Bourgogne Franche-Comté : où donner son sang en cette rentrée ?

Publié le 07/09/2021 - 11:29
Mis à jour le 12/09/2021 - 18:12

Après un été sous tension, la rentrée est une période charnière pour le don de sang, d’autant plus que la mobilisation est en dent de scie depuis le début de l’année et que le déficit de recrutement de donneurs continue de se creuser. L’Etablissement Français du Sang (EFS) invite les citoyens à profiter de la rentrée, synonyme de nouvelles habitudes, pour inscrire le don de sang dans leurs agendas en prenant rdv et… sauver des vies !

Pourquoi donner son sang maintenant ?

Le niveau des réserves de sang reste faible malgré une bonne mobilisation des donneurs

L'EFS BFC rapporte que la fréquentation des collectes estivales a été satisfaisante grâce à la générosité des donneurs permettant de répondre aux besoins accrus des hôpitaux cet été. Mais la réduction de l’offre de don en cette période (pas de collectes en lycée ni entreprise), cumulée au regain d’activité hospitalière a considérablement creusé les stocks de sang, qui sont actuellement à un niveau trop bas pour aborder sereinement la rentrée. Si les donneurs déjà connus se sont bien mobilisés, l’EFS BFC constate que les nouveaux donneurs continuent à être de moins en moins nombreux (-15% par rapport à l’avant covid) ...

La Bourgogne-Franche-Comté compte 1 820 109 citoyens en âge de donner

79.274 habitants de la région ont donné leur sang en 2020 soit 4.3% de la population, un taux plus élevé que le moyenne nationale (3.5%) mais en dessous de l’objectif de 5%, fixé pour assurer le renouvellement des donneurs de sang nécessaires pour répondre aux besoins des malades. L'EFS rappelle que ce renouvellement est "essentiel pour compenser les donneurs ayant atteint la limite d’âge et répondre à l’accroissement des besoins en produits sanguins". Il invite les citoyens qui n'ont jamais donné ou plus donné depuis des années à glisser le don de sang dans leur nouvel emploi du temps.

Les événements à ne pas manquer pour donner son sang à la rentrée

  • Don de sang Bénévoles Besancon Thise - mercredi 8 septembre à Besançon | 10h-19h30 | Grand Kursaal (prendre rendez-vous mon-rdv-dondesang.efs.sante.fr)
  • Collecte Mon sang pour les autres en partenariat avec le club Rotary - samedi 11 septembre à Sens | 10h-17h | Ecole du Cours Tarbé
  • Tout Dijon Donne, la solidarité au cœur de ville - du 23 septembre au 23 octobre dans toute la métropole
  • Collecte Mon sang pour les autres en partenariat avec le club Rotary - vendredi 1er octobre à Torcy | 15h-19h | Centre culturel
  • Collecte gourmande en partenariat avec le Ladies Circle - samedi 2 octobre à Auxerre | 8h30-17h | Maison du don d’Auxerre
  • Sang pour Sang Campus - Mardi 5 et mercredi 6 octobre à Besançon | 11h-18h | Parking CROUS
  • Collecte Mon sang pour les autres en partenariat avec le club Rotary - samedi 9 octobre à Nevers | 10h-17h | Salle du Bridge Club

Où donner son sang partout en Bourgogne Franche-Comté ?

Il y a toujours une collecte près de chez soi. L’EFS, avec l’aide des associations de donneurs de sang bénévoles, organise plus de 2.000 collectes par an dans 600 communes de Bourgogne-Franche- Comté. Trouvez la proche sur dondesang.efs.sante.fr, rubrique "Où donner" ou sur l’appli Don de sang.

Les 7 maisons du don de la région sont aussi ouvertes quasi quotidiennement à Auxerre, Belfort, Besançon, Chalon, Dijon, Mâcon et Sens.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Médicaments : des mesures pour anticiper les pénuries

Aider les médecins à prescrire des alternatives aux médicaments non disponibles, intensifier le bon usage des antibiotiques : le gouvernement a annoncé mercredi 21 février 2024 quelques mesures concrètes pour anticiper les pénuries.

Mars Bleu revient en Bourgogne Franche-Comté : s’il est détecté tôt, le cancer colorectal se guérit 9 fois sur 10

Tous les deux ans, les Bourguignons-Francs-Comtois de 50 à 74 ans sont invités à réaliser un test de dépistage du cancer colorectal. À l’occasion de Mars Bleu, du 1er au 31 mars 2024, campagne nationale de sensibilisation au dépistage de ce cancer, le Centre régional de coordination des dépistages des cancers (CRCDC) rappelle l’importance de réaliser ce test.

Une nouvelle salle de radiologie interventionnelle multimodale au CHU de Besançon

Le 11 décembre 2023, un premier patient a bénéficié de cette nouvelle salle au sein du CHRU de Besançon. Un véritable pas en avant dans les équipements de pointe puisque l’hôpital fait partie des dix établissements en France à avoir acquis ce dispositif d’imagerie. Quels sont les enjeux ? Nous avons fait le point avec Eric Delabrousse, chef du pôle imagerie du CHU de Besançon.

Assurance maladie : les modalités de dépistage de cancer désormais en ligne

En 2024, l’Assurance maladie a souhaité faciliter l’accès et les démarches concernant le dépistage des cancers du sein, du col de l’utérus et colorectal. Comme l’indique le site officiel de l’administration française : “Service-Public.fr”, il est désormais possible, pour les personnes concernées, de suivre les modalités d'invitation au depistage du cancer en ligne, directement sur leur espace personnel Ameli.

Médecin généraliste : vers une consultation à 30 euros sous conditions

L’Assurance maladie a ouvert jeudi 8 février 2024 la voie à une hausse à 30 euros de la consultation des médecins généralistes, lors des négociations tarifaires avec les syndicats de praticiens libéraux, tout en exigeant en retour des "évolutions en faveur de l’amélioration de la santé de la population".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 8.67
légère pluie
le 23/02 à 15h00
Vent
4.26 m/s
Pression
998 hPa
Humidité
65 %