Jura : le lunetier L'Amy placé en redressement judiciaire

Publié le 03/06/2020 - 13:19
Mis à jour le 03/06/2020 - 14:26

Le fabricant jurassien de lunettes L'Amy, qui emploie 120 salariés, a été placé en redressement judiciaire, a-t-on appris auprès du cabinet Jeannerot, l'un des administrateurs judiciaires désignés.  

© groupe L'Amy ©
© groupe L'Amy ©

Le tribunal de commerce de Lons-le-Saunier a prononcé ce jugement mardi 2 juin 2020.

Situé dans la commune nouvelle de Hauts-de-Bienne, qui comprend Morez (Jura), L'Amy emploie 120 salariés à la fabrication et distribution de lunettes. Créée en 1810, l'entreprise est l'un des derniers fabricants du Haut-Jura, ancienne place forte de la lunette française dont elle-même a été leader national dans les années 1970.

Sollicitée par l'AFP, la direction de L'Amy n'a pu être jointe mercredi matin. Dans un entretien au quotidien régional Le Progrès, son président-directeur général Dominique Alba expliquait la semaine dernière avoir demandé de sa propre initiative la mise en redressement judiciaire, de façon à "geler les dettes" et à disposer du "temps pour travailler en profondeur et sereinement pour trouver des solutions".

Selon le dirigeant, l'entreprise a subi depuis l'an dernier les effets successifs de la crise des gilets jaunes, d'un "énorme bug informatique" relatif au remboursement intégral des lunettes, et depuis mars, des conséquences du coronavirus.

Selon une source proche du dossier, le délai d'au moins six mois accordé par le tribunal de commerce laisse "bon espoir" d'une "sortie positive" qui se traduirait par la préservation de "la totalité ou d'un maximum" des effectifs.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Le chômage a baissé de 6 % en Bourgogne-Franche-Comté au 4e trimestre 2021

Au quatrième trimestre 2021, le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A,  et donc tenus de rechercher un emploi et sans activité, a diminué de 6 %, soit 6.830 chômeurs en moins. En France la baisse est de 6,2%.  Sur une année, la baisse s'établit à -13,2% au niveau régional. En France, la baisse est de 12,6 %. Le nombre de chômeurs atteint fin 2021 son plus bas niveau depuis le troisième trimestre 2012.

Fermeture du pont de la République aux voitures : réaction de l’UCB…

Le 7 janvier dernier, la maire de Besançon annonçait la fermeture programmée du pont de la République à partir du printemps prochain. Surprise de ne pas avoir été informée au préalable, l'Union des commerçants de Besançon, présidée par Serge Couësmes, nous en parle…

Besançon sélectionne des banques « vertes » pour financer ses mesures écologiques

La ville de Besançon va emprunter auprès de banques engagées dans la réduction de leur empreinte climatique pour financer ses projets en faveur de la transition écologique, comme la rénovation énergétique des écoles et des gymnases, a annoncé jeudi 20 janvier 2022 la maire EELV Anne Vignot.

NG Productions : "On a besoin que les gens sortent, on a trop souffert comme ça"

À l'occasion des 15 ans de NG Productions, nous avons rencontré le fondateur de cette société de productions de spectacles à Besançon, Hamid Asseila. Il nous raconte ses temps de forts notamment avec Elton John, son projet de festival sur quatre jours en 2023, sa vision sur l'épidémie de Covid-19 et les prochaines dates à ne pas manquer...
Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -2.66
partiellement nuageux
le 27/01 à 3h00
Vent
0.52 m/s
Pression
1033 hPa
Humidité
100 %

Sondage