Don du sang : la maison du don Hauts du Chazal rouvre ses portes à Besançon

Publié le 14/12/2016 - 11:46
Mis à jour le 17/12/2016 - 12:33

Après 3 mois de travaux, l’Etablissement Français du Sang (EFS) Besançon a rouvert les portes de sa maison du don située aux Hauts du Chazal lundi 5 décembre 2016 et invite les bisontins et grand-bisontins à vivre une nouvelle expérience de partage avec une exposition sonore artistique et interactive. L’occasion pour l’EFS de rappeler en cette période traditionnellement faible en termes de don, l’importance de ce geste de solidarité et d’encourager les citoyens à venir donner là, maintenant, avant la fin de l’année 2016.

Rénovation

De nouveaux espaces pour mieux accueillir les donneurs et en accueillir plus

"Améliorer l’accueil et les conditions de don des donneurs et leur offrir de nouveaux services afin d’attirer plus de citoyens au don de sang", sont les principaux objectifs de cette rénovation. Chaque moment du parcours donneur - de l’accueil à la collation en passant par la salle de prélèvement - a été repensé avec des espaces "plus fonctionnels et dans une ambiance propice au partage" précise l'EFS : les aménagements favorisent la fluidité des déplacements entre chaque étape du don ; la salle de prélèvement, conçue initialement en 1999, s’est adaptée aux nouvelles tendances et s’organise désormais en open-space pour une meilleure surveillance des donneurs ; les salles d’accueil et de collation ont été agrandies permettant d’accueillir plus de donneurs chaque jour et lors d’évènementiels ou d’appels au don. Parce qu’en 2017 l’enjeu est de faire venir chaque semaine plus de 130 donneurs de sang et 55 donneurs de plasma à la Maison du don des Hauts du Chazal.

Une exposition artistique pour partager plus qu’un don

Le don de sang est aussi un moment de partage et de lien social. Pour célébrer ensemble cette nouvelle maison du don et inciter de nouveaux citoyens à venir donner, l’EFS propose aux donneurs de vivre, jusqu’au 11 février 2017, une expérience originale pendant leur don : participer à l’exposition artistique sonore Pegasus, réalisée par Jacopo Baboni Schilingi, compositeur renommé en musique électroacoustique assistée par ordinateur. Une exposition générative et interactive pendant laquelle les donneurs donnent naissance à une nouvelle musique. Deux zones d’interaction, en l’occurrence deux fauteuils de prélèvement, sont équipées d’une caméra et en fonction du mouvement des doigts des donneurs de sang sur l’appareil LeapMotion, la musique réagit de différentes façons. Les participants prennent dès lors une part active dans la composition de la trame musicale de cet espace de don et de partage.

Une occasion d’appeler au don en cette fin d’année

A une période de l’année où les besoins des malades et blessés restent particulièrement importants et où les donneurs fréquentent moins les collectes (départs en vacances, épidémies saisonnières, épisodes neigeux), l’EFS profite de cette réouverture pour appeler les citoyens à se mobiliser dès maintenant et à donner massivement leur sang. Chaque jour, 578 dons sont nécessaires en Bourgogne Franche-Comté pour répondre aux besoins. La mobilisation de tous est essentielle pour accomplir ce geste généreux et solidaire. Parce qu’aujourd’hui, nous partageons toujours plus via les réseaux sociaux et les sites collaboratifs, il existe un espace bien plus fort pour le partage : celui de donner son sang et de partager maintenant son pouvoir de sauver des vies.

Globules rouges, plaquettes, plasma...

Tous les deux mois grâce au travail des associations de donneurs de sang, des collectes sont proposées aux Bisontins et Grands bisontins au Kursaal à Besançon, à Saint Vit, à Franois, à Ecole-Valentin, etc. et dans 12 autres communes du Grand Besançon. Mais les besoins des malades et blessés sont quotidiens et les produits sanguins ont une durée de vie courte - 42 jours pour les globules rouges, 5 jours pour les plaquettes. L’EFS doit donc attirer les citoyens à la maison du don des Hauts du Chazal ouverte tous les jours pour assurer l’approvisionnement quotidien !

Infos pratiques

  • Maison du Don Hauts du Chazal
  • EFS Besançon - 8, rue du Dr jean-François-Xavier Girod - 25 000 Besançon
  • Elle accueille les donneurs du lundi au samedi, bénéficie d’un parking qui leur est réservé situé juste devant l’entrée et est également accessible en Tram, arrêt "UFR médecine"- et en bus ligne 14 arrêt "Dolto".
  • Ouvert du lundi au vendredi de 8 heures à 17 heures et le samedi de de 8 heures à 12 heures 
  • Don de sang avec ou sans rendez-vous via www.rendezvousefs.fr
  • Dons de plasma et plaquettes sur rendez-vous au 03 81 61 56 20 

Des collectes mobiles régulièrement organisées à Besançon et dans 15 communes du Grand Besançon :

  • Tous les deux mois au Kursaal de Besançon de 10h à 14h et de 15h30 à 19h30 : Jeudi 19 janvier, Jeudi 16 mars, Jeudi 18 mai, Jeudi 13 juillet, Jeudi 7 septembre, Jeudi 9 novembre. 
  • Et 10 collectes de sang dans le Grand Besançon du 13 décembre au 28 février 2017. Retrouvez toutes les collectes sur dondesang.efs.sante.fr rubrique "Donner"

 (Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Mauvais goût de l’eau au centre ville de Besançon : des analyses “temporairement renforcées”

Suite à un incident technique survenu lundi soir sur la station de production d’eau de Chenecey Buillon, les équipes d’astreinte du service de l’eau ont dû modifier les conditions de production et distribution de l’eau alimentant le centre-ville de Besançon

Prévention solaire des dermatologues francs-comtois : “Où que tu sois, du soleil méfie-toi !”

Avec la météo et les températures actuelles, le premier réflexe que l’on a le matin n’est surement pas celui de s’appliquer de la crème solaire avant de partir travailler. Et pourtant… les dermatologues de Franche-Comté, Caroline Biver-Dalle et Hervé Van Landuyt associés à la Ville de Besançon ont rappelé au cours d’une conférence de presse mardi 11 juin 2024 les dangers liés à l’exposition solaire qui ne surviennent pas uniquement lors d’une séance de bronzage...

Comité de vigilance, syndicats et associations montent au créneau pour sauver le service d’addictologie d’Héricourt

Le Comité de Vigilance pour les services publics (CV 70) apporte son total soutien aux collectifs, associations, syndicats, et toutes les personnes qui se sont et qui vont se mobiliser contre la fermeture du service d'addictologie du centre de psychiatrie d’Héricourt, apprend-on mardi 11 juin 2024.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 18.56
légère pluie
le 20/06 à 0h00
Vent
2.36 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
90 %