Covid-19 : le point sur l'organisation des examens et concours dans l’enseignement supérieur

Publié le 22/04/2020 - 11:40
Mis à jour le 22/04/2020 - 11:40

Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, formule ce 22 avril 2020 plusieurs recommandations concernant les modalités des examens et concours dans l'enseignement supérieur.

travail bureau ordinateur
© CC0 PHX

Voici les recommandations données par le ministre :

  • Si les circonstances actuelles obligent à adapter les modalités du contrôle des connaissances, la neutralisation pure et simple du semestre en cours ou sa validation automatique met en péril la qualité des formations dispensées.

Les épreuves de fin d’année, qu’il s’agisse d’examens ou de concours, garantissent la qualité des formations dispensées par les établissements. Les circonstances actuelles obligent toutefois à en adapter les modalités, afin notamment de garantir la sécurité de tous. Cependant, la neutralisation pure et simple du semestre en cours, comme sa validation automatique, va à l’encontre d’une garantie de la qualité des formations dispensées et n’est, en ce sens, ni souhaitable, ni acceptable.

  • Il est recommandé de réduire autant que possible le recours aux épreuves en présentiel en simplifiant les modalités d'examens et de concours.

Toutes les évaluations qui le peuvent devront être organisées à distance, en se basant sur le contrôle continu ou en ayant recours à des travaux à domicile, tout en veillant scrupuleusement à trouver des solutions aux difficultés que pourraient rencontrer certains étudiants, notamment isolés, dans une situation sociale difficile ou dépourvus de moyens informatiques. L’organisation d’épreuves orales est déconseillée.

  • L'ensemble des épreuves en présentiel devront respecter des contraintes rigoureuses d'organisation permettant d'assurer la sécurité sanitaire des étudiants, mais aussi des surveillants et personnels mobilisés en appui.

Ces contraintes feront l’objet d’une communication ultérieure dans le cadre des consignes sanitaires d’ensemble et du plan gouvernemental de reprise d’activité présenté prochainement.

  • Comme annoncé la semaine précédente, si des épreuves spécifiques en présentiel doivent être maintenues, notamment s'agissant des concours d'entrée dans les grandes écoles, celles-ci devront se dérouler sous la responsabilité des écoles entre le 20 juin et le 7 août afin d’être en mesure de maintenir les dates de la rentrée de septembre.

Concours d'entrée dans les grandes écoles

Concernant les concours d’entrée dans les grandes écoles, le calendrier des épreuves est disponible dès maintenant sur une page dédiée du ministère, à l’adresse suivante : https://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid150513/covid-19-concours-post-cpge-organisation-et-calendrier.html.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Banque alimentaire de Franche-Comté : une augmentation des demandeurs d’aide de 20% depuis septembre 2020

La prochaine grande collecte de la Banque alimentaire de Franche-Comté se déroulera les 27, 28 et 29 novembre 2020 dans tous les grands magasins de la région. Objectif : collecter des produits non périssables pour assurer les distributions en 2021 et assurer une demande de plus en plus importante… On en parle avec Michel Jeannin, chargé de communication de la Banque alimentaire de Franche-Comté.

Vers l’ouverture des commerces tous les dimanches à partir du 27 novembre et jusqu’à fin 2020 à Besançon ?

Les commerçantes et commerçants croisent les doigts pour que le président de la République annonce mardi 24 novembre la réouverture des commerces dès le 27 novembre… Et pour rattraper autant que possible le retard dû au deuxième confinement, à Besançon, l'Union des commerçants souhaite l'ouverture des magasins tous les dimanches jusqu'à la fin de l'année.

Région Bourgogne Franche-Comté : 126 M€ en faveur de l’emploi, de l’écologie, de la solidarité et des territoires

Réunis en commission permanente, vendredi 20 novembre 2020, les élus régionaux ont voté près de 126 millions d’euros d’aides en faveur de l’emploi, de l’écologie, de la solidarité et des territoires. Une partie de ces crédits concerne le Plan d’accélération de l’investissement régional mis en place par la Région pour faire face à la crise sociale et économique provoquée par l’épidémie de Covid-19.

Education

Salaires des profs : 100 euros par mois de plus à partir de mai prochain pour les débutants

Le ministère de l'Education a annoncé ce lundi 16 novembre 2020 aux enseignants que le salaire des professeurs débutants allait augmenter de 100 euros nets par mois, versés sous forme de prime, à partir de mai prochain, et confirmé pour tous l'octroi d'une prime informatique de 150 euros par an.

Covid-19 et établissements scolaires : les chiffres donnés sont « une restitution fidèle et sincère de ce qui nous est transmis » (J-F Chanet)

Suite à la polémique des derniers jours (notamment Checks News dans Libération) sur les chiffres de contamination communiqués par le Ministère de l'Éducation, Jean-François Chanet, recteur de l'Académie de Besançon, s'insurge ce 13 novembre 2020. Il accuse un "très mauvais procès".

Confinement#2  : la préfecture du Doubs répond à vos questions...

Vous êtes nombreux à nous envoyer vos questions. Est-il possible d'établir plusieurs attestations par jour, doit-on toujours porter le masque pour aller courir sur les berges du Doubs à Besançon, une personne asthmatique  fait-elle partie des personnes à risque ? Et pour aller s'occuper de son cheval ? La préfecture du Doubs répond à vos questions...

« Grève sanitaire » : une soixantaine de personnes s’est mobilisée à Besançon

L'intersyndicale a appelé à la manifestation ce mardi 10 novembre 2020 suite à protocole sanitaire jugé insatisfaisant. À Besançon cet après-midi, une soixantaine de personnes s’est réunie devant le rectorat. Nous avons posé quelques questions à Patrice Durand, inspecteur d'Académie du Doubs...

Appel à une « grève sanitaire » des profs ce mardi

Les premiers syndicats du secondaire et du primaire appellent à une "grève sanitaire" ce 10 novembre pour dénoncer un protocole sanitaire qu'ils jugent insuffisant pour freiner l'épidémie et demandent en urgence de nouvelles mesures. À Besançon, un rassemblement est prévu à 14h00 devant le rectorat (10 rue de la Convention).
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.22
partiellement nuageux
le 24/11 à 12h00
Vent
0.82 m/s
Pression
1025 hPa
Humidité
79 %

Sondage