Le plan blanc déclenché dans tous les établissements de Bourgogne-Franche-Comté

Publié le 08/12/2021 - 17:55
Mis à jour le 08/12/2021 - 18:34

En raison de la hausse des hospitalisations pour formes sévères de la Covid-19, l’agence régionale de santé a décidé d’étendre le plan blanc à tous les établissements de santé publics et privés de la région autorisé en médecine, chirurgie et/ou soins de suite et de réadaptation.

Au 8 décembre 2021, plus de 600 personnes sont prises en charge dans les établissements de santé de la région, dont 100 en réanimation. À titre de comparaison, ils étaient un peu plus de 400 patients, dont 70 en soins critiques en fin de semaine dernière.

L'ARS Bourgogne Franche-Comté parle d'un afflux de malades et a donc pris la décision d’activer le plan blanc au niveau régional à compter de ce mercredi 8 décembre 2021.

"Le dispositif, qui concerne tous les établissements de santé autorisés en médecine, chirurgie et/ou soins de suite et de réadaptation, privés comme publics"

Tous les établissements sont appelés à coopérer et à mettre en commun leurs ressources pour prendre en charge les patients à l’échelle des territoires de groupements hospitaliers de territoire (GHT).

Le plan blanc implique une mobilisation de toutes les ressources humaines disponibles, ainsi qu’une adaptation progressive et proportionnée des organisations." Il entraîne une repriorisation et une réorganisation des activités, certaines pouvant être amenées à être déprogrammées."

L’agence régionale de santé de Bourgogne-Franche-Comté réitère ses appels à la vaccination, au respect le plus strict des gestes barrières et des consignes d’isolement, qui peuvent contribuer de manière décisive à ralentir l’épidémie. Elle invité également les patients dont les soins devront être reportés "à faire preuve de compréhension à l’égard des équipes hospitalières" amenées à prendre ces décisions de déprogrammation de soins "dans des circonstances particulièrement difficiles".

La semaine dernière, le CHRU de Strasbourg et les hôpitaux de Colmar et Mulhouse, dans la région Grand Est, avaient déclenché leur plan blanc. Les Hospices civils de Lyon (HCL) ont fait de même lundi, ainsi que la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur mardi.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : le repli de l’épidémie se confirme selon l’agence régionale de santé

Avec un taux d’incidence en population générale désormais sous la barre des 400 cas pour 100/000 habitants, l’épidémie confirme son repli en Bourgogne-Franche-Comté selon les derniers chiffres de l'ARS Bourgogne-Franche-Comté.  Le taux de positivité des tests perd 5 points mais reste cependant élevé à près de 25%.
 

Covid-19 : le nombre de patients testés a doublé en un mois en Bourgogne-Franche-Comté  

Le nombre de tests a "de nouveau franchi" la barre des trois millions en une semaine, selon des chiffres publiés jeudi par le ministère de la Santé, sur fond de septième vague de l'épidémie de Covid-19. En Bourgogne-Franche-Comté, plus de 77.000 personnes ont réalisé un test antigénique ou PCR entre le 27 juin et le 3 juillet 2022 contre 54.000 la semaine précédente et 33.000 début juin.

Santé

Numérique en santé : l’Europe consolide son soutien à la plateforme régionale eTICSS

Au cœur de la stratégie e-santé en Bourgogne Franche-Comté, eTICSS est l’outil clé de la transformation numérique des parcours de santé dans la région. Dans un communiqué daté du 3 avril 2024, la Région Bourgogne-Franche-Comté annonce avoir mobilisé 10,5 millions d'euros de financements européens pour la seconde phase du projet numérique.

L’ARS Bourgogne-Franche-Comté se mobilise pour attirer et fidéliser les professionnels de santé

L’agence régionale de santé (ARS) Bourgogne-Franche-Comté anime depuis un an, avec ses partenaires, un plan de mobilisation en faveur des métiers du social, du médico-social, et de la santé. Les mesures concrètes, de l’orientation à l’emploi, sont d’ores et déjà nombreuses. On fait le point.

Salon Bio&Co à Besançon : des voies s’élèvent face à des pratiques ”douteuses voire dangereuses”

Dans un communiqué du 25 mars 2024, le collectif ”à gauche citoyen !” souhaite mettre en garde la population contre la tenue du salon Bio&Co en avril prochain à Besançon. Dominique Voynet, secrétaire régionale EELV Franche-Comté, dénonce également plusieurs pratiques. Pourquoi ?

Les étudiants en santé de l’Université de Franche-Comté soignent les nounours depuis 20 ans

L'Hôpital des Nounours accueille chaque année des enfants de moyenne et de grande section de maternelle, afin de leur faire découvrir le monde hospitalier et lutter contre l'effet blouse blanche et les craintes qui l’accompagnent. Cette année, cette action, fondée par l’ANEMF, est organisée par les étudiants en santé de l’université de Franche-Comté et fête ses 20 ans.

La Mutualité française Bourgogne-Franche-Comté rejoint le réseau ”Mon Espace Santé”

La Mutualité française Bourgogne-Franche-Comté rejoint le réseau régional "Mon Espace Santé" pour promouvoir le développement de solutions numériques en faveur d’un meilleur accès aux soins et d’une simplification de la prise en charge médicale pour tous, selon un communiqué de mardi 19 mars 2024.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 17.09
légère pluie
le 15/04 à 15h00
Vent
8.03 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
65 %