Affaire Daval : le beau-frère mis en cause par Jonathann va témoigner sur BFM TV

Publié le 12/07/2018 - 08:54
Mis à jour le 18/04/2019 - 12:31

Grégory et Stéphanie Gay, beau-frère et sœur d'Alexia Daval, donneront une interview qui sera entièrement diffusée ce jeudi 12 juillet 2018 à 19h sur BFM TV avec Ruth Elkrief.  

alexia
© BFM TV capture vidéo

Des extraits de l'interview seront diffusés toute la journée par BFM TV. Le témoignage intégral sera diffusé à 19h. Actuellement incarcéré à la maison d’arrêt de Dijon, Jonathann Daval, informaticien de 34 ans, avait avoué fin janvier, lors de sa garde à vue, avoir tué sa femme lors d’une dispute, mais nié avoir brûlé le corps retrouvé en forêt plusieurs jours après sa disparition et n’avait pas fourni de détails sur ce qu’il s’était passé.

Il a fait volte-face la semaine dernière devant le juge d’instruction chargé de l’affaire, rencontré à sa demande, et a accusé son beau-frère Grégory Gay, le conjoint de la sœur d’Alexia, d’avoir étranglé la jeune femme en tentant de la maîtriser lors d’une crise d’hystérie au domicile des parents de la jeune femme, dans la nuit du 27 au 28 octobre 2017, et qu’ensuite un pacte familial aurait été passé pour tout taire. « Jusqu’à présent, ce qu’il a déclaré ne correspond à rien. (…) Ou il n’assume pas, ou il est dingue, ou ce n’est pas lui », s’est interrogé Me Florand.

Des « traits pervers »

Selon une source proche du dossier, une première expertise psychiatrique de Jonathann Daval, qui a reconnu avoir étranglé sa femme en octobre avant de nier être l’auteur du meurtre, pointe des « traits pervers » chez ce suspect capable de « manipulation ».
Me Florand a estimé également que « se pose la question de sa santé mentale ». La « conviction » de l’avocat de la famille est qu’Alexia Daval « a été tuée par une ou deux personnes, avec une grande violence et une rage considérable ». La strangulation n’aurait été que « la fin de l’épisode mortifère », intervenant après « de graves violences ».

Ni l’heure, ni le lieu de sa mort n’ont été déterminés avec certitude.

(Avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

affaire daval

Meurtre d’Alexia : Jonathann Daval condamné à 25 ans de réclusion criminelle

Jonathann Daval, jugé depuis lundi pour le meurtre de sa femme Alexia qu'il reconnaît, a demandé à deux reprises "pardon" ce samedi 21 novembre 2020 aux parties civiles, avant que la cour d'assises de la Haute-Saône ne  se retire pour délibérer. Elle a finalement donné son verdict. Il est condamné à 25 ans de réclusion criminelle.

Meurtre d’Alexia : réclusion criminelle à perpétuité requise contre Jonathann Daval

L'avocat général Emmanuel Dupic a requis ce samedi 21 novembre 2020 devant les assises de la Haute-Saône la réclusion criminelle à perpétuité à l'encontre de Jonathann Daval, auteur d'un "crime presque parfait" parce que sa femme Alexia "voulait le quitter". Le verdict est attendu en fin d'après-midi ou en début de soirée.

Faits Divers

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 0.57
partiellement nuageux
le 29/11 à 18h00
Vent
3.19 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
53 %

Sondage