Alerte Témoin

Besançon : les orthophonistes haussent le ton et se mobilisent

Publié le 19/10/2016 - 17:49
Mis à jour le 28/03/2017 - 11:48

Le jeudi 20 octobre 2016, les orthophonistes et étudiants en orthophonie de Franche-Comté vont manifester devant les locaux du Parti Socialiste pour dénoncer la politique de la ministre de la santé, Marisol Touraine. Les professionnels de la voix exigent notamment une revalorisation salariale.

20160624_092459.jpg
Les orthophonistes manifestaient à la faculté de médecine de Besançon en 2015 © SOFC

Ils font porter leurs voix

Un combat qui débute dans les années 80 et qui cesse de changer de forme.

La principale revendication des orthophonistes auprès du ministère de la santé est une revalorisation salariale. En effet, ces professionnels sont titulaires d’un bac + 5 mais ne sont payés que comme un diplômé de bac + 3.  Autre grande préoccupation des professionnels mais aussi des étudiants se sont les places en hôpital. Suite aux nombreuses coupes budgétaires que subit le secteur santé, un tiers des postes d’orthophonistes hospitaliers ont disparu. Résultat les étudiants ont dû mal à trouver des stages à l’hôpital. Ce manque de formation hospitalière joue clairement sur la formation des futurs professionnels car ceux-ci sont obligés de réaliser un stage dans un cabinet libéral mais ce dernier ne traite pas les mêmes pathologies. Certains cas n’existent qu’à l’hôpital. Les étudiants sont donc inquiets certes pour leur revalorisation salariale mais aussi pour leur apprentissage.

Pour dénoncer la politique actuelle du gouvernement le syndicat régional des orthophonistes de Franche-Comté et la GEOD, l’association des étudiants orthophonistes de Besançon se mobilisent ce jeudi 20 octobre 2016. Ils se donnent rendez-vous à 16h30 à l’esplanade de la gare Viotte et se dirigeront devant le local du Parti Socialiste à la gare d’eau à Besançon.

Une manifestation nationale est prévue à Paris le 3 novembre 2016. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

mobilisation orthophoniste

Les orthophonistes et étudiants « enfin reçus » à Matignon

Les orthophonistes et étudiants franc-comtois se sont joints ce jeudi 2 février 2017 à la journée de mobilisation nationale, notamment sur les réseaux sociaux, pour faire valoir leurs revendications. Grâce à cette action nationale, l’intersyndicale des orthophonistes a obtenu un rendez-vous demain, 3 février, au cabinet du Premier ministre.

Salaires bas, reconnaissance… Les orthophonistes se mobilisent en Franche-Comté

Des orthophonistes et des étudiants en orthophonie en Franche-Comté se mobiliseront jeudi 2 février 2017 dans le cadre d'une journée d'action nationale. Si aucune manifestation physique n'est prévue, les professionnels ont bien l'intention de "faire pression" sur le gouverment via les réseaux sociaux pour faire valoir leurs revendications. La région compte 230 orthophoniste et 125 étudiants.

Reconnaissance, salaires… : les étudiants en orthophonie manifesteront le 20 octobre à Besançon

Une manifestation des étudiants en orthophonie est organisée jeudi 20 octobre 2016 à partir de 16 h 30 à la gare de Besançon suivie d'une marche en direction de la cellule du Parti socialiste, avenue de la Gare d'eau. Pourquoi ? Ils exigent "une juste reconnaissance des compe?tences des orthophonistes dans la fonction publique hospitalie?re".

Eric Alauzet soutient les orthophonistes, le gouvernement réagit

Alors que les orthophonistes ont lancé un préavis de grève pour ce mardi 17 novembre 2015, Eric Alauzet, député EELV du Doubs, a adressé une lettre à Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales, de la santé et des droits des femmes dans laquelle il a souhaité "attirer son attention sur l’évolution des orthophonistes dans les établissements de soin" ainsi que "deux questions écrites au gouvernement". Suite a ces questions, le gouvernement s'est exprimé sur la situation des orthophonistes.

Les orthophonistes continuent leur mobilisation le 25 juin

Mercredi 10 juin 2015, la réunion régionale des orthophonistes salariés et libéraux, organisée par l’intersyndicale, a réuni plus de 20 personnes, représentant les quatre départements. Les orthophonistes de Franche-Comté sont appelés à participer à la journée d’action du 25 juin dans la santé (sanitaire et médico-social), et à se rendre à l’ARS à 14 heures.

Politique

Sénatoriales en Bourgogne-Franche-Comté : prime au sortant…

Physionomie région • Sur 14 sièges à pourvoir, les 10 sénateurs sortants qui se représentaient ont tous été réélus (1 LREM, 5 LR, 2 UDI, 1 DVD, 1 PS). Le patron des sénateurs LREM François Patriat et le secrétaire d'Etat Jean-Baptiste Lemoyne ont été élus sénateurs dimanche, tandis que les 10 sortants qui se représentaient en Bourgogne-Franche-Comté ont été réélus.

Sénatoriales 2020 : trois sénateurs réélus en Côte d’Or

1.638 grands électeurs étaient invités à voter dans le département du Doubs pour élire trois  nouveaux sénateurs et départager les candidats inscrits sur six listes. Alain Houper et Anne-Catherine Loisier de la liste d'union de la droite et du centre sont réélus (701 voix - 43,37%). François Patriat conserve également son siège avec sa liste "Territoires et Liberté" (428 voix -26,6%)

Sénatoriales : Dominique Vérien (UDI) réélue. Jean-Baptiste Lemoyne (REM) passe au second tour

1.118 grands électeurs étaient invités à voter dans le département de l'Yonne pour élire deux nouveaux sénateurs et départager les sept candidats en lice. La sénatrice UDI sortante Dominique Vérien a été réélue au premier tour avec 64,04% des suffrages (698 voix). Le secrétaire d’Etat Jean-Baptiste Lemoyne (REM) a été élu au second tour avec 52,56% des voix.

Sénatoriales 2020 : Cédric Perrin réélu dans le Territoire-de-Belfort

382 grands électeurs du Territoire de Belfort étaient appelés à voter ce dimanche 27 septembre 2020 pour renouveler le seul et unique siège de sénateur  dans le département et départager cinq candidats. Cédric Perrin, 46 ans, a été réélu avec 72,24 % des suffrages pour un deuxième mandat de sénateur.

Sénatoriales 2020 : Alain Joyandet et Olivier Rietmann (LR) élus en Haute-Saône

LR en force • Les 972 grands électeurs de Haute-Saône étaient ont voté ce dimanche 27 septembre 2020 pour deux sièges de sénateurs dans le département. 10 candidats se présentaient lors de ce scrutin majoritaire. Alain Joyandet (LR) a été réélu dès le premier avec 55,50% des suffrages (515 voix). Olivier Rietmann (LR) , maire de Jussey  a été élu au second tour avec 497 voix.

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.89
nuageux
le 30/09 à 0h00
Vent
1.27 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
95 %

Sondage