Alerte Témoin

Cinq produits anti-poux 100% efficaces...

Publié le 08/09/2014 - 16:35
Mis à jour le 16/04/2019 - 15:04

Selon le Dr Catherine Combescot, parasitologue, "les poux ne sont pas liés à la saleté, tout le monde peut en attraper, mais l'important est que les porteurs luttent contre eux tous ensemble au même moment". Spécialiste des poux, elle nous aide à faire le tri parmi tous les produits anti-poux sur le marché. Voici ses conseils anti-poux !

poux1.jpg
©lantapix

Sur les 21 produits testés dans le laboratoire du Dr Catherine Combescot, seulement cinq ont tué 100% des poux et des oeufs (ou lentes). Elle invite les parents à privilégier les produits "enrobants" qui traitent "en même temps" (c'est à dire en une seule application) poux et lentes, en les enveloppant d'une substance qui les prive de leurs fonctions vitales. Elle déconseille en revanche les quelques produits dont l'application doit être renouvelée une semaine ou dix jours plus tard, car ils n'éradiquent pas les lentes et font courir le risque d'une recontamination par de nouveaux poux "sortis des lentes".

L'autre avantage des produits enrobants, c'est que les poux ne peuvent pas développer de résistances, contrairement à des produits à base d'insecticides neurotoxiques pour les poux comme les pyréthrinoïdes ou le malathion. Inutile également de s'asperger de produits préventifs ou de mettre de l'huile essentielle de lavande "neurotoxique à fortes doses".

Mener une lutte synchronisée…

Pour le Dr Combescot, la seule solution pour combattre efficacement les poux est de mener une "lutte totalement synchronisée". "Je propose que toutes les personnes susceptibles d'avoir été contaminées, à l'école ou dans la famille, effectuent un contrôle tous les vendredis, ce qui leur permettra, en cas de besoin, d'être traitées toutes en même temps", explique la parasitologue.

Quant au contrôle proprement dit, il consiste à  "passer un peigne à poux, en métal à dents serrées, de la racine jusqu'à l'extrémité des cheveux, en insistant derrière les oreilles  et la nuque, la tête penchée au-dessus d'un lavabo".

Des conseils destinés aux parents d'élèves sont  également disponibles sur le site Scoléo qui a lancé une opération Stop aux Poux.Il existe aussi des remèdes naturels anti-poux. A tester ici 

(avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Doubs : rassemblements de plus de 30 personnes interdits à partir de ce lundi

Suite aux annonces du ministre de la Santé Olivier Véran jeudi 24 septembre, le préfet du Doubs Joël Mathurin publie un nouveau décret ce lundi 28 septembre 2020 interdisant notamment les rassemblements de plus de 30 personnes dans le cercle privé. Le port du masque devient obligatoire dans les centres-ville de six communes supplémentaires du département.

Besançon : un nouveau centre de dépistage « Covid-19 » en drive pour les patients prioritaires

La préfecture du Doubs, l’Agence Régionale de Santé, Grand Besançon Métropole et la ville de Besançon ont travaillé en lien avec les laboratoires LPA et CBM25 pour proposer depuis mercredi un centre de dépistage rue du Docteur Mouras pour les bisontins et grands bisontins. Le site est ouvert du lundi au vendredi de 8h à 18h et le samedi de 8h à 16h.

 

Coronavirus : le nombre d’hospitalisations augmente « très nettement » Bourgogne Franche-Comté

Point sanitaire • En Bourgogne Franche-Comté le taux d'incidence avoisine les 60 cas pour 100.000 habitants. Seuls les départements du Jura et de la Haute-Saône restent en dessous du seuil d’alerte. En moyenne, dix nouvelles hospitalisations sont enregistrés par jour dans la région et 550 regroupements de cas restent en cours d’investigation, de traitement ou de suivi, dont 17 clusters.

Coronavirus : cinq des huit départements de Bourgogne Franche-Comté en « rose »

Zone d'alerte • Le ministre de la Santé Olivier Véran a présenté mercredi 23 septembre 2020  les nouveaux niveaux d'alerte selon la situation sanitaire à l'échelle des départements. En Bourgogne Franche-Comté, la Côte d'Or, le Doubs, le Territoire de Belfort, la Nièvre et la Saône-et-Loire sont en simple "alerte". Le Jura, la Haute-Saône et l'Yonne restent en "gris" sans alerte particulière.

SONDAGE Covid-19 : limitez-vous les rassemblements familiaux et amicaux ?

Les département du Doubs, le Territoire de Belfort et la Côte-d'Or, comme de nombreux départements français, sont passés en "zone rouge", c'est-à-dire en zone de circulation active du virus qui se caractérise principalement par un taux d’incidence supérieur à 50 pour 100 000 habitants et une dynamique épidémique défavorable. Le gouvernement invite les habitants à limiter les rassemblements familiaux ou entre amis… Et vous, limitez-vous ce type de rassemblement ? C'est le sondage de la semaine.

Covid-19 : le département du Doubs passe officiellement en « zone rouge »

Le décret n° 2020-1153 du 19 septembre 2020 modifiant le décret n° 2020-860 du 10 juillet 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 dans les territoires sortis de l'état d'urgence sanitaire, paru ce jour au journal officiel, place le département du Doubs en zone de circulation active du virus, également appelée "zone rouge".

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.38
légère pluie
le 28/09 à 12h00
Vent
2.22 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
88 %

Sondage