Les cafés sont ouverts à Besançon : "On est content de revoir du monde et discuter avec les clients"

Publié le 02/06/2020 - 11:07
Mis à jour le 12/02/2021 - 17:43

DIAPORAMA • Cette journée du mardi 2 juin marquant la réouverture des cafés et des restaurants commence sous les meilleurs auspices avec un temps radieux et des habitués au rendez-vous à Besançon.

Ce mardi matin, la plupart des terrasses de cafés étaient ouvertes et accueillaient des Bisontines et des Bisontins contents de pouvoir retrouver leurs habitudes. S'il y avait une impression de vivre "comme d'habitude", les serveurs et les serveuses étaient masqués, les tables et les chaises plus espacées...

Au Bunjin, café situé place de la Révolution, Samir, le serveur, était enchanté de retrouver le chemin du travail et ses clients. "C'est vrai que le confinement a été long, on est content de revoir du monde et discuter avec les clients", nous confie-t-il, "mais je pense que certains vont encore rester prudents et ne pas revenir tout de suite." Samir a installé les tables espacées de 1 mètre à 1m40 comme le stipule le protocole sanitaire. "Du coup, je perds une rangée de trois tables", précise-t-il.

"C'est un bonheur de venir boire un jus de fruit après nos courses, ça nous manquait"

Pour Odile et Jean, installés sur la terrasse du Café des Beaux-Arts après avoir fait leur marché, "c'est un bonheur de venir boire un jus de fruit après nos courses, ça nous manquait, en plus il fait un temps radieux !" 

Pauline et Karima, sur la terrasse de la Brioche Dorée place du 8 septembre, nous confient avoir pris une matinée de congés pour profiter d'un petit déjeuner entre copines. "En fait, on ne le fait jamais ce n'est pas dans nos habitudes, mais quand on a su que les terrasses allaient rouvrir ce matin, on s'est dit qu'on voulait être les premières à en profiter et soutenir les commerçants", précise Pauline.

Du côté de Jeanine, dégustant un petit café accompagné d'un croissant sur la terrasse du salon du thé Baud dans la Grande rue, "je suis ravie de pouvoir recommencer à venir ici !" s'esclaffe-t-elle.

Si les cafés étaient les premiers à rouvrir ce matin, pour les restaurants, l'accueil des clients se fera à la mi-journée. Ils étaient nombreux à s'affairer ce matin pour installer leur terrasse et terminer le nettoyage de leurs locaux.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : le repli de l’épidémie se confirme selon l’agence régionale de santé

Avec un taux d’incidence en population générale désormais sous la barre des 400 cas pour 100/000 habitants, l’épidémie confirme son repli en Bourgogne-Franche-Comté selon les derniers chiffres de l'ARS Bourgogne-Franche-Comté.  Le taux de positivité des tests perd 5 points mais reste cependant élevé à près de 25%.
 

Covid-19 : le nombre de patients testés a doublé en un mois en Bourgogne-Franche-Comté  

Le nombre de tests a "de nouveau franchi" la barre des trois millions en une semaine, selon des chiffres publiés jeudi par le ministère de la Santé, sur fond de septième vague de l'épidémie de Covid-19. En Bourgogne-Franche-Comté, plus de 77.000 personnes ont réalisé un test antigénique ou PCR entre le 27 juin et le 3 juillet 2022 contre 54.000 la semaine précédente et 33.000 début juin.

Société

La maire de Besançon harcelée en ligne après sa plainte contre les pancartes anti-migrants

La maire de Besançon Anne Vignot a annoncé vendredi 12 avril 2024 porter plainte après avoir été la cible d'un cyber-harcèlement "d'une extrême violence" faisant suite à une première plainte de l'élue contre des pancartes anti-migrants brandies dimanche lors du carnaval de sa ville.
 

Problèmes de stationnement du personnel du CHU : un syndicat ouvre le parking de la direction à tous

À 6 heures du matin mercredi 10 avril 2024, des membres du syndicat Sud Santé Sociaux du CHU de Besançon ont ouvert les parkings de la direction entourant le bâtiment blanc à tous les personnels de l’établissement hospitalier. ”Se garer au CHU, c’est dur pout tout le monde, les privilèges, ça suffit !” selon le syndicat.

Pancartes et affiche anti-migrants : ”Le moment est grave pour toutes les femmes françaises” selon le collectif Némésis

Suite au dépôt de plainte et pendant a garde à vue de l’une de ses militantes ayant brandi une pancarte ”Violeurs étrangers dehors" et installé une affiche sur une façade, le collectif Némésis a publié un communiqué le 9 avril 2024 dans lequel il parle de ”véritable persécution”.

Recette du week-end : Brochettes de poulet à l’asiatique et au morbier

Pour ce week-end des 6 et 7 avril 2024, puisque la météo est au beau fixe, on vous propose de sortir dès à présent le barbecue ou presque ! On vous propose une recette de saison donc mais avec une touche locale bien sûr, pour cette recette de brochettes de poulet à l'asiatique et au morbier aop. 

Exploitation de l’aéroport Dole-Tavaux : une association dépose une requête au tribunal administratif

Serre Vivante, association de protection de la nature, a déposé, auprès du tribunal administratif de Besançon, une requête à l'encontre de la décision de la Direction de la sécurité de l'aviation civile Nord Est autorisant la société Edeis à exploiter l'aérodrome de Dole-Tavaux, a-t-on appris samedi 30 mars 2024.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 24.33
nuageux
le 13/04 à 15h00
Vent
2 m/s
Pression
1025 hPa
Humidité
48 %