Foire comtoise: colère de l’association Enfance épilepsie Franche-Comté

Publié le 18/05/2012 - 18:35
Mis à jour le 18/05/2012 - 18:37

Cette année, la Foire comtoise a mis a disposition du public le Jump Airbag, une animation gratuite interdite aux personnes épileptiques. Face à une mesure qu’elle juge discriminatoire, l’association Enfance épilepsie Franche-Comté demande « le retrait immédiat de cette interdiction ».

« Profiter de la foire comtoise en famille ? Oui, mais pas pour tous les enfants ! S’ils sont épileptiques ils se verront refuser la seule attraction gratuite offerte par Micropolis » déclare l’association dans un communiqué.

L’attraction, qui permet de sauter d’une nacelle de 5 à 10 mètres et d’atterrir sur un matelas géant, est interdite « aux femmes enceintes, aux moins de 1,40 m, aux diabétiques, aux épileptiques ».

Pour le docteur Norbert Khayat, médecin épileptologue au CHU de Besançon, « cette interdiction est scandaleuse et ne repose sur aucun fondement scientifique » puisqu’« aucune contre-indication médicale ne stipule que l’épilepsie est incompatible avec la pratique d’un sport, d’activités physiques et de loisirs de tout type pour peu qu’ils soient encadrés comme c’est le cas sur cette attraction avec deux adultes encadrant au départ de la nacelle et deux à l’arrivée sur la matelas géant ».

L’association Enfance Epilepsie demande le retrait immédiat de cette interdiction qui est « le reflet d’une stigmatisation inacceptable des personnes atteintes par cette maladie» affirme Delphine Dannecker, la Présidente d’Enfance épilepsie.

En Franche-Comté, 3500 enfants sont atteints d’épilepsie à différents degrés et 800 sont suivis par le réseau Dysepi de l’Hopital St Jacques à Besançon.

L’association organise le 16 juin prochain un grand rassemblement de familles au Théâtre Bacchus avec un spectacle gratuit et un gouter géant ouvert à tous.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Commerces, vacances de Noël… Quelles mesures Emmanuel Macron devrait-il annoncer mardi soir ?

Le chef de l'Etat s'exprimera lors d'une allocution mardi 24 novembre 2020 à 20h pour annoncer le "cap" de ces prochaines semaines, de ces prochains mois et les premières mesures "d'allègement des contraintes" qui devraient prendre effet à partir du 1er décembre. Quelles seront-elles ?

Covid-19 : l’ARS et le Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté verseront une indemnité exceptionnelle aux étudiants infirmiers

Les étudiants en soins infirmiers mobilisés pour faire face à l’épidémie dans le cadre de leurs stages vont recevoir une indemnisation exceptionnelle de l’ARS et du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, apprend-on dans un communiqué samedi 14 novembre 2020.

Covid-19 : le centre de dépistage Mourras ferme. Un nouveau centre ouvre le 16 novembre rue des Causses à Besançon

Le drive ouvert depuis fin septembre rue du Dr Mourras fermera ses portes ce samedi 14 novembre en fin de journée afin d’offrir un centre de dépistage en intérieur durant les mois d’hiver. Un nouveau site de dépistage en intérieur ouvrira ses portes le lundi 16 novembre à 8 heures au 6 rue des Causses à Besançon. 

« On s’approche des limites de notre système hospitalier » (ARS Bourgogne Franche-Comté)

Fabien Sudry, préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté, préfet de la Côte-d'Or a rappelé l'importance des "comportements responsables" lors d'un point presse ce vendredi 13 novembre 2020. Il a également alerté avec l'ARS sur la tension hospitalière dans la région..

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.14
nuageux
le 27/11 à 12h00
Vent
0.97 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
38 %

Sondage