Alerte Témoin

Vous pensiez faire l'amour dans l'eau en vacances ? Attention !

Publié le 23/07/2014 - 15:15
Mis à jour le 24/07/2014 - 14:39

Les vacances sont l'occasion de se détendre, de faire du sport, mais c'est aussi la période de l'année pendant laquelle les couples se retrouvent à temps plein ! Lors d'une excursion à la mer dans des coins perdus, ou lorsque la piscine de l'hôtel se vide de ses touristes... Quelques idées sexy peuvent traverser l'esprit comme par exemple celle de faire l'amour dans l'eau ! Même si ça paraît très exotique et romantique, l'envers du décor peut rapidement vous refroidir...

capture_decran_2014-07-23_a_15.13.02.png
©bykst / Kai Stachowiak - http://pixabay.com/fr/apple-rouge-humides-270681/

Attention, ça déssèche !

Ce n'est pas parce que vous vous trouvez dans un environnement humide que la lubrification sera au top ! Dans la mer, c'est le contraire : le sel assèche et donc peut provoquer des irritations chez la femme comme chez l'homme !

Attention aux microbes !

On trouve des bactéries partout, en particulier dans une piscine, la mer ou un lac ! Ces bactéries ne sont pas nocives pour la peau mais peuvent être virulentes au contact de vos parties génitales... Vous pouvez vous retrouver avec une belle infection urinaire et/ou des mycoses.

Attention aux MST !

Si vous utilisez un préservatif dans l'eau, il risque de se déchirer si la lubrification n'est pas au rendez-vous (voir paragraphe "Attention à ne pas vous faire mal"). Par ailleurs, notez bien que si vous avez des rapports sexuels dans l'eau malgré tout, il est nécessaire d'appliquer le préservatif avant l'entrée dans l'eau et ôtez-le juste après le rapport.

Attention à ne pas tomber !

Attention de ne pas glisser sur un savon ou sur le carrelage innondé si l'envie vous prend de faire l'amour dans une baignoire !

Si finalement vous avez décidez de tester votre sexualité ailleurs que dans l'eau, faites attention de ne pas vous retrouver dans des situations dangereuse et/ou inconfortables !

Note pour finir : Enfin, pour celles et ceux qui pensaient que deux personnes pouvaient rester "bloquées" pendant l'acte dans l'eau, sachez que c'est une légende !

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

L’agriculture intensive augmente les risques de pandémie (étude)

L'exploitation des terres pour l'agriculture intensive, qui rapproche des humains les animaux sauvages dont l'habitat est dérangé, rend plus probable la survenue de pandémies telles que celle du Covid-19, selon une étude publiée mercredi. Selon cette étude publiée dans la revue Nature, les maladies dont sont porteurs les animaux sauvages ont plus de risque d'être transmises aux humains en raison de l'évolution de l'usage des terres.

Canicule : il est interdit de se baigner dans les lacs et les rivières

Conseils • Joël Mathurin, le préfet du Doubs et les sapeurs-pompiers appellent à la plus grande prudence suite aux récentes noyades survenues dans le département. Pour rappel, il est interdit de se baigner dans les lacs et rivières du Doubs "hors zones de baignades référencées et autorisées." Les pompiers invitent la population à respecter les consignes "pour éviter des drames".

Médecin urgentiste du Jura mort du Covid-19 : son épouse a porté plainte

Médecin urgentiste à l'hôpital de Lons-le-Saunier, Éric Loupiac, 60 ans, est décédé le 23 avril 2020 du  Covid-19 après plus d'un mois passé en réanimation à Marseille. Il était alors le 10e médecin à mourir du Coronavirus en France. Son épouse, Claire Loupiac avait annoncé début mai vouloir porter l'affaire devant la justice. Une plainte a été déposée ce mardi 4 août 2020. 

Covid-19 : les patients en réanimation repartent à la hausse en France. Situation stable en Bourgogne-Franche-Comté

Le nombre de patients atteints du Covid-19 hospitalisés en réanimation a augmenté de 13 cas depuis vendredi, rompant avec la tendance à la baisse observée depuis avril, et 29 nouveaux décès ont été enregistrés, selon la Direction générale de la Santé (DGS). En Bourgogne-Franche-Comté la situation est stable avec 21 hospitalisations (dont 12 dans l'Yonne) et quatre patients en réanimation. Dans la région, on dénombre une douzaine de clusters.

Entre canicule et covid-19 en Bourgogne Franche-Comté : les conseils de l’ARS

Quatre départements de la région, la Côte-d’Or, le Doubs, le Jura et la Saône-et-Loire sont placés en vigilance orange canicule depuis jeudi 30 juillet et au moins jusqu'à ce soir. L’Agence Régionale de Santé rappelle les conseils de prévention essentiels tandis que cette canicule survient en pleine remontée de covid-19...
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     25.2
    peu nuageux
    le 06/08 à 12h00
    Vent
    3.65 m/s
    Pression
    1018 hPa
    Humidité
    43 %

    Sondage