CHU cherche volontaires pour tester un complément alimentaire

Publié le 19/02/2013 - 15:32
Mis à jour le 19/02/2013 - 19:18

Le Centre d’étude et de recherche sur le tégument (CERT) au sein du CHU de Besançon réalise actuellement une étude clinique dans le but de confirmer l’effet antipelliculaire d’un complément alimentaire.

1296573431.jpg
©

Etude clinique

PUBLICITÉ

Celui-ci contient un probiotique. Il s’agit en fait « de micro-organismes vivants qui, lorsqu’ils sont consommés en quantités adéquates, produisent un bénéfice pour la santé de l’hôte. » Le CERT nous explique que « les probiotiques peuvent être définis comme des bactéries utiles. » Ceux-ci sont reconnus pour :

  • empêcher la prolifération des germes indésirables
  • renforcer l’action des cellules immunitaires au niveau intestinal
  • permettre une action positive sur l’équilibre digestif

« De plus, certains probiotiques sont reconnus pour être capables de renforcer la barrière cutanée, pour stimuler les défenses de la peau et pour favoriser son hydratation », précise le CERT dans un communiqué.

176 hommes et femmes de plus de 18 ans

L’étude clinique recherche donc des volontaires pour comparer l’efficacité d’un probiotique pouvant avoir un effet bénéfique sur l’état pelliculaire par rapport à une substance contrôle. la durée de l’étude est fixée à un peu plus de trois mois durant lesquels sept visites seront réalisés au CHU de Besançon.

176 volontaires seront recrutés : des hommes et des femmes de plus de 18 ans qui sont gênés par leurx pélicules. Un traitement de 2 mois devra être suivi par tous les volontaires afin de pouvoir évaluer son
efficacité.

Une indemnité de 550 à 600 euros

En compensation des contraintes liés à l’étude et notamment au déplacement une indemnité allant de 550 à 600 euros (suivant l’éloignement du lieu d’habitation de Besançon) sera reversée à chaque participant. La première visite sera réalisée 42 jours avant le début effectif du traitement. Un médecin présentera l’étude au volontaire, estimera les caractéristiques requises et répondra à toutes les questions éventuelles.

À noter qu’il sera demander d’utiliser trois fois par semaine et jusqu’à la fin de l’étude un shampoing neutre. Toute coloration des cheveux sera interdite et différentes restrictions alimentaires seront également imposées.

Un numéro vert est mis à disposition : 0800 000 256.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

L’anesthésiste F. Péchier mis en examen pour 17 nouveaux cas d’empoisonnements « sur personne vulnérable »

L’anesthésiste F. Péchier mis en examen pour 17 nouveaux cas d’empoisonnements « sur personne vulnérable »

Mise à jour à 21h •  30 mois d'enquête, 1.300 procès verbaux, 60 cas suspects. Le procureur de Besançon a tenu une conférence de  presse à l'issue des 48h de garde à vue du Dr Péchier. L'anesthésiste de Besançon doit être mis en examen pour "empoisonnement sur personne vulnérable" dans 17 nouveaux cas dont sept mortels sur des patients de 4 à 80 ans. Le parquet a requis un placement en détention provisoire. 

Incidents médicaux suspects : la garde à vue de l’anesthésiste de Besançon prolongée

Incidents médicaux suspects : la garde à vue de l’anesthésiste de Besançon prolongée

La garde à vue de l'anesthésiste de Besançon, Frédéric Péchier, mis en examen en 2017 pour sept empoisonnements et interrogé sur une cinquantaine d'autres incidents médicaux suspects, a été prolongée mercredi pour 24 heures supplémentaires, a annoncé le parquet de Besançon. Randall Schwerdorffer, un des avocats du médecin a déclaré que son client restait sur la même ligne de défense et nie toute implication "de près ou de loin" dans un empoisonnement.

Cabinet médical éphémère : « On voulait voir comment cela se passait sur le terrain » (J.F Longeot)

Cabinet médical éphémère : « On voulait voir comment cela se passait sur le terrain » (J.F Longeot)

Jean-François Longeot, sénateur du Doubs, s'est rendu ce lundi 13 mai 2019 dans une maison de santé à Belleherbe, à l'Agence Régionale de Santé puis au cabinet éphémère de Pontarlier dans le cadre de l’examen du projet de loi relatif à l’organisation et à la transformation du système de santé où il est rapporteur pour avis. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 21.08
couvert
le 24/05 à 12h00
Vent
2.36 m/s
Pression
1014.24 hPa
Humidité
61 %

Sondage