Écoquartier des Vaîtes : Alexandra Cordier tirée au sort pour participer à la conférence citoyenne

Publié le 06/04/2021 - 11:09
Mis à jour le 06/04/2021 - 15:01

L’ex-référente départementale LREM et candidate (Ensemble) à la mairie de Besançon (soutenue par le maire sortant J-L Fousseret), a été tirée au sort le 22 mars 2021 pour participer à la conférence citoyenne sur l’avenir des Vaites. Pour rappel, 5 à 700 volontaires seront retenus pour participer au tirage au sort final qui désignera 50 personnes. Ces dernières rendront un avis qui servira à la décision finale qui sera prise lors de conseil municipal en septembre 2021.

Alexandra Cordier ©Alexane Alfaro ©
Alexandra Cordier ©Alexane Alfaro ©

Vaîtes :  ce que prévoit le projet d’écoquartier déposé en 2016

  • 1.150 logements en petits collectifs, dont 20 % de locatif social et 15 % de logements à prix abordables
  • 2.000 à 3.000 m2 de commerces et de services
  • Groupe scolaire, crèche-halte-garderie
  • Nouvelle salle polyvalente
  • Trame viaire (liaisons inter-quartiers, des voies de desserte, des îlots bâtis et des circuits en mode doux).

L’objectif est d’approcher les 40 % d’énergies renouvelables grâce à un dispositif de géothermie avec des sondes profondes et des mini-réseaux de chaleur alimentés par des chaufferies bois pour couvrir le reste des besoins en chauffage, en eau chaude sanitaire et en climatisation.

"Impliquer les citoyens dans l’avenir du quartier était une promesse de campagne. Anne Vignot a tenu parole. J’y participerai", indique dans un tweet ce mardi Alexandra Cordier. Pour rappel, le 15 mars 2020, la liste de Mme Cordier avait enregistré 4,57 % des suffrages. La "grande majorité" de sa liste avait alors choisi de se positionner en faveur de la liste Les Républicains en raison des "similitudes de programme" , avait expliqué la candidate aux côtés de Ludovic Fagaut (voir ici).

Lors de la campagne qu'elle avait menée dans le cadre de sa candidature à la mairie de Besançon, Alexandra Cordier expliquait en mars 2020 l'importance "de proposer des logements" qui permettront de "faire revenir les habitants". Voir ci-dessous : 

Un tirage au sort pour "éclaircir les décisions"

"Cette consultation citoyenne permettra d'avoir le résultat d'une réflexion collective, de connaitre tous les jugements. Nous aurons ainsi la généalogie des débats, ce qui permettra d'éclaircir les décisions", précisait en mars dernier Gilles Laurent Rayssac, président de l'agence Res Publica (spécialisée dans le dialogue collaboratif).

Sont exclus du tirage au sort :

  • Les élus et anciens élus les collaborateurs de Territoire 25 et du groupe Sédia et bureaux d'études du territoire
  • Les agents de la direction de l'urbanisme
  • Les directeurs et chefs de service de la Ville et Métropole
  • Les exécutifs et membres des CA des associations en contentieux contre Territoire 25, et/ou la Ville et/ou la préfecture (FNE 25-90, le jardin des Vaites)
  • Les membres du Geec

Remarque : il est prévu que les citoyens restent anonymes afin "d'éviter toute pression", précisait le président de l'agence Res Publica le 19 mars 2021.

Récapitulatif du calendrier

  • 19 mars au 9 mai 2021 : consultation citoyenne (besancon-vaites.jenparle.net)
  • Le 29 mai, 19 juin et 3 juillet 2021 : trois cessions de travail de la conférence citoyenne sur l'avenir des Vaites
  • 3 juillet 2021 : remise de l'avis de la conférence et mise à disposition du public
  • Septembre 2021 : conseil municipal et prise de décision attendue

Écoquartier des Vaîtes : le groupe d'experts a rendu son rapport

Rapport du Geec •

Anne Vignot avait promis la création d’un GEEC local afin d’expertiser des dossiers liés à l’environnement. Très attendu, le rapport du groupe d’étude de l’environnement et du climat vient d’être rendu sur le sujet très sensible du quartier des Vaîtes ce 11 mars 2021. Que dit ce rapport ? Quelles sont les préconisations des experts ? Premiers éléments de réponses avant la consultation citoyenne autour de l’écoquartier en avril et mai 2021. 
 
 

Un arrêté sera pris pour la destruction de la vigie des Vaîtes

Nous avions rencontré plusieurs membres du collectif de la Vigie des Vaîtes ce mardi à Besançon. Ils expliquaient que cette dernière avait pour but de « veiller » en montant la garde tout en promettant un « renforcement de la sécurité ».  Ce n’est pas suffisant pour la maire de la ville qui annonce ce jeudi 23 juillet 2020 qu’un arrêté sera mis en place. La date ? « Dès que les services le pourront », précise-t-elle.

