Fnac-Darty va maintenir ses magasins ouverts pendant le reconfinement

Publié le 30/10/2020 - 11:06
Mis à jour le 08/11/2020 - 09:59

Fnac-Darty a décidé de maintenir ses magasins ouverts en France pendant le reconfinement décidé par l’exécutif, s’appuyant sur la dérogation accordée à certains commerces pour subvenir aux besoins des salariés en télétravail, a-t-on appris ce vendredi 30 octobre 2020 auprès du groupe.

Fermés pendant le premier confinement, ces magasins seront accessibles normalement, pour tous les types d'achats, dans le respect des règles sanitaires mises en place depuis leur réouverture en mai.

  • "En tant qu'enseigne multi-spécialiste, nous serons en mesure d'ouvrir nos magasins pour notamment répondre aux demandes importantes en équipement informatique/multimedia pour le télétravail, ainsi qu'à la réparation de produits électriques et électroniques", a souligné Fnac-Darty dans un message transmis à l'AFP.

Cette décision intervient alors que les librairies sont contraintes depuis vendredi matin de fermer, ne faisant pas partie des commerces considérés comme essentiels par le gouvernement.

Interrogé sur cette distinction vendredi matin, le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, a souligné qu'il avait proposé pendant le premier confinement que les librairies restent ouvertes mais que "ce sont les libraires qui (lui) avaient dit que ce n'était pas possible".

"Dès que ce sera possible, et je souhaite que ce soit le plus tôt possible, nous verrons s'il est possible d'adapter le dispositif", a-t-il ajouté. Le ministre a donné rendez-vous dans deux semaines pour un nouveau point de situation, en vue d'éventuelles réouvertures d'enseignes. "Dans quinze jours, nous regarderons où nous en sommes pour tous les commerces, pas uniquement les libraires", a-t-il insisté.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : le repli de l’épidémie se confirme selon l’agence régionale de santé

Avec un taux d’incidence en population générale désormais sous la barre des 400 cas pour 100/000 habitants, l’épidémie confirme son repli en Bourgogne-Franche-Comté selon les derniers chiffres de l'ARS Bourgogne-Franche-Comté.  Le taux de positivité des tests perd 5 points mais reste cependant élevé à près de 25%.
 

Covid-19 : le nombre de patients testés a doublé en un mois en Bourgogne-Franche-Comté  

Le nombre de tests a "de nouveau franchi" la barre des trois millions en une semaine, selon des chiffres publiés jeudi par le ministère de la Santé, sur fond de septième vague de l'épidémie de Covid-19. En Bourgogne-Franche-Comté, plus de 77.000 personnes ont réalisé un test antigénique ou PCR entre le 27 juin et le 3 juillet 2022 contre 54.000 la semaine précédente et 33.000 début juin.

Economie

“Chambre d’hôtes référence” : six hôtes du Doubs récompensés

Le 4 juin 2024, certaines chambres d’hôtes du département du Doubs se sont vu remettre la qualification "Chambre d’hôtes référence". Cette action nationale a été déployée depuis 2023 par Doubs Tourisme dans le département permettant à l’époque de qualifier deux premières chambres d’hôtes.

Le sport au service de l’emploi pour recruter autrement à Montbéliard

Après le succès des précédentes éditions qui se sont déroulées sur plusieurs villes de la région, le Comité Olympique Paris 2024, l'Agence Nationale du Sport, la Fédération Française d’Athlétisme et France Travail, ont proposé l’opération "Du stade vers l’emploi" (DSVE) dans sa version "Athlétisme" ce jeudi 13 juin 2024 à Montbéliard. 

Base de loisirs d’Osselle : qui sont les deux chefs bisontins à la tête du nouveau restaurant ?

Suite à un appel d’offres lancé par Grand Besançon Métropole en février dernier pour trouver les gérants du snack et du restaurant de la base de loisirs d’Osselle, le projet de deux chefs bisontins, déjà bien connus, a été retenu. Celui d’Adrien Rognon, gérant de la Pizzeria Piano et de Sylvain Piguet, gérant de LÔ à Besançon.

En colère, les commerçants mènent une action rue de Vesoul à Besançon

C’en est trop pour les commerçants de rue de Vesoul à Besançon... Ils ont décidé de mener une action pour se faire entendre mardi 4 juin 2024 en couvrant symboliquement le panneau lumineux indiquant la fermeture de la route. Une communication qu’ils déplorent depuis l’effondrement de la rue survenu le 25 février dernier. Ils dénoncent également un manque de concertation "au détriment de la santé financière des entreprises". Le tout sans "qu’aucune aide" ne leur ait encore été accordée…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.04
forte pluie
le 15/06 à 3h00
Vent
5.03 m/s
Pression
1008 hPa
Humidité
96 %