Coronavirus : 28 nouveaux cas en Bourgogne Franche-Comté

Publié le 10/03/2020 - 18:16
Mis à jour le 10/03/2020 - 18:21

147 cas • 147 personnes sont désormais positives au Coronavirus Covid-19 en Bourgogne Franche-Comté . C’est 28 cas supplémentaires par rapport à lundi selon le dernier bilan de l’agence régionale de santé. Une centaine de malades sont suivis depuis leur domicile. Le Doubs et le nord Franche-Comté enregistrent toujours le plus grand nombre de cas.

 ©
©

Tous les départements de Bourgogne Franche-Comté sont désormais concernés. Un décès est à déplorer dans l’Yonne d’un patient domicilié en Ile-de-France.

La Nièvre a enregistré ses deux premiers cas en lien avec un retour de voyage d’Italie. Avec l’Yonne, le Jura et la Haute-Saône (hors Pôle métropolitain), le département fait partie des territoires où les cas restent sporadiques à ce stade.

En Saône-et-Loire et en Côte-d’Or, la situation est modérément évolutive avec une circulation faible du virus.

Le Doubs et le Pôle métropolitain Nord Franche-Comté enregistrent toujours le plus grand nombre de cas, et de cas nouveaux, traduisant une circulation plus élevée du virus.

Coronavirus : le point de situation au mardi 10 mars 2020 en Bourgogne Franche-Comté

  • 147 malades testés positifs au Covid-19 : 28 nouveaux cas depuis lundi
  • Deux patients guéris (Dijon)
  • Plus des deux tiers des patients sont suivis à domicile (une centaine)
  • Cinq patients sont pris en charge en réanimation

Réserve sanitaire au CHRU de Besançon

Lundi, l'hôpital de Besançon a activé son plan blanc et accueille depuis ce mardi 9 mars 2020 une équipe de la réserve sanitaire. Des médecins, infirmiers en soins généraux ou en anesthésie- réanimation, aides-soignants, soit plus de 30 professionnels de santé interviennent en renfort des services déjà mobilisés et pour certains, impactés par le coronavirus.

Rappel

L'agence régionale de santé de Bourgogne Franche-Comté a pris de nouvelles mesures de restrictions depuis le samedi 7 mars 2020

EHPAD

  • Les visites aux résidents, sauf cas exceptionnels déterminés avec la direction de l’établissement, sont fortement déconseillées (les personnes mineures tout particulièrement).
  • Les personnes symptomatiques sont interdites de visite.
  • Les services intervenant au domicile invitent les personnes qu’ils accompagnent à limiter leurs sorties, les visites à leur domicile de personnes extérieures, et en particulier les contacts avec les mineurs.

Établissements de santé

Les mesures suivantes doivent être appliquées :

  • Pas plus d’une personne par visite ;
  • Interdiction des visites pour les personnes mineures ;
  • Interdiction de visites pour toute personne présentant des symptômes.

Rappel des gestes barrière

© gouvernement ©
© gouvernement

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : le repli de l’épidémie se confirme selon l’agence régionale de santé

Avec un taux d’incidence en population générale désormais sous la barre des 400 cas pour 100/000 habitants, l’épidémie confirme son repli en Bourgogne-Franche-Comté selon les derniers chiffres de l'ARS Bourgogne-Franche-Comté.  Le taux de positivité des tests perd 5 points mais reste cependant élevé à près de 25%.
 

Covid-19 : le nombre de patients testés a doublé en un mois en Bourgogne-Franche-Comté  

Le nombre de tests a "de nouveau franchi" la barre des trois millions en une semaine, selon des chiffres publiés jeudi par le ministère de la Santé, sur fond de septième vague de l'épidémie de Covid-19. En Bourgogne-Franche-Comté, plus de 77.000 personnes ont réalisé un test antigénique ou PCR entre le 27 juin et le 3 juillet 2022 contre 54.000 la semaine précédente et 33.000 début juin.

Santé

Baignade : l’ARS fait le point sur les risques et la qualité des eaux en Bourgogne Franche-Comté

Alors que les chaleurs sont de retour en Bourgogne Franche-Comté et que les vacances d'été ont commencé, l'Agence régionale de santé de Bourgogne Franche-Comté met en garde la population contre les risques de baignades dans des zones non surveillées et sur la qualité de l'eau. Tout ce qu'il faut savoir en cet été 2024.

L’Université de Franche-Comté recherche des patients standardisés pour les examens de médecine

Afin d’aider les étudiants en médecine à développer leurs capacités cliniques et relationnelles, l’université de France-Comté réitère sa recherche de volontaires afin de jouer le rôle de patients standardisés lors des examens des étudiants en 4e, 5e et 6e année de médecine.

La chronobiologie en nutrition analysée par Valentine Caput, diététicienne bisontine

L'OEIL DE LA DIET' • Une toute récente étude de l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) de mars 2024, vient d'établir un rapport établissant un lien entre nutrition et chronobiologie. Notre diététicienne bisontine, Valentine Caput, commente ces résultats.

Journée mondiale de solidarité pour la migraine : zoom sur le traitement de la maladie en Bourgogne – Franche-Comté

Le 21 juin 2024, comme tous les ans, c’est la journée mondiale de solidarité pour la migraine. Pour l’occasion, l’association La Voix des migraineux et l’institut de sondage Opnion Way, ont soutenu une initiative de la société pharmaceutique Pfizer. Ainsi, plus de 4.000 personnes en France ont été interrogées sur le thème des migraines, laissant apparaitre des différences selon les régions…

Un collectif régional de médecins volontaires pour réduire le temps d’attente d’un certificat de décès

Le collectif porté par l’Union régionale des professionnels de santé (URPS) médecin Libéral en Bourgogne-Franche-Comté est opérationnel depuis le début de l’année 2024. Il permet une voie de recours en cas d’absence de solution pour établir un certificat de décès. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 20.44
nuageux
le 13/07 à 12h00
Vent
1.97 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
63 %