Canicule : les ventilateurs se vendent comme des petits pains

Publié le 26/06/2019 - 07:30
Mis à jour le 23/07/2019 - 15:36

Avec la chaleur, les ventes de ventilateurs, climatiseurs et machines à glaçons explosent. A Boulanger Châteaufarine, on en reçoit 100 à 200 par jours pour combler la demande. Et un petit nouveau fait aussi son apparition : le rafraîchisseur…

 ©
©

Dans toute la France, le phénomène est apparu en même temps que la chaleur. Selon l’enseigne Boulanger, les Français se seraient rués sur les ventilateurs à l’annonce de la canicule.

Le rafraîchisseur, distributeur d'air frais

Et à Besançon aussi, les ventes vont bon train. De tgv même. « Chaque jour, on reçoit entre 100 et 200 ventilateurs par jour pour répondre à la demande» précise Patrick Moretti, directeur du magasin à Châteaufarine. « Ce mardi, quelques climatiseurs sont encore disponibles, mais ils vont partir vite… » jauge-t-il.

Depuis quelques années, un nouveau système a trouvé le chemin de nos pièces : le rafraîchisseur. « Grâce à un pain de glace positionné dans une cuve, il distribue de l’air frais » explique le directeur, « alors qu’un ventilateur, lui, brasse de l’air chaud ».

Et cette machine est, comme les autres, victime de son succès : « les stocks s’amenuisent au fil des heures »constate M. Moretti.

Quels tarifs ?

Les tarifs de ces outils de lutte contre la chaleur varient beaucoup selon les budgets et les modèles. A partir de 16€ pour un ventilateur de table, contre 40€ pour un ventilateur su pied. « Mais ça va jusqu’à 200€ pour les plus performants. »

Il faudra compter environ 250€ pour un climatiseur, et 200€ pour un rafraîchisseur. Mais si on veut en profiter pour le reste de la semaine, il faudra se dépêcher un peu…

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

canicule juin 2019

Fin de la vigilance Orange « canicule » prévue lundi matin en Franche-Comté

jusqu'à lundi matin ! • Après six jours d'une canicule,  une bonne partie de la France retrouve des températures plus respirables dimanche avec un net rafraîchissement dans le nord-ouest où la vigilance orange a été levée. Ce dimanche 30 juin 2019, la vigilance orange canicule reste active sur 32 départements contre 75 samedi en fin de journée. La Champagne-Ardenne, la Lorraine et l'ouest de la Bourgogne sont sortis de la vigilance Orange dimanche matin mais la Franche-Comté reste concernée jusqu'à lundi. Les températures minimales la nuit prochaine seront encore élevées, comprises entre 18 et 24°C.

33,4°C à Besançon. Encore très chaud dimanche

Vigilance orange canicule • L'épisode de canicule se poursuit ce week-end. On relevait ce samedi à 18h 33,4°C à Besançon ce samedi après-midi et 34,6°C à Dijon. 75 départements sont en alerte orange contre 79 ce samedi matin. Dimanche sera encore très chaud avant une baisse des températures est prévue à partir de lundi...

Economie

Besançon : deux boutiques proposent les menus des restaurateurs

En partenariat avec plusieurs organismes, le grossiste Métro a souhaité donner un coup de pouce aux restaurateurs du coin en ouvrant deux boutiques éphémères regroupant les menus des chefs du Grand Besançon. Fort de son succès, l'opération est renouvelée ce vendredi 26 et samedi 27 février 2021 pour la boutique au 58 rue des Granges Besançon (anciennement le K2).et samedi pour la seconde enseigne au sein des Galeries des Passages Pasteurs...

Jacob Delafon : la Région « à disposition » pour accompagner tout projet de reprise

Mardi, le groupe français Kramer a retiré mardi l'unique offre de reprise de l'usine Jacob Delafon dans le Jura. Alors que le gouvernement s'efforce de "renouer les liens du dialogue" entre le groupe américain Kohler et français Kramer, la présidente de Région espère encore trouver une issue favorable.

Grand Besançon Métropole : pas de hausse de la fiscalité en vue pour 2021

À l'instar de la Ville de Besançon, le Grand Besançon Métropole oriente son budget de telle sorte qu'aucune augmentation d'impôts n'est prévue en 2021 malgré l'impact de la crise sanitaire. Les orientations budgétaires seront discutées ce jeudi 25 février lors du conseil communautaire du GBM. Le vote définitif se tiendra le 8 avril prochain.

Intérim à Besançon… un an après le début de la crise sanitaire

En ce moment, quels sont les secteur d'activité les plus porteurs d'emplois à Besançon ? • Un an après le début de crise de la Covid-19, nous avons rencontré David Sauvan, co-gérant de l'agence intérim Temporis à Besançon pour connaître les secteurs d'activité les plus impactés par la crise, mais aussi les secteurs les plus porteurs d'emplois. Rencontre.

Ebéniste malvoyant, Sami Dubosc veut rendre sa manufacture plus "éco-responsable" à Besançon

Sami Dubosc, à la tête de la Manufacture Dubosc & Fils à Deluz, est ébéniste et atteint d'une rétinite pigmentaire ce qui le rend malvoyant. Malgré ce handicap, l'entrepreneur pratique son métier-passion avec du matériel et un espace adapté. Il a besoin d'un petit coup pour agrandir son entreprise et la rendre plus éco-responsable, nous explique-t-il le 22 février 2021.

Crédit Agricole Franche-Comté : participez à l’assemblée générale de votre caisse locale chez vous et en direct !

PUBLI-INFO • Chaque année, le Crédit Agricole invite ses sociétaires à participer à l'assemblée générale de leur caisse locale. Cette année, du 3 au 19 mars 2021, ce rendez-vous se déroulera dans un nouveau format en ligne pour respecter les mesures sanitaires. Pour autant, les participants pourront poser leurs questions et faire entendre leur voix en votant en ligne. Découvrez le calendrier des assemblées générales locales du Crédit Agricole Franche-Comté.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.56
partiellement nuageux
le 26/02 à 12h00
Vent
0.82 m/s
Pression
1031 hPa
Humidité
48 %

Sondage