Budget serré : comment voyager moins cher ?

Publié le 04/05/2023 - 11:32
Mis à jour le 04/05/2023 - 15:09

Alors que l’été approche à grands pas, les envies d'ailleurs se font ressentir. Pourtant, avec la hausse des prix généralisée, partir en vacances est devenu un véritable casse-tête. Voici quelques astuces pour voyager sans se ruiner.  

En ce moment, maCommune.info vous propose une série d'articles "Budget serré" proposant des infos pratiques et des idées pour faire un maximum d'économies en cette période de crise énergétique et de baisse du pouvoir d'achat. 

Depuis quelques mois, avec les hausse simultanées des prix du carburant, des transports et des locations, partir en vacances à bas couts devient un véritable défi. Pourtant, il existe des solutions simples et efficaces pour partir se détendre sous les cocotiers sans se ruiner.

Anticiper

Cela parait évident et pourtant le manque d’anticipation est souvent le principal facteur qui fait exploser le budget vacances. Pourtant, s’y prendre à la dernière minute pour réserver ses vacances a été, pendant longtemps, l’arme secrète de nombreux vacanciers soucieux de leur porte-monnaie. Mais la forte instabilité des prix, d’un jour à l’autre et le risque accru de ne plus avoir de choix rendent cette solution aléatoire. Pour ne prendre aucun risque et avoir le choix dans la destination, il est vivement conseillé de réserver au plus vite pour accéder aux prix les plus avantageux.

Prioriser les périodes creuses

Si vous n'avez pas de contraintes d'agenda pour partir en vacances, le meilleur moyen de faire des économies est de partir en période creuse. Cette solution peut amener des réductions allant jusqu'à 60% sur le prix des locations mais également des billets d'avion ou de train. Appréciable pour le porte monnaie, cette astuce permet également de profiter des lieux touristiques sans être gêné par le monde.

Utiliser les comparateurs de prix

Comparer les prix des locations, des destinations, des billets peut paraitre barbant. Point positif ? De nos jours, de nombreux sites internet fleurissent, chacun vantant ses mérites relatifs à la comparaison des prix. Même s'ils ne sont pas tous aussi vertueux, ils semblent représenter un moyen pratique pour comparer et économiser de l'argent, au moment de réserver ses vacances.  Seule vigilance : rester prudent et utiliser plusieurs comparateurs différents pour ne pas avoir de mauvaises surprises.

Quelques sites comparateurs de prix :

Echanger sa maison

De plus en plus de français sont séduits par l'échange de maison pour partir en vacances de façon économique. Quelque soit la taille du logement ou son emplacement, l'échange gratuit est possible. Le principal avantage : le transport sera la seule dépense à prévoir. L'échange peut également se faire avec une famille venant de l'étranger. Et bonne nouvelle, la France est la destination la plus recherchée par les touristes adeptes de l'échange.

Quelques sites pour échanger sa maison :

Partir en "woofing"

Le woofing, c’est le concept en vogue qui permet de voyager en France ou à l'étranger presque gratuitement. Très populaire chez les jeunes, il s’agit d’une sorte de  "troc" permettant aux voyageurs volontaires de réaliser des travaux pour leur hôte en échange de l’hébergement et du couvert. La plupart des « woofers » proposent du travail pour quelques jours ou quelques mois à la campagne, au sein d’une ferme ou d’un élevage.

Les sites dédiés au woofing :

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

budget serré

Budget serré : comment bricoler moins cher à Besançon ?

Le secteur du bricolage n’est lui non plus, pas épargné par l'inflation. Outre la hausse des prix des matériaux, les frais de réparation sont bien souvent des coûts imprévus qui peuvent fortement impacter le budget. Voici donc quelques conseils et astuces pour vous permettre de bricoler à moindre coût dans le secteur de Besançon.  

Budget serré : comment habiller et prendre soin des enfants pour moins cher à Besançon ?

Les vêtements comme tous les accessoires pour enfant sont loin d’être bon marché, à quelques exceptions pour certaines marques. Le budget bébé et enfant est particulièrement conséquent si on calcule toutes les dépenses pour prendre soin d’eux ! Voici quelques astuces et conseils pour habiller et accessoiriser les enfants pour moins cher dans le secteur de Besançon.

Budget serré : comment rouler pour moins cher à Besançon ?

