Don du sang : la situation est critique en Bourgogne Franche-Comté...

Publié le 21/09/2020 - 09:30
Mis à jour le 21/09/2020 - 08:54

Le groupe O fortement recherché ! • Malgré une campagne lancée au niveau national, les stocks de sang ne remontent pas… L’Établissement Français du Sang (EFS) de la région tire la sonnette d’alarme ce mois de septembre 2020.

La situation est inédite en Bourgogne Franche-Comté, les stocks de sang stagnent malgré l’appel au don national lancé en début de mois.

Une situation qui inquiètent le Docteur Slimane, directeur adjoint de l’EFS Bourgogne Franche-Comté : "Nous avons de grandes difficultés sur le groupe O, pour lequel nous ne parvenons pas depuis cet été à rétablir l’équilibre. Nous avons besoin d’une forte et immédiate mobilisation des citoyens afin de contrecarrer cette tendance baissière et assurer l’approvisionnement des hôpitaux et cliniques, qui ont repris leur activité à plein régime à la rentrée".

Jusqu’au 26 septembre, près de 70 collectes mobiles sont organisées dans la région en plus des 7 maisons du don ouvertes quasi quotidiennement. Autant d’occasions de pouvoir sauver des vies. Nous profitons pour remercier chaleureusement tous les donneurs qui se mobilisent et nous permettent quotidiennement d’assurer notre mission au service des malades

Pour rappel, les plaquettes ne se conservent que sept jours et les globules rouges 42.

Où donner son sang ?

Retrouvez toutes les collectes mobiles près de chez vous sur dondesang.efs.sante.fr > rubrique « Où donner »

Votre Maison du don de Besançon vous accueille tous les jours au Hauts du Chazal, réservez votre don par ici http://bit.ly/efs-besançon

Infos +

Toutes les mesures de précaution sont mises en œuvre sur les collectes de sang pour éviter les risques de transmission du virus avec le port du masque obligatoire pour tous, accompagné de mesures de distanciations et d’hygiène renforcées.  Les personnes ayant présenté des symptômes de covid doivent attendre 28 jours après disparition des symptômes pour donner leur sang.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Mauvais goût de l’eau au centre ville de Besançon : des analyses “temporairement renforcées”

Suite à un incident technique survenu lundi soir sur la station de production d’eau de Chenecey Buillon, les équipes d’astreinte du service de l’eau ont dû modifier les conditions de production et distribution de l’eau alimentant le centre-ville de Besançon

Prévention solaire : les dermatologues francs-comtois prônent un “retour du bon sens”

Avec la météo et les températures actuelles, le premier réflexe que l’on a le matin n’est surement pas celui de s’appliquer de la crème solaire avant de partir travailler. Et pourtant… les dermatologues de Franche-Comté, Caroline Biver-Dalle et Hervé Van Landuyt associés à la Ville de Besançon ont rappelé au cours d’une conférence de presse mardi 11 juin 2024 les dangers liés à l’exposition solaire qui ne surviennent pas uniquement lors d’une séance de bronzage...

Comité de vigilance, syndicats et associations montent au créneau pour sauver le service d’addictologie d’Héricourt

Le Comité de Vigilance pour les services publics (CV 70) apporte son total soutien aux collectifs, associations, syndicats, et toutes les personnes qui se sont et qui vont se mobiliser contre la fermeture du service d'addictologie du centre de psychiatrie d’Héricourt, apprend-on mardi 11 juin 2024.

Opération “portes closes” : de nombreuses pharmacies fermées et une manifestation le 30 mai à Besançon

Un préavis de grève a été déposé par la Fédération syndicale des pharmacies de France (FSPF) et l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) jeudi 30 mai 2024, invitant les officines à participer une opération "portes closes". À Besançon, une manifestation est prévue place de la Révolution.

Une nouvelle communauté professionnelle territoriale de santé pour le Nord-Franche-Comté

Les professionnels du territoire, la direction territoriale de l’agence régionale de santé (ARS), la caisse primaire d’Assurance maladie du Doubs et la Mutualité sociale agricole de Franche-Comté ont signé officiellement ce mardi 28 mai 2024 le projet de la communauté professionnelle territoriale de santé (CPTS) Avenir Santé. Le Nord-Franche-Comté est "désormais intégralement couvert par ces nouveaux modèles d’organisation des soins" précise l’ARS dans son communiqué.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 18.74
ciel dégagé
le 13/06 à 12h00
Vent
3.16 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
45 %