Alerte Témoin

Le centre hospitalier spe?cialise? du Jura signe un contrat de performance avec l’ARS

Publié le 26/10/2016 - 12:01
Mis à jour le 26/10/2016 - 12:01

Le centre hospitalier spe?cialise? de Saint-Ylie a? Dole s’est engage? dans un contrat de performance avec l’ARS Bourgogne-Franche-Comte? signé début octobre 2016. Il est conclu pour une durée de 3 ans, jusque fin 2018.

A l’origine de la de?marche : une situation budge?taire et financie?re fragile pour l’e?tablissement public de sante? mentale confronte? au besoin de faire e?voluer son fonctionnement pour mieux remplir sa mission aupre?s de la population du Jura.

Les principaux axes du contrat de performance portent sur le renforcement des coope?rations avec le secteur me?dico-social, qui se traduisent notamment par une prochaine direction commune avec Etapes (e?tablissement public e?ducatif et social), acteur majeur du de?partement.

Les coope?rations hospitalie?res sont e?galement de mise puisque le CHS s’est regroupe? depuis le 1er juillet dernier avec le centre hospitalier spe?cialise? de Novillars dans le Doubs, au sein d’un groupement hospitalier de territoire (GHT) pour de?velopper un projet me?dical partage? et tendre vers une gestion en commun des deux structures au travers des missions de?volues du GHT. Le centre hospitalier Saint-Ylie Jura est l’e?tablissement support de ce GHT spe?cialise? en psychiatrie.

Les modes de prise en charge vont e?tre repense?s pour agir sur la dure?e de pre?sence du patient. L’organisation du travail au sein de l’e?tablissement doit e?tre revue avec de nouvelles pratiques oriente?es sur le management de proximite?. Elle permettra une re?duction des cou?ts, au me?me titre que l’optimisation de la politique d’achat. Des recettes supple?mentaires sur les prestations ho?telie?res viennent comple?ter le plan d’actions qui permettra au centre hospitalier Saint-Ylie Jura de be?ne?ficier de conditions d’investissement et de de?veloppement plus favorables.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Été et risque de noyade : les conseils pour votre baignade

Avec le début de l'été et des vacances,  le ministère des Sports lance un  appel à la vigilance pour sensibiliser les baigneurs aux risques de noyades et d'hydrocution. Les noyades accidentelles sont responsables chaque année d’environ 1.000 décès et constituent la première cause de mortalité par accident de la vie courante chez les moins de 25 ans.Voici tous les conseils utiles et pratiques pour éviter les accidents de baignades.   

Point sanitaire : « le coronavirus circule toujours en Bourgogne-Franche-Comté » (ARS)

Les données issues du dépistage montrent que "le coronavirus circule toujours en Bourgogne-Franche- Comté", précise l'ARS Bourgogne Franche-Comté ce 10 juillet 2020. L'agence rappelle l'importance de rester vigilant afin d'éviter toute reprise épidémique notamment lors de retrouvailles familiales, vacances estivales...

Covid-19 : l’Insee confirme une forte hausse des décès en Bourgogne Franche-Comté

La preuve par les chiffres • Entre le 11 mars et le 26 avril 2020, l’excédent de décès  a été le plus marqué en Bourgogne- Franche-Comté  avec 1.400 décès supplémentaires, "soit 36 % de plus que sur la moyenne des cinq dernières années" notent les auteurs d'une étude de l'Insee qui vient de paraitre.

Le Moustique-tigre sous surveillance en Bourgogne Franche-Comté

L'Aedes albopictus, dit moustique-tigre est présents dans trois départements de la région : en Saône-et-Loire, en Côte-d’Or et dans la Nièvre. Si la Franche-Comté est pour l''heure épargnée, l'agence régionale de santé invite à la vigilance et au signalement face à l'expansion de ce moustique depuis 2004 en métropole. De manière générale, il est recommandé de supprimer les petits réservoirs et les eaux stagnantes. 
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     19.8
    partiellement nuageux
    le 12/07 à 21h00
    Vent
    3.07 m/s
    Pression
    1021 hPa
    Humidité
    48 %

    Sondage