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 18.9
légère pluie
le 20/05 à 18h00
Vent
1.03 m/s
Pression
1006 hPa
Humidité
81 %