Vigie des Vaîtes à Besançon : "Anne, nous t'attendons"

Alors qu’Anne Vignot, la nouvelle maire de Besançon, a demandé la déconstruction de la vigie des Vaîtes, le collectif nous précise ce 21 juillet 2020 que la « sécurité allait être renforcée » autour de cette dernière. Il appelle notamment la maire à venir rencontrer les membres du collectif…

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

En images : cérémonie, village des armées et défilé du 14 juillet

De nombreux Bisontins et Bisontines se sont donnés rendez-vous ce dimanche 14 juillet 2024 sur le parking Chamars pour assister à la dernière cérémonie de prise d’armes du Général Rondeau et visiter le village des armées. Les spectateurs ont également pu assister au défilé à pied et motorisé des forces armées avec la présence de blindés sur le Boulevard Charles de Gaulle.

La Biscuiterie Billiotte réintègre le centre-ville de Besançon

Autrefois situé place Pasteur, la Biscuiterie Billiotte revient cette fois au 56 Grande Rue à Besançon dans l’ancienne boutique d’habillement pour enfant Catimini. Après Valentigney, Montbéliard et Bart, l’enseigne spécialisée dans le biscuit en vrac vient d’ouvrir sa quatrième boutique le 28 juin 2024. 

Saint-Vit : le chef Thibault Etienne du restaurant Le Prélude à Saint-Vit, intronisé Maître cuisinier de France

C’est au sein de son propre restaurant Le Prélude installé à Saint-Vit le 24 juin dernier que Thibaut Etienne a officiellement été intronisé en tant que Maître cuisinier de France (MCF) lors du lancement du Guide des MCF de Bourgogne-Franche-Comté. 

Un accompagnement spécifique pour les projets d’installation agricole en Bourgogne-Franche-Comté

L’AFOCG du Doubs, le CIVAM le Serpolet, Terre de Liens et le collectif InPACT proposent le parcours "de l’idée au projet", en partenariat avec le Grand Besançon Métropole et la région Bourgogne Franche Comté. Celui-ci vise à accompagner "l’émergence de tous types de projets" en lien avec l’installation agricole durant un parcours de 11 jours qui débutera en octobre prochain à Besançon. 

Recette du week-end : le cocktail rhubarbe et fraise des bois du restaurant Épicéa à Besançon

Pour ce week-end des 13 et 14 juillet 2024, comme le soleil semble avoir fait son grand retour, nous vous proposons une recette de l'un des sublimes coktails proposés par Camille et Bastian les chefs du restaurant Épicéa à Besançon. Voici deux versions avec ou sans alcool de leur cocktail du moment à l'eau de rhubarbe, fraise des bois et gin. 

Pour la Fête nationale, un Mirage 2000-5 survolera la ville de Belfort

À l’approche du défilé militaire du 14 juillet prochain à Belfort, Cédric Perrin, sénateur du Territoire de Belfort et président de la Commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées, nous informe du passage d’un Mirage 2000-5 de l’escadron 1/2 cigogne de la Base Aérienne de Luxeuil-les-Bains.

Réserves de sang faibles : l’EFS Bourgogne Franche-Comté appelle à un sursaut de mobilisation !

Alors que les vacances estivales ont démarré, l’Établissement français du sang (EFS) invite les personnes qui peuvent donner leur sang à prendre rendez-vous. L’organisation s’inquiète de la fréquentation sur les collectes futures qui vont être impactées par une actualité notamment sportive très chargée en raison des JO et Tour de France… Un "sursaut de mobilisation" est donc nécessaire d’après l’EFS.

À Besançon, des policiers honorés pour leur engagement envers la nation

Dans le cadre des journées de la police nationale, une cérémonie de commémoration a eu lieu ce mercredi 10 juillet 2024 sur la place du 8 septembre à Besançon. À cette occasion, le préfet du Doubs Rémi Bastille, et Yves Cellier, le directeur interdépartemental de la police du Doubs ont effectué une remise de décorations aux fonctionnaires méritants.  

Domicile-travail : le choix de la proximité pour les actifs en Bourgogne Franche-Comté

Selon une dernière étude de l’Insee en Bourgogne Franche-Comté publiée le 9 juillet 2024, les actifs de la région travaillent habituellement au sein de leur intercommunalité de résidence ou à proximité. Toutefois, ils seraient également nombreux à se déplacer dans des intercommunalités plus distantes…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 23.45
nuageux
le 15/07 à 09h00
Vent
1.45 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
70 %