Consignes après une pollution industrielle

Publié le 01/12/2014 - 11:28
Mis à jour le 01/12/2014 - 11:35

2013-07-16-intervention_risque_chimique_rue_savary.jpg

exercice

  • S’enfermer rapidement dans le bâtiment le plus proche. Ne pas rester à l'extérieur ou dans un véhicule pour éviter de respirer des produits toxiques ;
  • Boucher toutes les entrées d'air (portes, fenêtres, aérations, cheminées...), arrêter la ventilation pour empêcher le produit toxique de rentrer dans l’abri ;
  • S’éloigner des portes et des fenêtres pour se protéger d'une explosion extérieure ;
  • Ne pas fumer. Ni flamme, ni étincelle pour limiter le risque d'explosion ;
  • Ne pas aller sur les lieux de l'accident, c’est aller au devant du danger ;
  • Se laver en cas d'irritation et si possible, se changer si vous pensez avoir été touché par un produit toxique ;
  • Ne pas aller chercher les enfants à l'école, elle les prend en charge ;
  • Ne pas téléphoner afin de libérer les lignes pour les secours ;
  • Attendre les consignes des autorités ou le signal de fin d'alerte pour sortir.

Garder son calme, les services de secours sont prêts à intervenir. Des messages périodiques seront diffusés régulièrement par France Bleu afin d’informer de l’évolution de la situation.

  • Un n° vert a été mis en place : 0800 573 xxx
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Commerces, vacances de Noël… Quelles mesures Emmanuel Macron devrait-il annoncer mardi soir ?

Le chef de l'Etat s'exprimera lors d'une allocution mardi 24 novembre 2020 à 20h pour annoncer le "cap" de ces prochaines semaines, de ces prochains mois et les premières mesures "d'allègement des contraintes" qui devraient prendre effet à partir du 1er décembre. Quelles seront-elles ?

Covid-19 : l’ARS et le Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté verseront une indemnité exceptionnelle aux étudiants infirmiers

Les étudiants en soins infirmiers mobilisés pour faire face à l’épidémie dans le cadre de leurs stages vont recevoir une indemnisation exceptionnelle de l’ARS et du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, apprend-on dans un communiqué samedi 14 novembre 2020.

Covid-19 : le centre de dépistage Mourras ferme. Un nouveau centre ouvre le 16 novembre rue des Causses à Besançon

Le drive ouvert depuis fin septembre rue du Dr Mourras fermera ses portes ce samedi 14 novembre en fin de journée afin d’offrir un centre de dépistage en intérieur durant les mois d’hiver. Un nouveau site de dépistage en intérieur ouvrira ses portes le lundi 16 novembre à 8 heures au 6 rue des Causses à Besançon. 

« On s’approche des limites de notre système hospitalier » (ARS Bourgogne Franche-Comté)

Fabien Sudry, préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté, préfet de la Côte-d'Or a rappelé l'importance des "comportements responsables" lors d'un point presse ce vendredi 13 novembre 2020. Il a également alerté avec l'ARS sur la tension hospitalière dans la région..

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.38
couvert
le 25/11 à 15h00
Vent
1.21 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
46 %

Sondage