Jean-Pierre Chevènement appelle à un "vote résolu" pour Macron

Publié le 25/04/2017 - 14:01
Mis à jour le 25/04/2017 - 15:47

L'ancien ministre Jean-Pierre Chevènement "appelle à un voté résolu" en faveur d'Emmanuel Macron, tout en demandant aux "forces républicaines" de "réviser enfin leur politique, comme elles ne l'ont pas fait après 2002".

2013-04_05-jean-pierre_chevenement.jpg
©miss dom (archives)
PUBLICITÉ

« Les Français, en mettant Emmanuel Macron au second tour, ont choisi le renouvellement des visages et d’un personnel politique usé par un bipartisme devenu de plus en plus artificiel. Mais ils n’ont pas choisi la continuité, comme en témoigne le score élevé sinon majoritaire des candidats souverainistes ou réclamant une profonde réorientation de la construction européenne. Emmanuel Macron devra s’en souvenir à l’heure des choix », écrit M. Chevènement dans un communiqué.

« Une période est close. La percée d’Emmanuel Macron a fait turbuler le système. Les forces qui ont gouverné la France depuis un demi-siècle ont dévissé. Le Parti socialiste est divisé en trois. Le cycle d’Epinay est allé à son terme logique et depuis longtemps prévisible. La droite républicaine a perdu une élection qui paraissait imperdable. Comme le PS, elle entre dans une crise profonde et sans doute durable », poursuit l’ancien ministre de l’Intérieur de Lionel Jospin, candidat à la présidentielle de 2002 (5,33%).

« Dans l’immédiat, il faut que nos concitoyens se mobilisent pour écarter Marine Le Pen au second tour. Son score sans précédent doit obliger les forces républicaines à réviser enfin leur politique, comme elles ne l’ont pas fait après 2002 pour répondre au besoin de protection qu’exprime le pays. C’est dans cet esprit que j’appelle à un vote résolu pour Emmanuel Macron au second tour », conclut M. Chevènement.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

LREM dévoile 19 premiers candidats pour les municipales : Pierre Simon est investi à Pontarlier

LREM dévoile 19 premiers candidats pour les municipales : Pierre Simon est investi à Pontarlier

La République en marche a dévoilé lundi ses 19 premiers candidats pour les élections municipales, de Toulon à Mayenne en passant par Pontarlier, en se fixant l'objectif d'atteindre au moins 10.000 conseillers municipaux après mars 2020. Sans surprise, Pierre Simon a été désigné par la commission nationale d'investiture sur Pontarlier. À BesançonIl faudra encore patienter jusqu'à fin juin début juillet pour savoir qui sera investi par "En Marche". 

Un appel pour rassembler le Parti écologiste et le Parti socialiste

Un appel pour rassembler le Parti écologiste et le Parti socialiste

Lors des élections européennes de mai dernier, le Parti socialiste a connu une défaite historique en France. Avec 6,2 % des voix, le PS se situe loin derrière les autres grands partis français. Aujourd’hui, le PS lance un appel pour s’associer avec les écologistes qui rejoignent les mêmes valeurs. Martial Bourquin, sénateur du Doubs, approuve cet appel.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 21.7
partiellement nuageux
le 25/06 à 6h00
Vent
0.59 m/s
Pression
1018.46 hPa
Humidité
77 %

Sondage