Salaires bas, reconnaissance... Les orthophonistes se mobilisent en Franche-Comté

Publié le 01/02/2017 - 16:46
Mis à jour le 28/03/2017 - 11:46

Des orthophonistes et des étudiants en orthophonie en Franche-Comté se mobiliseront jeudi 2 février 2017 dans le cadre d'une journée d'action nationale. Si aucune manifestation physique n'est prévue, les professionnels ont bien l'intention de "faire pression" sur le gouverment via les réseaux sociaux pour faire valoir leurs revendications. La région compte 230 orthophoniste et 125 étudiants.

1DSC_6227.JPG
©

Depuis plus de 3 ans, les instances de l'orthophonie demandent l'ouverture de négociations pour mettre en adéquation les salaires hospitaliers avec le niveau de responsabilités et d'autonomie des orthophonistes, dont les études sont sanctionnées par un diplôme Master (bac +5). Les syndicats FNO, CGT, Géod et FO expliquent que "les qui travaillent dans les ho?pitaux ont des salaires de niveau bac+2 : SMIC + 50€ en de?but de carrie?re et des perspectives d'e?volution de carrie?re tre?s peu attractives." 

Les orthophonistes évitent d'exercer en milieu hospitalier 

Selon eux, "du fait de cette inade?quation salariale, les postes sont morcele?s en d'innombrables temps partiels, les statuts sont de plus en plus pre?caires et les orthophonistes choisissent de moins en moins d'exercer leur profession dans la fonction publique hospitalie?re avec deux conse?quences directes :

  • l'acce?s des patients aux soins orthophoniques dont ils ont besoin n'est plus garanti dans tous les services hospitaliers ;
  • les stages hospitaliers pourtant indispensables a? la formation universitaire des e?tudiants se rare?fient." 

Les syndicats dénoncent un "refus de la part du ministère de la Santé d'entendre les orthophonistes et leurs revendications".

"Ils doivent se positionner" 

Lors de cette journée d'action nationale, l'intersyndicale questionnera les représentants et les élus de la majorité du gouvernement "car ils doivent se positionner maintenant concernant les revendications légitimes des orthophonistes". 

Dans le Doubs, les représentants de la profession ont contacté la Fédération du Parti socialiste depuis une dizaine de jours afin d'obtenir un rendez-vous. Mais ils "regrettent amèrement" que la Fédération PS du Doubs "ne se soit pas rendue disponible" pour les recevoir ce jeudi 2 février.

Les orthophonistes et les étudiants ont l'intention de faire valoir leurs revendications sur les réseaux sociaux ce jeudi via des tweets, des messages sur Facebook... sur les comptes du Premier ministre, du président de la République et de la ministre de la Santé.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

mobilisation orthophoniste

Les orthophonistes et étudiants « enfin reçus » à Matignon

Les orthophonistes et étudiants franc-comtois se sont joints ce jeudi 2 février 2017 à la journée de mobilisation nationale, notamment sur les réseaux sociaux, pour faire valoir leurs revendications. Grâce à cette action nationale, l’intersyndicale des orthophonistes a obtenu un rendez-vous demain, 3 février, au cabinet du Premier ministre.

Reconnaissance, salaires… : les étudiants en orthophonie manifesteront le 20 octobre à Besançon

Une manifestation des étudiants en orthophonie est organisée jeudi 20 octobre 2016 à partir de 16 h 30 à la gare de Besançon suivie d'une marche en direction de la cellule du Parti socialiste, avenue de la Gare d'eau. Pourquoi ? Ils exigent "une juste reconnaissance des compe?tences des orthophonistes dans la fonction publique hospitalie?re".

Eric Alauzet soutient les orthophonistes, le gouvernement réagit

Alors que les orthophonistes ont lancé un préavis de grève pour ce mardi 17 novembre 2015, Eric Alauzet, député EELV du Doubs, a adressé une lettre à Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales, de la santé et des droits des femmes dans laquelle il a souhaité "attirer son attention sur l’évolution des orthophonistes dans les établissements de soin" ainsi que "deux questions écrites au gouvernement". Suite a ces questions, le gouvernement s'est exprimé sur la situation des orthophonistes.

Les orthophonistes continuent leur mobilisation le 25 juin

Mercredi 10 juin 2015, la réunion régionale des orthophonistes salariés et libéraux, organisée par l’intersyndicale, a réuni plus de 20 personnes, représentant les quatre départements. Les orthophonistes de Franche-Comté sont appelés à participer à la journée d’action du 25 juin dans la santé (sanitaire et médico-social), et à se rendre à l’ARS à 14 heures.

Santé

Covid-19 : une lente décrue en Bourgogne Franche-Comté

2e vague • Le pic de la seconde vague a été plus élevé cet automne par rapport au printemps 2020 en Bourgogne Franche-Comté avec 1.899 personnes hospitalisées le 23 novembre pour des formes graves du Coronavirus contre 1.380 le 17 avril 2020. Dimanche, on dénombrait toujours plus de 1.700 patients hospitalisés dans la région qui reste dans une situation sanitaire "fragile" selon l'agence régionale de Santé.

Stations de ski : "Monsieur le Président, ne tuez pas la montagne Française"

Grogne •

Une manifestation samedi à Gap, un courrier à Emmanuel Macron. Alors que la Suisse, l'Autriche et la Bulgarie ont décidé d'ouvrir leurs stations  en décembre, des élus exhortent le Président à revenir sur la décision de fermer les remontées mécanique. Dans cette polémique, le régionaliste Jean-Philippe Allenbach y va de son laïus. "Si nous étions un canton suisse, nos stations de ski seraient ouvertes" en Franche-Comté.

Covid-19 : "Être plus vigilant en Bourgogne-Franche-Comté qu’ailleurs"

Point de situation • Le préfet de la Région Bourgogne-Franche-Comté a établit un nouveau point de situation ce vendredi 27 novembre 2020 après l’allocution d’Emanuel Macron sur le déconfinement progressif en trois étapes et conditionné par la situation épémiologique en France. La circulation du virus reste cependant très intense en Bourgogne-Franche-Comté est la deuxième région la plus touchée par la Covid derrière Auvergne-Rhône-Alpes. Les départements de l’Yonne et du Doubs (notamment le secteur de Pontarlier) sont aujourd’hui le plus impactés par la circulation du virus.

Commerces, vacances de Noël… Quelles mesures Emmanuel Macron devrait-il annoncer mardi soir ?

Le chef de l'Etat s'exprimera lors d'une allocution mardi 24 novembre 2020 à 20h pour annoncer le "cap" de ces prochaines semaines, de ces prochains mois et les premières mesures "d'allègement des contraintes" qui devraient prendre effet à partir du 1er décembre. Quelles seront-elles ?
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.02
légère pluie
le 01/12 à 12h00
Vent
2.47 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
98 %

Sondage