Alerte Témoin

Les cafés sont ouverts à Besançon : "On est content de revoir du monde et discuter avec les clients"

Publié le 02/06/2020 - 11:07
Mis à jour le 03/06/2020 - 10:31

DIAPORAMA •

Cette journée du mardi 2 juin marquant la réouverture des cafés et des restaurants commence sous les meilleurs auspices avec un temps radieux et des habitués au rendez-vous à Besançon.

Ce mardi matin, la plupart des terrasses de cafés étaient ouvertes et accueillaient des Bisontines et des Bisontins contents de pouvoir retrouver leurs habitudes. S'il y avait une impression de vivre "comme d'habitude", les serveurs et les serveuses étaient masqués, les tables et les chaises plus espacées...

Au Bunjin, café situé place de la Révolution, Samir, le serveur, était enchanté de retrouver le chemin du travail et ses clients. "C'est vrai que le confinement a été long, on est content de revoir du monde et discuter avec les clients", nous confie-t-il, "mais je pense que certains vont encore rester prudents et ne pas revenir tout de suite." Samir a installé les tables espacées de 1 mètre à 1m40 comme le stipule le protocole sanitaire. "Du coup, je perds une rangée de trois tables", précise-t-il.

"C'est un bonheur de venir boire un jus de fruit après nos courses, ça nous manquait"

Pour Odile et Jean, installés sur la terrasse du Café des Beaux-Arts après avoir fait leur marché, "c'est un bonheur de venir boire un jus de fruit après nos courses, ça nous manquait, en plus il fait un temps radieux !" 

Pauline et Karima, sur la terrasse de la Brioche Dorée place du 8 septembre, nous confient avoir pris une matinée de congés pour profiter d'un petit déjeuner entre copines. "En fait, on ne le fait jamais ce n'est pas dans nos habitudes, mais quand on a su que les terrasses allaient rouvrir ce matin, on s'est dit qu'on voulait être les premières à en profiter et soutenir les commerçants", précise Pauline.

Du côté de Jeanine, dégustant un petit café accompagné d'un croissant sur la terrasse du salon du thé Baud dans la Grande rue, "je suis ravie de pouvoir recommencer à venir ici !" s'esclaffe-t-elle.

Si les cafés étaient les premiers à rouvrir ce matin, pour les restaurants, l'accueil des clients se fera à la mi-journée. Ils étaient nombreux à s'affairer ce matin pour installer leur terrasse et terminer le nettoyage de leurs locaux.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Pas de festivités ni de feux d’artifice du 14 juillet à Besançon

En raison des contraintes sanitaires liées aux rassemblements de plus de 10 personnes, la Ville de Besançon a décidé de ne pas organiser de festivités pour la fête nationale du 14 juillet 2020. Seule une cérémonie en présence des forces militaires doit-être coorganisée dans la matinée par la préfecture du Doubs, la ville de Besançon et l'armée.

Covid-19 : l’Insee confirme une forte hausse des décès en Bourgogne Franche-Comté

La preuve par les chiffres • Entre le 11 mars et le 26 avril 2020, l’excédent de décès  a été le plus marqué en Bourgogne- Franche-Comté  avec 1.400 décès supplémentaires, "soit 36 % de plus que sur la moyenne des cinq dernières années" notent les auteurs d'une étude de l'Insee qui vient de paraitre.

Déconfinement : les clubs échangistes considérés comme… des salles de sport par le code du tourisme

Alors que les gérants de discothèques s'arrachent les cheveux parce qu'ils n'ont pas encore le droit de rouvrir leurs portes au public et que leur trésorerie rétrécit de jour en jour dans ce contexte de crise sanitaire liée au covid-19, les clubs libertins eux, ont pu rouvrir depuis juin dernier parce qu'ils sont considérés comme… des salles de sport. Pourquoi ?

Urssaf : des mesures exceptionnelles pour les entreprises touchées par le covid-19 du 5 juillet ou du 15 juillet

Afin de tenir compte de l’impact de l’épidémie de coronavirus sur l’activité économique, le réseau des Urssaf a déclenché des mesures exceptionnelles pour accompagner les entreprises présentant de sérieuses difficultés de trésorerie. Dans le cadre de la reprise de l’activité économique, les modalités de report évoluent. Les entreprises doivent s’acquitter des cotisations sociales aux dates d’exigibilités. Les cotisations sociales sont donc exigibles au 5 et au 15 juillet 2020.

Coronavirus : quelle situation début juillet en Bourgogne Franche-Comté ?

Derniers chiffres en Bourgogne Franche-Comté • La circulation du virus reste faible. Conséquence, le nombre de formes graves nécessitant une hospitalisation continue de baisser dans la région : 132 patients contre 1.380 au plus fort de l'épidémie dans les hôpitaux le 17 avril 2020. Début juillet, moins de 10 patients étaient en réanimation en lien avec le Covid-19. En Bourgogne Franche-Comté, plus de 1.700 personnes sont mortes du Coronavirus.

Société

Chien, chat, poisson, hamster… Quelles solutions pour faire garder les animaux domestiques avant de partir en vacances ?

Au lieu d'abandonner son chien ou son chat (ou tout autre animal...) au bord de la route ou dans la forêt, la solution la plus saine est de les emmener avec soi en vacances ! Pour les autres, d'autres solutions existent pour prendre soin d'eaux quand il n'est pas possible de les emmener avec soi… Voici cinq idées pratiques !

Tabac : l’achat dans les pays voisins sera limité à une cartouche de cigarettes (contre quatre auparavant)

L’Assemblée nationale a voté ce mercredi 8 juillet 2020 en faveur d’une réduction de certains achats de cigarettes et de tabac autorisés dans les pays voisins avant de les ramener en France, dans le cadre de l’examen du troisième projet de budget de crise. Jusqu'à présent, il était possible de ramener quatre cartouches de cigarettes...

Sondage : Consommez-vous « local » pour vos courses alimentaires ?

En cette période de crise sanitaire et économique, les Françaises et les Français sont encouragés à s'approvisionner chez des producteurs locaux ou des magasins relayant leurs produits, pour les aider. Et vous, faites-vous vos courses plutôt dans les hyper et supermarchés ou plutôt chez les producteurs locaux ? C'est notre sondage de la semaine...

Les maires écolo et la 5G : le pouvoir n’est peut-être pas là où on le croit…

Lors de la campagne pour le second tour de l'élection municipale, le sujet du déploiement de la 5G à Besançon avait été remis sur le tapis notamment par le candidat de la droite Ludovic Fagaut. À cette question, Anne Vignot la candidate EELV qui a été élue le 28 juin dernier a toujours précisé qu'elle n'est pas pour, tout comme de nombreux maires écologistes… Mais concrètement, que les maires soient pour ou contre, peuvent-ils décider du déploiement ou non de la 5G pour leur ville ?

Déconfinement : les clubs échangistes considérés comme… des salles de sport par le code du tourisme

Alors que les gérants de discothèques s'arrachent les cheveux parce qu'ils n'ont pas encore le droit de rouvrir leurs portes au public et que leur trésorerie rétrécit de jour en jour dans ce contexte de crise sanitaire liée au covid-19, les clubs libertins eux, ont pu rouvrir depuis juin dernier parce qu'ils sont considérés comme… des salles de sport. Pourquoi ?
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     25.71
    ciel dégagé
    le 10/07 à 12h00
    Vent
    5.22 m/s
    Pression
    1015 hPa
    Humidité
    34 %

    Sondage