Alerte Témoin

Boulanger, Fnac et Darty se mettent (doucement) au drive

Publié le 09/04/2020 - 10:45
Mis à jour le 09/04/2020 - 16:45

Avec l'épidémie, les grandes enseignes de la tech s'adaptent : elles proposent, comme les supermarchés, des "drives".  A Besançon, seul Boulanger en a mis en place, doucement suivi par Darty à Dole. La Fnac ne propose en revanche pas ce service en Franche-Comté.

Boulanger , Darty, Fnac... Les enseignes "tech" ont pris exemple sur les supermarchés, qui, en temps de confinement, ont vu l'activité de drive exploser.

Le principe de ces magasins ? Le "click & collect" : on commande en ligne, et on vient retirer sur place. Comme ça, pas de contact dans le magasin avec les autres clients et les vendeurs, et l'activité continue de tourner. Ça évite également de devoir passer par de la livraison à domicile, fortement engorgée depuis quelques semaines.

Evidemment, ces services suivent toutes les mesures de précaution sanitaires nécessaires. Et doivent être utilisés à bon escient, comme le précisent les enseignes : "en priorité pour des besoins urgents". Puisqu'on le rappelle, il faut à tout prix éviter de sortir.

Voici les drives ouverts en Franche-Comté pour ces trois enseignes : 

Boulanger : sont ouverts ceux de Besançon (horaires du drive : 10h-16h) et Belfort.

 Darty : un seul magasin est ouvert en Bourgogne Franche-Comté pour l'instant, et c'est celui de Dole, pas de Besançon.

Fnac : aucun magasin dans la région ; retrouvez la liste ici. 

Si vous devez utiliser un quelconque service de drive, respectez-bien les gestes barrières !

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Déconfinement : découvrez les autorisations dérogatoires accordées par le Préfet du Doubs

Dans le cadre du déconfinement progressif régi par le décret n°2020-548 du 11 mai 2020 et sur proposition des autorités concernées, ce vendredi 22 mai 2020, le Préfet du Doubs a autorisé à titre dérogatoire, par arrêté plusieurs accès et pratiques dont la réouverture du musée du Temps à Besançon ou encore l’accès du public aux bateaux de plaisance "Bateaux du Saut du Doubs" et des "vedettes panoramiques" sur la commune de Villers-le-Lac.

Economie

Tourisme et restauration : des députés inquiets. Danielle Brulebois s’alarme des annulations « en cascade » dans le Jura

Plusieurs députés ont plaidé mardi soir pour une réouverture rapide des bars et restaurants, et plus généralement pour une relance du tourisme, des secteurs à "sauver" selon eux dans la crise du coronavirus. La députée LREM du Jura Danielle Brulebois s'inquiète des annulations des réservations en raison du classement rouge de son département. Elle  réclame "une carte départementalisée" et non régionale.

Pas de prorogation de l’état d’urgence sanitaire pour les marchés publics et privés : « Les Travaux Publics voient rouge ! » (Vincent Martin)

coup de gueule • Le Président de la FRTP Bourgogne Franche-Comté estime que l'ordonnance du 13 mai 2020, ne prenant pas en compte la prorogation de l’état d’urgence sanitaire dans le calcul des délais entourant les marchés publics et privés, est un nouveau coup dur pour les Travaux publics.

Coronavirus : premier week-end déconfiné en vue

Au terme de la première semaine d'un déconfinement progressif et compliqué, les Français, appelés à réserver leurs vacances d'été pour secourir un secteur sinistré, vont pour la première fois depuis deux mois pouvoir partir en week-end --mais en restant à moins de 100 km de chez eux.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.14
ciel dégagé
le 26/05 à 0h00
Vent
3.43 m/s
Pression
1031 hPa
Humidité
52 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune