Retour sur la grève de la faim de Stéphane Ravacley dans une web série documentaire...

Publié le 12/01/2022 - 18:29
Mis à jour le 14/01/2022 - 17:05

Il y a un an, Corentin Germaneau suivait le quotidien de Stéphane Ravacley, boulanger bisontin en grève de la faim pour soutenir son apprenti guinéen, Laye Traoré, menacé d'expulsion. Cette expérience a amené le jeune homme de 27 ans à réaliser une web série documentaire publiée ce vendredi 14 janvier sur la toile...

Le 3 janvier 2021, Stéphane Ravacley, boulanger réputé au centre-ville de Besançon, commençait une grève de la faim. Pourquoi ? Soutenir son apprenti guinéen Laye Traoré menacé d'expulsion. À l'époque, cette affaire avait été surmédiatisée à Besançon, en France, mais aussi partout dans le monde. Cette tornade médiatique était rapidement montée jusqu'aux plus hautes instances politiques françaises. L'issue de l'affaire s'est bien terminée, mais il aurait pu en être autrement : Stéphane Ravacley avait été hospitalisé.

"L'engagement"

Corentin Germaneau a décidé de dévoiler au public l'envers du décor de cette affaire dans une mini web série documentaire de 3 épisodes qui sera publiée vendredi 14 janvier sur YouTube. "Le message subliminal de cette série est l'engagement : on montre l'impact de cet engagement surmédiatisé, cet engagement d'un patron qui s'est mis en danger pour son salarié, l'engagement de Laye pour son patron et mon engagement pour aider Stéphane", explique le réalisateur, "c'est une web série en immersion".

Episode 1

Episode 2

Episode 3

Infos +

Corentin Germaneau a échangé pour la première fois avec Stéphane Ravacley alors qu'il animait une radio associative locale. Le boulanger lui avait raconté la menace d'expulsion de son apprenti Laye Traoré. À la suite de cette rencontre, Corentin, alors étudiant en entrepreunariat culturel et en communication, lui avait proposé de l'aider à faire connaître son combat et gérer les rendez-vous avec la presse.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Boulanger Besançon : grève de la faim

Boulanger en grève de la faim à Besançon : le MRAP exige la régularisation de Laye Fodé Traoréiné

Dans un communiqué du 13 janvier, le Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples (MRAP) de Besançon déclare son soutien au combat du boulanger Stéphane Ravacley en grève de la faim pour protester contre l'expulsion de son apprenti guinéen Laye Fodé Traoréiné, et demande la régularisation de ce dernier.

Le boulanger en grève de la faim contre l’expulsion de son apprenti conduit aux urgences

Notre journaliste avait rencontré Stéphane Ravacley, boulanger de Besançon, ce lundi vers 17h00. Ce dernier qui se trouvait en forme hier, a fait un malaise ce mardi 12 janvier 2021 vers 8h30. Il a été conduit aux urgences après plus d'une semaine grève de la faim.

Boulanger de Besançon en grève de la faim depuis 9 jours : « Non, je ne suis pas suicidaire, je fais attention »

Après 9 jours de grève de la faim pendant lesquels Stéphane Ravacley s'est nourri exclusivement de bouillons, et 8kg en moins, nous lui avons rendu visite lundi 11 janvier dans son fournil de la rue Rivotte à Besançon pour prendre de ses nouvelles ainsi que celles de Laye Traoréiné, son apprenti guinéen.

Pour protester contre l’expulsion de son apprenti, le boulanger bisontin Stéphane Ravacley continue sa grève de la faim…

9e jour de grève de la faim • Depuis le 3 janvier 2021, Stéphane Ravacley, gérant de la boulangerie La Huche à pain à Besançon est en grève de la faim pour protester contre l'expulsion de son apprenti guinéen, Laye Fodé Traoréiné. Une information qui fait le tour de la France et au delà... jusqu'en Allemagne.

Société

A Besançon, le portrait d’Emmanuel Macron goudronné pour ses bilans climatique et social

Pendant que Emmanuel Macron inaugurait la présidence française de l’Union européenne ce mercredi 19 janvier, des activistes d’Action non-violente COP21 ont souillé des portraits officiels du président pour dénoncer son bilan climatique et social. Ils pointent "le sabotage climatique" du quinquennat d'Emmanuel Macron et appellent à la mobilisation.

Féminicide rue Battant : la victime a reçu 18 coups de couteau

La vice-procureure de la République de Besançon, Christine de Curraize, a convoqué les journalistes locaux à une conférence de presse ce mercredi 19 janvier à 17h30 pour le point sur l'avancée de l'enquête du meurtre de Céline, 20 ans, morte sous les coups de son compagnon lundi dernier dans un appartement de la rue Battant à Besançon.

Worldskills : 8 Bourguignons-Francs-Comtois sélectionnés pour faire partie de l’équipe de France

Les finales nationales de la 46ème édition de la compétition des métiers WorldSkills France se sont déroulées du 13 au 15 janvier 2022 à Lyon. Près de 600 jeunes champions ont participé pendant trois jours à des épreuves pour chacun des 64 métiers représentés. Huit Bourguignons-Francs-Comtois sont sélectionnés pour faire partie de l’équipe de France. Cinq d’entre eux participeront aux finales mondiales qui auront lieu à Shanghaï, en octobre 2022.

En Bourgogne Franche-Comté, plus de 1 jeune sur 2 vit en zone rurale

INSEE • Selon une étude de Régine Bordet-Gaudin et Nicolas Bourgain, experts de l'Insee Bourgogne Franche-Comté, rendue publique ce mardi 18 janvier, plus d'un jeune sur deux vit dans le rural malgré des départs à 18 ans. Cette enquête révèle également des différences marquantes entre les jeunes habitant en zone urbaine et ceux vivant en zone rurale…
Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -3.69
peu nuageux
le 22/01 à 6h00
Vent
1.93 m/s
Pression
1035 hPa
Humidité
100 %

Sondage