Deuxième phase de déconfinement dans les bars : l'exemple du Bar de l'U…

Publié le 08/06/2021 - 17:57
Mis à jour le 08/06/2021 - 17:57

Contrairement à la grande majorité des bars de Besançon, le Bar de l'U rue Mégevand, n'a pas rouvert ses portes le 19 mai. David Petit, le gérant, a décidé de rouvrir son établissement le 9 juin pour moins de contraintes pour son équipe et ses clients.

Malgré la possibilité d'installer une terrasse devant son établissement, David Petit a préféré rouvrir les portes du Bar de l'U le 9 juin notamment à cause d'une météo incertaine, un couvre-feu à 21h et un protocole sanitaire jugé trop contraignant pour une durée de 3 semaines. "On ne voulait pas être frustré, on ne voulait pas mettre dehors les gens à 21h après avoir consommé chez nous, ce n'est pas notre façon de faire", souligne le gérant, ayant pu percevoir les aides de l'État jusqu'à présent.

Une reprise plutôt "sereine"

 Après 8 mois de fermeture, David et son équipe de trois serveurs se remettent progressivement dans le bain en réinstallant le mobilier et en passant un bon coup de balai. "On est toujours un peu dans la précipitation, mais je suis content parce qu'avec l'équipe on a déjà travaillé dans ce contexte-là donc je sais que ça va assurer y compris d'un point de vue sanitaire, on est plutôt serein, on n'appréhende pas la confrontation sociale que nous l'avions vécue l'été dernier après un confinement total, sans lien social avant la réouverture".

Un vitrage en moins pour un + dans le protocole sanitaire

Pour aérer le plus possible son établissement et éviter le brassage des clients dans une seule et même porte d'entrée et de sortie, David a fait retirer un vitrage qui condamnait jusqu'à présent un accès du côté de la rue Mégevand. "Étant donné qu'il n'y a aucun concert prévu donc pas de problème de sonorisation, ce vitrage n'est pas nécessaire et on met les gens le plus en sécurité", précise le gérant.

Comme d'habitude depuis plus d'un an, un distributeur de gel hydroalcoolique est à disposition à l'entrée du bar. Le port du masque reste obligatoire à l'intérieur comme à l'extérieur. La jauge à l'intérieur du bar est limitée à 50% avec une limite de 6 personnes maximum à table. En revanche, la jauge sur la terrasse sera à 100%.

Un manque de personnel ?

Même si David a vu ses effectifs diminués de moitié en un an, il ne se plaint pas d'un manque de serveurs comme c'est le cas dans de nombreux restaurants et bars à Besançon comme ailleurs. "Je comprends les gens qui ont décidé de changer de métier ces derniers mois, même moi je me suis posé la question", nous confie-t-il. "J'ai eu tellement de temps que je me suis passionné pour d'autres choses donc la question s'est posée".

(La suite dans notre vidéo)

Quelques nouveautés pour cette reprise…

Cette longue pause a permis à David et son équipe d'envisager quelques nouveautés pour la réouverture du 9 juin, dont de nouvelles bières à la carte. Les planches apéros resteront d'actualité avec du saucisson, des produits "bonne franquette" comme le dit le gérant. "D'autres nouveautés apparaîtront en fonction de l'envie des clients", nous précise-t-il.

Le Bar de l'U rouvrira mercredi 9 juin en fin d'après-midi.

Infos +

Il faudra attendre le 30 juin pour que la consommation en terrasse et en intérieur soit possible dans l'ensemble des établissements de restauration sans aucune jauge ne restreignant la capacité d'accueil ni aucun nombre limité de convives à table.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : l’épidémie régresse en Bourgogne Franche-Comté. Les autorités restent prudentes

Avec un taux d'incidence à la baisse dans tous les départements et un plateau d'hospitalisations en légère diminution, la situation sanitaire s'améliore. Le virus circule moins même si les autorités se veulent prudente et attentes l'évolution à venir après le brassage des vacances et celui de la rentrée.

Couverture vaccinale : le Doubs à la traîne en Bourgogne-Franche-Comté

La Bourgogne-Franche-Comté suit la moyenne nationale en matière de couverture vaccinale. Elle se situe  même légèrement au-dessus. Dans la région 76% de la population en âge de se faire vacciner, de 12 ans et plus, a au moins reçu une première dose. Un taux de seulement 71 % dans le Doubs qui affiche un écart de plus de cinq points...

Contagieux et résistant au vaccin, L'OMS surveille le variant "Mu"

L'Organisation mondiale de la santé  surveille un nouveau variant du coronavirus, baptisé "Mu", qui a été identifié pour la première fois en Colombie en janvier. L'OMS précise que le variant présente des mutations qui pourraient indiquer un risque d'"échappement immunitaire" (résistance aux vaccins), et souligne que des études supplémentaires sont nécessaires pour mieux comprendre ses caractéristiques.

Economie

L’assurance scolaire en trois questions

UFC Que Choisir • Faut-il souscrire à une assurance scolaire spécifique ? Chaque année, l'établissement scolaire de votre enfant vous demande de lui communiquer une attestation d'assurance. L' association de consommateurs, l'UFC Que Choisir du Doubs, fait le point sur ce que vous devez savoir sur cette assurance, mais aussi sur votre responsabilité civile en cas de dommage causé par votre enfant.

Le président de la CCI du Doubs, Dominique Roy, a démissionné

Dominique Roy a présenté sa démission de son mandat de président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Doubs au Préfet Jean-François Colombet, a-t-on appris ce mercredi 15 septembre dans un communiqué. Christine-Noëlle Baudin, 1ère vice-présidente, assurera l’intérim de la présidence jusqu’aux prochaines échéances.

Volvo continue sur sa lancée 100% électrique avec un nouveau SUV à découvrir chez votre concessionnaire à Besançon

PUBLI-INFO • Après avoir lancé son tout premier modèle 100% électrique l'année dernière (Volvo XC40), la marque continue d'innover et de s'engager à réduire toute forme d'effet négatif de ses produits en lançant son nouveau modèle SUV coupé Volvo C40 Recharge à découvrir dans votre concession de Besançon.

Pour la rentrée, le Crédit Agricole Franche-Comté aide les jeunes à financer et assurer leurs projets tout en faisant des économies !

PUBLI-INFO • Vous avez entre 18 et 30 ans ? Jusqu'au 31 octobre, le Crédit Agricole Franche-Comté vous donne un bon coup de pouce pour préparer, financer et assurer vos projets et vos besoins pour la rentrée… le tout en faisant des économies ! On vous dit tout.

Emploi : 2 000 offres à pourvoir dans les entreprises artisanales de Bourgogne Franche-Comté

Selon une information de la Chambre de métiers et de l'artisanat de Bourgogne Franche-Comté ce vendredi 10 septembre, nombreuses sont les entreprises artisanales de la région proposant des emplois en apprentissage, en CDI ou en CDD. 2.000 offres d'emploi sont actuellement proposées dans les huit départements de la région.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.86
couvert
le 20/09 à 0h00
Vent
1.29 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
98 %

Sondage