Quoi de neuf pour les hélicoptères de santé dans la région?

Publié le 17/11/2019 - 14:30
Mis à jour le 17/11/2019 - 14:02

Le marché des hélicoptères sanitaires de Bourgogne-Franche-Comté vient d’être attribué à la société Mont-Blanc Hélicoptères, annonce ce mercredi 13 novembre 2019 l'ARS. Selon cette dernière, c'est un pas en avant pour intensifier le recours à ces véhicules...

dragon 25 hélicoptère vèze doubs
© prefet25
PUBLICITÉ

La société Mont-Blanc Hélicoptères (MBH), basée à Annemasse, en Haute-Savoie, s’est vue notifier l’attribution du marché des hélicoptères sanitaires de Bourgogne-Franche-Comté, le 4 novembre, par le groupement de commandes régional.

Un nouvel hélicoptère à Nevers en 2020

La Bourgogne-Franche-Comté compte actuellement 4 hélicoptères sanitaires (Dijon, Besançon, Auxerre et Chalon-sur-Saône), un hélicoptère de la sécurité civile (Besançon).

L’arrivée d’un hélicoptère sanitaire à Nevers est prévue en janvier 2020, pour répondre aux besoins du département, trop partiellement couverts à ce jour, alors même que le temps médical est particulièrement rare et donc précieux sur ce territoire.

Intensifier le recours aux hélicoptères

Le Projet Régional de Santé (PRS) , arrêté en 2018, a fixé l’objectif d’intensifier le recours aux transports héliportés pour :

  • réduire le temps d’accès au patient et son transport vers le service hospitalier le plus adapté,
  • mais aussi pour limiter le temps d’intervention des équipes mobiles du SMUR et augmenter ainsi leur disponibilité.

Le marché régional prévoit de réaliser 3 500 heures de vol par an, 4 000 à moyen terme (contre moins de 3 000 en 2018, pour 4 appareils).

Des machines neuves de dernière génération

Ce marché va permettre à chaque base de "disposer de machines neuves de dernière génération, d’une machine de plus gros emport et de grand rayon d’action pour chacun des deux CHU",  favorisant ainsi la réalisation de missions spécialisées, en particulier en périnatalogie.

Une opération des CHU de la région

Ce groupement pour l’acquisition de prestations de transports sanitaires héliportés relevant de l’aide médicale d’urgence est composé du CHU Dijon Bourgogne, qui a piloté la passation du marché en tant que coordonnateur du groupement, du CHU de Besançon, des centres hospitaliers de Chalon-sur-Saône, Auxerre et Nevers.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Nans-sous-Sainte-Anne : le tribunal administratif de Besançon suspend l’arrêté anti-pesticide

Mardi 19 novembre 2019, le tribunal administratif de Besançon a décidé de suspendre l'arrêté anti-pesticide du maire de Nans-sous-Sainte-Anne en octobre dernier. Le tribunal administratif de Besançon n'aura pas été influencé par les décisions du tribunal de Cergy-Pontoise…
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.24
couvert
le 08/12 à 9h00
Vent
5.4 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
82 %

Sondage