Deuxième phase de déconfinement dans les bars : l'exemple du Bar de l'U…

Publié le 08/06/2021 - 17:57
Mis à jour le 08/06/2021 - 17:57

Contrairement à la grande majorité des bars de Besançon, le Bar de l’U rue Mégevand, n’a pas rouvert ses portes le 19 mai. David Petit, le gérant, a décidé de rouvrir son établissement le 9 juin pour moins de contraintes pour son équipe et ses clients.

Malgré la possibilité d'installer une terrasse devant son établissement, David Petit a préféré rouvrir les portes du Bar de l'U le 9 juin notamment à cause d'une météo incertaine, un couvre-feu à 21h et un protocole sanitaire jugé trop contraignant pour une durée de 3 semaines. "On ne voulait pas être frustré, on ne voulait pas mettre dehors les gens à 21h après avoir consommé chez nous, ce n'est pas notre façon de faire", souligne le gérant, ayant pu percevoir les aides de l'État jusqu'à présent.

Une reprise plutôt "sereine"

 Après 8 mois de fermeture, David et son équipe de trois serveurs se remettent progressivement dans le bain en réinstallant le mobilier et en passant un bon coup de balai. "On est toujours un peu dans la précipitation, mais je suis content parce qu'avec l'équipe on a déjà travaillé dans ce contexte-là donc je sais que ça va assurer y compris d'un point de vue sanitaire, on est plutôt serein, on n'appréhende pas la confrontation sociale que nous l'avions vécue l'été dernier après un confinement total, sans lien social avant la réouverture".

Un vitrage en moins pour un + dans le protocole sanitaire

Pour aérer le plus possible son établissement et éviter le brassage des clients dans une seule et même porte d'entrée et de sortie, David a fait retirer un vitrage qui condamnait jusqu'à présent un accès du côté de la rue Mégevand. "Étant donné qu'il n'y a aucun concert prévu donc pas de problème de sonorisation, ce vitrage n'est pas nécessaire et on met les gens le plus en sécurité", précise le gérant.

Comme d'habitude depuis plus d'un an, un distributeur de gel hydroalcoolique est à disposition à l'entrée du bar. Le port du masque reste obligatoire à l'intérieur comme à l'extérieur. La jauge à l'intérieur du bar est limitée à 50% avec une limite de 6 personnes maximum à table. En revanche, la jauge sur la terrasse sera à 100%.

Un manque de personnel ?

Même si David a vu ses effectifs diminués de moitié en un an, il ne se plaint pas d'un manque de serveurs comme c'est le cas dans de nombreux restaurants et bars à Besançon comme ailleurs. "Je comprends les gens qui ont décidé de changer de métier ces derniers mois, même moi je me suis posé la question", nous confie-t-il. "J'ai eu tellement de temps que je me suis passionné pour d'autres choses donc la question s'est posée".

(La suite dans notre vidéo)

Quelques nouveautés pour cette reprise…

Cette longue pause a permis à David et son équipe d'envisager quelques nouveautés pour la réouverture du 9 juin, dont de nouvelles bières à la carte. Les planches apéros resteront d'actualité avec du saucisson, des produits "bonne franquette" comme le dit le gérant. "D'autres nouveautés apparaîtront en fonction de l'envie des clients", nous précise-t-il.

Le Bar de l'U rouvrira mercredi 9 juin en fin d'après-midi.

Infos +

Il faudra attendre le 30 juin pour que la consommation en terrasse et en intérieur soit possible dans l'ensemble des établissements de restauration sans aucune jauge ne restreignant la capacité d'accueil ni aucun nombre limité de convives à table.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : le repli de l’épidémie se confirme selon l’agence régionale de santé

Avec un taux d’incidence en population générale désormais sous la barre des 400 cas pour 100/000 habitants, l’épidémie confirme son repli en Bourgogne-Franche-Comté selon les derniers chiffres de l'ARS Bourgogne-Franche-Comté.  Le taux de positivité des tests perd 5 points mais reste cependant élevé à près de 25%.
 

Covid-19 : le nombre de patients testés a doublé en un mois en Bourgogne-Franche-Comté  

Le nombre de tests a "de nouveau franchi" la barre des trois millions en une semaine, selon des chiffres publiés jeudi par le ministère de la Santé, sur fond de septième vague de l'épidémie de Covid-19. En Bourgogne-Franche-Comté, plus de 77.000 personnes ont réalisé un test antigénique ou PCR entre le 27 juin et le 3 juillet 2022 contre 54.000 la semaine précédente et 33.000 début juin.

Economie

« Passoires thermiques »: l’audit énergétique obligatoire à nouveau reporté

Nouveau report pour l'entrée en vigueur de l'audit énergétique obligatoire en cas de vente d'une maison ou d'un immeuble en monopropriété classé F ou G au titre du diagnostic de performance énergétique (DPE). Cette mesure visant à lutter contre les "passoires thermiques"a été reportée au 1er avril 2023, a annoncé début août Olivier Klein, le ministre du Logement

Alstom : le site de Reichshoffen cédé à l’espagnol CAF

Le site Alstom de trains régionaux à Reichshoffen dans le Bas-Rhin est passé entre les mains de l’espagnol CAF le 1er août 2022. Il s'agit de l'ultime étape de la réorganisation du constructeur ferroviaire imposée par Bruxelles après l’acquisition de Bombardier Transport.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 24.55
ciel dégagé
le 10/08 à 21h00
Vent
3.15 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
56 %

Sondage