Alerte aux Pollens en Franche-Comté

Publié le 27/04/2018 - 18:11
Mis à jour le 27/04/2018 - 18:11

Atmo Franche-Comté, en charge de la surveillance de la qualité de l’air, a placé la région en indice allergie de niveau 5, avec un risque  « très élevé ».
©roman ©
©roman ©

"La concentration des pollens d’arbres est particulièrement élevée dans l’air cette semaine. Les pollens de bouleau ont un potentiel allergisant très fort, entraînant ainsi des signes d’allergie respiratoire (rhinite, conjonctivite, toux, asthme) chez les personnes sensibilisées. Quant aux pollens des autres arbres (chêne, hêtre, platane, saule…), ils ne présentent pas de risque allergique majeur. La pluie annoncée pour le week end et le début de la semaine prochaine apaisera cette tendance. Attention au retour du soleil !", précise Atmo BFC.

Les précautions à prendre

Chez les personnes allergiques, les pollens peuvent provoquer des conjonctivites, de l’asthme, le nez qui coule, des éternuements... Dans ces circonstances, il leur est recommandé de suivre leurs traitements ou de consulter leur médecin.

Pour limiter les risques :

  • Aérez votre logement tôt le matin ou en soirée, fermez les fenêtres le reste de la journée, évitez les promenades dans les champs ou les herbes hautes par temps sec et ensoleillé, surtout en milieu ou fin de journée 
  • Portez des lunettes de soleil afin de protéger vos yeux des pollens 
  • En voiture, roulez vitres fermées, notamment en campagne, évitez de mettre à sécher le linge dehors ;
  • Ne tondez pas votre gazon vous-même 
  • Rincez vos cheveux avant de vous coucher afin d’éviter le transfert des pollens accumulés en journée sur l’oreiller.

Qu'est-ce qu'Atmo Franche-Comté ?

ATMO Franche-Comté, en partenariat avec l’Agence Régionale de Santé (ARS), le réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA) et le Réseau des Allergologues de Franche-Comté (RAFT), surveille les pollens en FrancheComté. Cette surveillance permet :

  • Aux médecins francs-comtois de mieux diagnostiquer une allergie chez les patients venus les consulter ;
  • Aux personnes allergiques de limiter les effets de l’allergie en prenant un traitement préventif au début du pic pollinique.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Mauvais goût de l’eau au centre ville de Besançon : des analyses “temporairement renforcées”

Suite à un incident technique survenu lundi soir sur la station de production d’eau de Chenecey Buillon, les équipes d’astreinte du service de l’eau ont dû modifier les conditions de production et distribution de l’eau alimentant le centre-ville de Besançon

Prévention solaire : les dermatologues francs-comtois prônent un “retour du bon sens”

Avec la météo et les températures actuelles, le premier réflexe que l’on a le matin n’est surement pas celui de s’appliquer de la crème solaire avant de partir travailler. Et pourtant… les dermatologues de Franche-Comté, Caroline Biver-Dalle et Hervé Van Landuyt associés à la Ville de Besançon ont rappelé au cours d’une conférence de presse mardi 11 juin 2024 les dangers liés à l’exposition solaire qui ne surviennent pas uniquement lors d’une séance de bronzage...

Comité de vigilance, syndicats et associations montent au créneau pour sauver le service d’addictologie d’Héricourt

Le Comité de Vigilance pour les services publics (CV 70) apporte son total soutien aux collectifs, associations, syndicats, et toutes les personnes qui se sont et qui vont se mobiliser contre la fermeture du service d'addictologie du centre de psychiatrie d’Héricourt, apprend-on mardi 11 juin 2024.

Opération “portes closes” : de nombreuses pharmacies fermées et une manifestation le 30 mai à Besançon

Un préavis de grève a été déposé par la Fédération syndicale des pharmacies de France (FSPF) et l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) jeudi 30 mai 2024, invitant les officines à participer une opération "portes closes". À Besançon, une manifestation est prévue place de la Révolution.

Une nouvelle communauté professionnelle territoriale de santé pour le Nord-Franche-Comté

Les professionnels du territoire, la direction territoriale de l’agence régionale de santé (ARS), la caisse primaire d’Assurance maladie du Doubs et la Mutualité sociale agricole de Franche-Comté ont signé officiellement ce mardi 28 mai 2024 le projet de la communauté professionnelle territoriale de santé (CPTS) Avenir Santé. Le Nord-Franche-Comté est "désormais intégralement couvert par ces nouveaux modèles d’organisation des soins" précise l’ARS dans son communiqué.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 19.34
partiellement nuageux
le 13/06 à 18h00
Vent
0.39 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
52 %