Le plan blanc déclenché dans tous les établissements de Bourgogne-Franche-Comté

Publié le 08/12/2021 - 17:55
Mis à jour le 08/12/2021 - 18:34

En raison de la hausse des hospitalisations pour formes sévères de la Covid-19, l’agence régionale de santé a décidé d’étendre le plan blanc à tous les établissements de santé publics et privés de la région autorisé en médecine, chirurgie et/ou soins de suite et de réadaptation.

Au 8 décembre 2021, plus de 600 personnes sont prises en charge dans les établissements de santé de la région, dont 100 en réanimation. À titre de comparaison, ils étaient un peu plus de 400 patients, dont 70 en soins critiques en fin de semaine dernière.

L'ARS Bourgogne Franche-Comté parle d'un afflux de malades et a donc pris la décision d’activer le plan blanc au niveau régional à compter de ce mercredi 8 décembre 2021.

"Le dispositif, qui concerne tous les établissements de santé autorisés en médecine, chirurgie et/ou soins de suite et de réadaptation, privés comme publics"

Tous les établissements sont appelés à coopérer et à mettre en commun leurs ressources pour prendre en charge les patients à l’échelle des territoires de groupements hospitaliers de territoire (GHT).

Le plan blanc implique une mobilisation de toutes les ressources humaines disponibles, ainsi qu’une adaptation progressive et proportionnée des organisations." Il entraîne une repriorisation et une réorganisation des activités, certaines pouvant être amenées à être déprogrammées."

L’agence régionale de santé de Bourgogne-Franche-Comté réitère ses appels à la vaccination, au respect le plus strict des gestes barrières et des consignes d’isolement, qui peuvent contribuer de manière décisive à ralentir l’épidémie. Elle invité également les patients dont les soins devront être reportés "à faire preuve de compréhension à l’égard des équipes hospitalières" amenées à prendre ces décisions de déprogrammation de soins "dans des circonstances particulièrement difficiles".

La semaine dernière, le CHRU de Strasbourg et les hôpitaux de Colmar et Mulhouse, dans la région Grand Est, avaient déclenché leur plan blanc. Les Hospices civils de Lyon (HCL) ont fait de même lundi, ainsi que la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur mardi.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : le repli de l’épidémie se confirme selon l’agence régionale de santé

Avec un taux d’incidence en population générale désormais sous la barre des 400 cas pour 100/000 habitants, l’épidémie confirme son repli en Bourgogne-Franche-Comté selon les derniers chiffres de l'ARS Bourgogne-Franche-Comté.  Le taux de positivité des tests perd 5 points mais reste cependant élevé à près de 25%.
 

Covid-19 : le nombre de patients testés a doublé en un mois en Bourgogne-Franche-Comté  

Le nombre de tests a "de nouveau franchi" la barre des trois millions en une semaine, selon des chiffres publiés jeudi par le ministère de la Santé, sur fond de septième vague de l'épidémie de Covid-19. En Bourgogne-Franche-Comté, plus de 77.000 personnes ont réalisé un test antigénique ou PCR entre le 27 juin et le 3 juillet 2022 contre 54.000 la semaine précédente et 33.000 début juin.

Santé

Forte demande d’assistance médicale à la procréation : une nouvelle campagne vidéo pour promouvoir le don de gamètes

Afin d’informer le grand public sur le don de gamètes, son importance pour les personnes en attente et les changements inhérents à la loi, l’Agence de la biomédecine - établissement relevant du ministère des Solidarités et de la Santé - lance une nouvelle campagne d'information jusqu'au 30 septembre à travers un programme intitulé "Dons d’ovocytes et de spermatozoïdes : pourquoi donner ses gamètes ?".

CHU de Besançon : l’imagerie à la pointe des technologies avec le renouvellement de l’IRM 3T… C’est quoi ?

Le plateau technique d’imagerie du CHU est composé de deux IRM : une IRM 1,5 Tesla et une IRM 3 Tesla. Pour maintenir son haut niveau de performance, le CHU vient de renouveler son IRM 3T avec le choix d’un appareil de toute dernière génération disposant de technologies innovantes dans la technique d’imagerie, la rapidité des examens et le diagnostic. Le premier patient a été accueilli lundi 12 septembre 2022.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.32
légère pluie
le 24/09 à 18h00
Vent
0.63 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
83 %

Sondage