220 professionnels du CHU formés au "retournement sur le ventre" pour les détresses respiratoires aigües

Publié le 07/04/2020 - 10:25
Mis à jour le 07/04/2020 - 10:33

L’un des éléments importants de la stratégie thérapeutique pour les patients Covid-19 souffrant de détresse respiratoire aiguë est la pratique du décubitus ventral, la technique de « retournement sur le ventre ». Ainsi, 220 professionnels volontaires suivent une formation accélérée du « Team décubitus ventral », habituellement réservée au service de réanimation.

© D Poirier ©
© D Poirier ©

Pour répondre à l’augmentation du nombre de patients Covid-19 nécessitant une mise en décubitus ventral, les équipes du CHU ont relevé un challenge de taille : assurer la formation accélérée de 220 professionnels volontaires afin qu’ils puissent réaliser cette technique.

Objectif ? Faciliter une meilleure ventilation des poumons du patient et améliorer son oxygénation

Les cas graves de Covid-19 qui sont admis dans les services de réanimation souffrent d’un syndrome de détresse respiratoire aigüe (SDRA), nécessitant la mise sous respiration artificielle. Parmi les thérapeutiques à disposition des réanimateurs, la pratique du « retournement sur le ventre », appelée décubitus ventral (DV), en diminuant la mortalité, est recommandée pour les patients atteints de SDRA sévère.

Cette technique "consiste à retourner le patient sur le ventre pour faciliter une meilleure ventilation de ses poumons et améliorer son oxygénation. Le retournement du patient est une technique délicate, qu’il faut répéter deux fois par jour. Sa mise en œuvre mobilise trois soignants selon une procédure très stricte sous le contrôle d’un médecin et dure environ 30 minutes du fait des mesures de protection des personnels qui doivent être prises", explique le CHU de Besançon.

10 « Team DV » formées au CHU

Selon  le CHU, cette mission ne pouvait plus être assurée par les seules équipes des réanimations de l’hôpital suite à l'augmentation du nombre de patients nécessitant la mise en DV.

A l’initiative de différents pôles du CHU et avec le soutien de l’établissement, il a été décidé de créer une équipe, la « Team DV », pour prêter main-forte aux soignants des réanimations lors de la mise en DV. La « Team DV » est constitué de 220 professionnels tous volontaires: médecins, chirurgiens, internes, infirmières de bloc opératoire, kinésithérapeutes...

À propos de la formation

Le challenge était d’assurer la formation de ces professionnels à la technique et la coordination de leur action dans les réanimations. Un processus de formation accélérée, utilisant des techniques d’apprentissage par la simulation avec mannequin haute-fidélité en collaboration avec le centre de simulation hospitalo-universitaire CHUBSIM, ainsi que des protocoles formalisés ont été rapidement mis en œuvre.

Depuis le 27 mars dernier, 10 « Team DV » sont opérationnelles chaque jour au CHU de Besançon, en semaine et le week-end, et ont été déployées au sein des équipes des réanimations chirurgicale puis médicale. Celles-ci ont pu ainsi retrouver du temps pour accomplir les nombreuses tâches nécessaires à la prise en charge de leurs patients.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : le repli de l’épidémie se confirme selon l’agence régionale de santé

Avec un taux d’incidence en population générale désormais sous la barre des 400 cas pour 100/000 habitants, l’épidémie confirme son repli en Bourgogne-Franche-Comté selon les derniers chiffres de l'ARS Bourgogne-Franche-Comté.  Le taux de positivité des tests perd 5 points mais reste cependant élevé à près de 25%.
 

Covid-19 : le nombre de patients testés a doublé en un mois en Bourgogne-Franche-Comté  

Le nombre de tests a "de nouveau franchi" la barre des trois millions en une semaine, selon des chiffres publiés jeudi par le ministère de la Santé, sur fond de septième vague de l'épidémie de Covid-19. En Bourgogne-Franche-Comté, plus de 77.000 personnes ont réalisé un test antigénique ou PCR entre le 27 juin et le 3 juillet 2022 contre 54.000 la semaine précédente et 33.000 début juin.

Santé

Baignade : l’ARS fait le point sur les risques et la qualité des eaux en Bourgogne Franche-Comté

Alors que les chaleurs sont de retour en Bourgogne Franche-Comté et que les vacances d'été ont commencé, l'Agence régionale de santé de Bourgogne Franche-Comté met en garde la population contre les risques de baignades dans des zones non surveillées et sur la qualité de l'eau. Tout ce qu'il faut savoir en cet été 2024.

L’Université de Franche-Comté recherche des patients standardisés pour les examens de médecine

Afin d’aider les étudiants en médecine à développer leurs capacités cliniques et relationnelles, l’université de France-Comté réitère sa recherche de volontaires afin de jouer le rôle de patients standardisés lors des examens des étudiants en 4e, 5e et 6e année de médecine.

La chronobiologie en nutrition analysée par Valentine Caput, diététicienne bisontine

L'OEIL DE LA DIET' • Une toute récente étude de l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) de mars 2024, vient d'établir un rapport établissant un lien entre nutrition et chronobiologie. Notre diététicienne bisontine, Valentine Caput, commente ces résultats.

Journée mondiale de solidarité pour la migraine : zoom sur le traitement de la maladie en Bourgogne – Franche-Comté

Le 21 juin 2024, comme tous les ans, c’est la journée mondiale de solidarité pour la migraine. Pour l’occasion, l’association La Voix des migraineux et l’institut de sondage Opnion Way, ont soutenu une initiative de la société pharmaceutique Pfizer. Ainsi, plus de 4.000 personnes en France ont été interrogées sur le thème des migraines, laissant apparaitre des différences selon les régions…

Un collectif régional de médecins volontaires pour réduire le temps d’attente d’un certificat de décès

Le collectif porté par l’Union régionale des professionnels de santé (URPS) médecin Libéral en Bourgogne-Franche-Comté est opérationnel depuis le début de l’année 2024. Il permet une voie de recours en cas d’absence de solution pour établir un certificat de décès. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 24.1
couvert
le 14/07 à 15h00
Vent
0.99 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
53 %