Le regard sur mesure de l'Atelier Body Ink

Publié le 24/02/2017 - 06:45
Mis à jour le 28/03/2017 - 13:20

Le centre esthétique de Sandrine Tribut propose une nouvelle technique inédite à Besançon : le microbalding, une alternative au maquillage permanent.

PUBLICITÉ

Le microblading, ou Softap, est une nouvelle technique manuelle de maquillage semi-permanent qui arrive en France après avoir séduit les États-Unis. Tous deux sont issus d’une gestuelle asiatique ancestrale avec un stylet stérile équipé d’un « peigne en biseau »  muni de plusieurs aiguilles très fines, que l’on insère manuellement dans la peau. « C’est encore plus discret que le maquillage semi-permanent qui utilise un démographe. Avec le microblading,  le pigment est implanté avec une pression douce et progressive par tapotement » explique Sandrine Tribut de l’atelier Body Ink au centre-ville de Besançon qui traite principalement les sourcils avec cette méthode.

Une tenue de six mois à un an

« C’est vraiment idéal pour des clientes qui hésitent à passer au maquillage permanent. A l’inverse du maquillage permanent, la micro pigmentation manuelle n’utilise pas de stylet électrique et ne fait pas pénétrer le pigment de couleur aussi loin. On se contente de travailler sur les couches supérieures de l’épiderme. Les lignes sont donc plus fines et plus précises, mais la tenue est inférieure à celle de la dermopigmentation soit de 6 mois à un an contre 18 mois à 3 ans » précise-t-elle en insistant sur le respect des normes d’hygiène et l’importance du conseil.

Cette technique de maquillage hyperréaliste  permet de corriger une ligne de sourcil, de la densifier, d’ouvrir le regard. Elle s’adresse aux personnes qui veulent faire ressortir un atout de leur visage ou qui ont des sourcils clairsemés trop épilés ou abîmés, soit par la maladie, soit par une cicatrice. Le mricroblading  permet aussi de redessiner un contour de bouche trop fine « de regalber des lèvres qui s’effacent…« 

Info +

Ouvert depuis septembre 2015, l’Atelier Body Ink est centre de pigmentation (microblading et maquillage semi-permanent), de dermographie réparatrice, d’épilation durable, de photo rajeunissement et d’amincissement (body Shape et palper rouler) 

  • 19 Place du 8 septembre à Besançon – 06 63 08 03 31
  • Page Facebook

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Urgences : Buzyn dévoile un « pacte de refondation » à 750 millions, sans lits supplémentaires

Urgences : Buzyn dévoile un « pacte de refondation » à 750 millions, sans lits supplémentaires

Acculée par la grève inédite touchant les services d'urgences depuis près de six mois, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a détaillé ce lundi 10 septembre 2019 un "pacte de refondation" de 750 millions d'euros sur trois ans, mais ne prévoyant ni les lits ni les effectifs supplémentaires réclamés par les grévistes. La CGT a annoncé lundi soir qu'elle maintenait son appel à manifester mercredi.

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Dans le cadre du plan national de lutte contre la maladie de Lyme et les maladies transmissibles par les tiques, la Ville de Besançon organise cette année encore, une campagne d’information et de prévention pour le grand public sur les morsures de tiques pour sensibiliser les Bisontins aux bonnes pratiques à adopter lors d’activités dans la nature.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 29.1
ciel dégagé
le 21/09 à 12h00
Vent
2.71 m/s
Pression
1015.57 hPa
Humidité
44 %

Sondage