Le boulanger bisontin Stéphane Ravacley, candidat aux élections législatives dans le Doubs

Publié le 16/04/2022 - 18:48
Mis à jour le 16/04/2022 - 19:31

Depuis plusieurs mois, le nom de Stéphane Ravacley ne circule pas uniquement pour parler de ses élans de solidarité avec l’Ukraine, mais aussi dans le cadre des prochaines élections législatives dans le Doubs. C’est désormais officiel depuis ce samedi 16 avril, le boulanger bisontin est candidat pour siéger à l’assemblée nationale.

 © BJAP
© BJAP

Les élections législatives se dérouleront les 12 et 19 juin 2022.

Lui qui n’était ni militant, ni politisé, artisan dans une petite boulangerie du quartier Rivotte, voit aujourd’hui les choses en plus grand. Après son premier combat pour faire régulariser la situation de son apprenti guinéen en 2020 et son soutien à des artisans qui vivaient la même chose que lui, et enfin deux convois solidaires pour l’Ukraine, Stéphane Ravacley veut aujourd’hui participer, s’investir politiquement en tant que député.

Sans étiquette politique, le boulanger est candidat dans la deuxième circonscription du Doubs. Stéphane Ravacley appelle à l’union, autour de son nom et attend également une forte mobilisation de la société civile à ses côtés.

"Il faut changer le visage et la parole des politiques"

Selon lui, les élus d’aujourd’hui sont "déconnectés des réalités sociétales" et "trop éloignés des préoccupations de leurs concitoyens". Il ajoute que la professionnalisation de la vie publique est en partie responsable de ce désamour entre la société et ses élus. "Il faut changer le visage et la parole des politiques", lance t-il. Stéphane Ravacley aimerait voir siéger au parlement "des maçons, des commerçants, des citoyens, des ouvriers, des chômeurs, …".

Stéphane Ravacley déclinera ses ambitions lors de sa campagne qui est aujourd'hui lancée. Ses trois premiers combats concerneront la jeunesse, l’écologie et l’économie de proximité. Les prix de l’essence et de la baguette, la précarité de la jeunesse dans toutes ses composantes, l’agriculture, l’alimentation, la relocalisation de la production, … sont au cœur de ses préoccupations.

En cas d'élection, le candidat ne compte pas lâcher son métier de boulanger.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Boulanger Besançon : grève de la faim

Retour sur la grève de la faim de Stéphane Ravacley dans une web série documentaire…

Il y a un an, Corentin Germaneau suivait le quotidien de Stéphane Ravacley, boulanger bisontin en grève de la faim pour soutenir son apprenti guinéen, Laye Traoré, menacé d’expulsion. Cette expérience a amené le jeune homme de 27 ans à réaliser une web série documentaire publiée ce vendredi 14 janvier sur la toile…

Boulanger en grève de la faim à Besançon : le MRAP exige la régularisation de Laye Fodé Traoréiné

Dans un communiqué du 13 janvier, le Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP) de Besançon déclare son soutien au combat du boulanger Stéphane Ravacley en grève de la faim pour protester contre l’expulsion de son apprenti guinéen Laye Fodé Traoréiné, et demande la régularisation de ce dernier.

Le boulanger en grève de la faim contre l’expulsion de son apprenti conduit aux urgences

Notre journaliste avait rencontré Stéphane Ravacley, boulanger de Besançon, ce lundi vers 17h00. Ce dernier qui se trouvait en forme hier, a fait un malaise ce mardi 12 janvier 2021 vers 8h30. Il a été conduit aux urgences après plus d’une semaine grève de la faim.

Boulanger de Besançon en grève de la faim depuis 9 jours : “Non, je ne suis pas suicidaire, je fais attention”

Après 9 jours de grève de la faim pendant lesquels Stéphane Ravacley s’est nourri exclusivement de bouillons, et 8kg en moins, nous lui avons rendu visite lundi 11 janvier dans son fournil de la rue Rivotte à Besançon pour prendre de ses nouvelles ainsi que celles de Laye Traoréiné, son apprenti guinéen.

Politique

L’ancien préfet de Haute-Saône Michel Vilbois limogé pour management “brutal”

Préfet du Tarn depuis seulement 9 mois, Michel Vilbois, ancien préfet de Haute-Saône, sera démis de ses fonctions à compter du lundi 22 juillet. Connu pour sa fermeté face aux manifestations contre l’autoroute A 69 et visé, selon des sources concordantes, par des accusations de management "brutal". Son limogeage intervient environ un mois après un audit mené auprès de ses services par l’Inspection générale de l’administration (IGA), dont les résultats ne sont pas encore connus.

Candidat RN sous curatelle dans le Jura : un recours pour annuler le scrutin législatif

La candidate Nouveau Front populaire dans la 2e circonscription du Jura a déposé un recours mercredi 17 juillet 2024 devant le Conseil constitutionnel pour faire annuler le scrutin législatif qui avait vu la qualification au second tour d'un candidat Rassemblement national sous curatelle, donc théoriquement inéligible.

Christophe Grudler au lancement d’Ariane 6 : ”Ce succès va permettre à l’Europe de retrouver son accès autonome à l’espace”

Le député européen terrifortain, Christophe Grudler (MoDem / Renew Europe), spécialiste des questions spatiales au Parlement européen, a assisté au succès du vol de qualification d’Ariane 6 mardi 9 juillet 2024 du port spatial de l’Europe à Kourou. Seul représentant des institutions de l’Union européenne sur place, il appelle à généraliser la préférence pour un lanceur européen, pour les lancements de satellites européens.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 18.88
nuageux
le 20/07 à 00h00
Vent
1.31 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
91 %