Le PDG de Total Énergies a annoncé le plafonnement des prix de la majorité des carburants des stations-services Total à 1,99€ le litre depuis le 1er mars 2023. Les déplacements sont une dépense obligatoire pour beaucoup de Bisontines et Bisontins et la hausse du prix du gazole de 21% depuis janvier 2022 continue de réduire leur pouvoir d’achat de manière conséquente. Voici donc quelques conseils pour limiter sa consommation de carburant.

Economie

Nouveau sursis pour les Galeries Lafayette de Besançon et Belfort

C’est un petit ouf de soulagement pour les 26 magasins Galeries Lafayette, dont ceux de Besançon et Belfort, exploités par l’homme d’affaires Michel Ohayon. Le plan de continuation d'activité des points de vente a reçu le soutien de son principal créancier, qui n’est autre que le groupe Galeries Lafayette, juste avant son examen final au tribunal de commerce de Bordeaux, indique l’AFP ce mercredi 21 février. La décision du tribunal de commerce de Bordeaux a été mise en délibéré au 20 mars 2024.

J’ai testé pour vous le soin personnalisé signé LB Beauty à Besançon

Alors que la fraîcheur de l'hiver est de retour, je me suis rendue à l'institut LB Beauty ouvert depuis 4 ans dans le quartier des Chaprais à Besançon mardi 20 février 2024, pour un instant de bien-être, relaxant et pour prendre soin de ma peau. J'ai testé pour vous le "soin personnalisé" signé Ludivine Bonnet.

Nouvelle action coup de poing des éleveurs laitiers haut-saônois contre Lactalis

Une action d’interception d’un camion de lait Lactalis a eu lieu mardi soir en Haute-Saône près de Vesoul. Les éleveurs s’estimant "floué" par la société, demandent "une rémunération décente des producteurs". Le lait du camion devant initialement servir à la fabrication de fromage a été repris et sera utiliser pour l’alimentation des veaux. 

Open Business : les prochains rendez-vous de la CCI Saône-Doubs pour répondre aux défis et enjeux de demain

La Chambre de commerce et d’industrie (CCI) Saône-Doubs a présenté mardi 20 février 2024 les trois nouvelles thématiques de son cycle de conférences baptisé Open Business. Au programme cette année, des rencontres autour des thèmes de l’intelligence artificielle, du vieillissement de la population et de la performance dans l’entreprise et le sport à Besançon, Vesoul et bientôt Montbéliard. 

“Coiffure Michel Delgrande” devient “Le 83 coiffure” au centre-ville de Besançon

Loïc, coiffeur depuis 24 ans dans le salon Michel Delgrande, situé au 83 rue des Granges à Besançon, a eu envie de nouveauté. Jeudi 15 février 2024, après environ 34 ans sous le nom de son fondateur, le salon a finalement changé d’identité pour devenir "le 83 coiffure". Pour autant, cette nouveauté ne tend pas à oublier le passé…

En immersion dans le plus vaste chantier privé à Besançon…

Depuis quelques mois, les travaux ont démarré dans l’ancienne institution Saint-Jean du quartier Saint-Claude à Besançon dans le cadre du projet immobilier comptant 245 logements, dont 80 en rénovation, porté par le groupe SMCI : le Domaine Hugo. En ce moment, un parking souterrain de type silo de 240 places est en cours de construction… Fabrice Jeannot, président du groupe SMCI et Patrick Collard, directeur technique du groupe nous en parlent.

Bruno Le Maire abaisse à 1% la prévision de croissance 2024 et annonce 10 milliards d’euros d’économies

Le gouvernement français a nettement revu à la baisse son estimation de croissance pour 2024, de 1,4% à désormais 1%, a annoncé dimanche 18 février 2024 Bruno Le Maire, dévoilant des économies "immédiates" de 10 milliards d'euros sur les dépenses de l'Etat pour tenir les ambitions budgétaires.

Autoroutes : une hausse moyenne des prix de 3% en 2024

Les tarifs des péages sont revus chaque année au 1er février. Le ministère des Transports avait annoncé en novembre 2023 une augmentation inférieure à 3 % en moyenne en 2024, après 4,75 % en 2023 et 2 % en 2022. Plusieurs arrêtés publiés au Journal officiel du 31 janvier confirment une hausse autour de 3 % sur les principaux réseaux autoroutiers, selon service-public.fr.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 8.67
légère pluie
le 23/02 à 15h00
Vent
4.26 m/s
Pression
998 hPa
Humidité
66 %