Covid-19 : "Ce qui nous a impressionnés, c'est cette dégradation respiratoire très rapide" (Pr Chirouze-CHU de Besançon)

Publié le 10/05/2020 - 10:40
Mis à jour le 12/02/2021 - 17:43

Lors d'une visio-conférence de presse qui s'est déroulée jeudi 7 mai, le Pr Catherine Chirouze, chef de service des maladies infectieuses au CHRU de Besançon, a évoqué l'évolution de l'état de certains patients atteints du covid-19.

La chef de service des maladies infectieuses parle d'une "dégradation respiratoire très rapide", d'une "deuxième phase de maladie très inflammatoire assez inattendue pour un virus", "des séjours en réanimation très longs", "des lésions pulmonaires impressionnantes", etc.

Il semblerait que les médecins, même les plus expérimentés, aient été très surpris et impressionnés par l'évolution du virus chez plusieurs de leurs patients.

Écoutez le Pr Chirouze en parler :

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Hausse des contaminations et hospitalisations, stabilité en réanimation

Covid-19 •

Avec plus de 10.200 nouveaux cas positifs en moyenne chaque jour dans la région, les contaminations sont toujours en hausse avec un taux d'incidence de 2.800 cas pour 100.000 habitants. Ce dernier atteint jusqu'à 3.400 cas pour 100.000 habitants dans le Doubs. On dénombre 130 hospitalisations supplémentaires en une semaine. En revanche, 158 patients sont en soins critiques, un chiffre stable depuis plus de 15 jours.

Santé

Les bienfaits des fruits et des légumes d’hiver par Chloé Vuillemin, diététicienne à Besançon

Nous sommes bien installé.es dans l’hiver : il fait froid, la nature se repose. Les arbres ont perdu leurs feuilles, tout se passe sous la terre, c’est le moment de manger des légumes racines ! Notre diététicienne bisontine Chloé Vuillemin nous explique les bienfaits des fruits et des légumes d'hiver sur notre santé...

Hausse des contaminations et hospitalisations, stabilité en réanimation

Covid-19 •

Avec plus de 10.200 nouveaux cas positifs en moyenne chaque jour dans la région, les contaminations sont toujours en hausse avec un taux d'incidence de 2.800 cas pour 100.000 habitants. Ce dernier atteint jusqu'à 3.400 cas pour 100.000 habitants dans le Doubs. On dénombre 130 hospitalisations supplémentaires en une semaine. En revanche, 158 patients sont en soins critiques, un chiffre stable depuis plus de 15 jours.

Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 0.75
ciel dégagé
le 25/01 à 18h00
Vent
0.69 m/s
Pression
1033 hPa
Humidité
79 %

Sondage