Les cliniques St Vincent à Besançon et St Pierre à Pontarlier rejoignent le groupe C2S

Publié le 30/09/2020 - 16:28
Mis à jour le 30/09/2020 - 16:06

Après les polycliniques de Franche-Comté (Besançon) et du Parc (Dole), les cliniques Saint-Vincent à Besançon et Saint-Pierre à Pontarlier ont rejoint le Groupe C2S pour créer un Pôle Territorial de Santé.

 ©
©

La clinique Saint-Vincent à Besançon et la clinique Saint-Pierre à Pontarlier ont choisi d’intégrer le Groupe C2S pour "conforter leur projet médical visant l’excellence de soins au service des patients en Franche-Comté", apprend-on dans un communiqué. Le groupe C2S, déjà présent sur ce bassin avec la clinique Saint-Martin à Vesoul, la clinique du Jura à Lons-le-Saunier, la polyclinique de Franche-Comté à Besançon et la polyclinique du Parc à Dole, se renforce ainsi pour créer un PTS – Pôle Territorial de Santé.

Pour C2S, "les enjeux du PTS sont de mettre en œuvre un projet médical coordonné entre ces établissements, pour favoriser les projets communs des communautés médicales et développer des centres d’excellence par spécialités". L’objectif de ce concept de PTS est "de proposer aux patients du territoire, un accès rapide aux soins, aux meilleurs spécialistes et aux dernières technologies médicales."

Des établissements de référence disposant de plateaux techniques complets

La clinique Saint-Vincent, clinique MC (Médecine Chirurgie), dispose d’une capacité de 200 lits et 17 salles de bloc opératoire. La clinique dispose de plusieurs pôles de compétence savec notamment le pôle chirurgical et le pôle médical. La clinique comprend également un pôle de cardiologie avec deux salles dont une hybride et un robot chirurgical pour une chirurgie mini-invasive. Un service de soins intensifs assure les urgences cardiologiques 24h/24, 356 jours/an. Enfin, la clinique dispose des équipes et équipements pour une prise en charge coordonnée du cancer.

La clinique Saint-Pierre, clinique SSR (Soins de Suite et Réadaptation), prend en charge des patients en hospitalisation complète, avec une capacité de 70 lits, et également en hôpital de jour pour prendre en charge les patients en particulier au travers de programmes spécialisés en obésité, traitement post-cancer et prévention des chutes.

"Créer un vrai projet au service des spécialités médicales"

Pour Jean Rigondet, président du groups C2S, "l’intégration de ces deux établissements pour créer un PTS illustre parfaitement la volonté du Groupe C2S, de déployer son modèle d’écosystème de santé humain, durable et performant. Notre stratégie est simple : identifier, autour de leur terre d’origine, des établissements réputés, complémentaires, les intégrer et les faire grandir ensemble pour assurer un maillage territorial solide."

Gauthier Escartin, directeur du Pôle Territorial de Santé, précise que "Cette opération va permettre de déployer ce concept novateur de PTS avec pour principal objectif de créer un vrai projet au service des spécialités médicales, l’enjeu étant de créer les conditions pour proposer aux patients du territoire un accès rapide à des soins de qualité en toute sécurité."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Covid-19 : les derniers indicateurs ne sont pas bons (non plus) en Bourgogne-Franche-Comté

Le taux d'incidence dépasse désormais les 300 cas pour 100.000 habitants en Bourgogne-Franche-Comté avec un taux de positivité des tests désormais à 6 %. Le Jura connaît toujours le taux d'incidence le plus élevé (448 cas pour 100.000 habitants) devant le Doubs (375) et le Territoire de Belfort (315). Les hospitalisations sont aussi en augmentation.

Omicron : les personnes vulnérables non vaccinées doivent éviter de voyager

lors que le nouveau variant Omicron suscite toutes les inquiétudes, l’Organisation mondiale de la santé a dévoilé de nouvelles recommandations, mardi 30 novembre. Les personnes à risque non vaccinées contre le Covid-19, y compris les plus de 60 ans ou celles ayant des comorbidités (maladie cardiaque, cancer et diabète), doivent éviter de voyager dans les zones où la transmission locale du coronavirus existe.  

Huit cas possibles au variant Omicron en France. Les ministres de la Santé du G7 se réunissent à Londres

Alors qu'en France huit cas possibles au variant Omicron du Coronavirus ont été détectés, les ministres de la Santé du G7 sont attendus en urgence à Londres ce lundi 29 novembre, face à l’inquiétude suscitée par ce nouveau variant. Une mutation qui continue à se propager à travers le monde malgré les fermetures de frontières. Les ministres de la Santé de la France, des États-Unis, du Canada, d’Allemagne, d’Italie, du Japon et du Royaume-Uni se retrouvent pour discuter de l’évolution de la situation sur Omicron, lors d’une réunion d’urgence.

Ce n’est pas parce qu’on en parle plus que la grippe a disparu : la CPAM du Doubs vous invite à vous faire vacciner

PUBLI-INFO • La vaccination contre la grippe saisonnière se déroule jusqu'au 31 janvier 2022 dans un contexte encore marqué par la crise sanitaire de la Covid-19. La vaccination contre la grippe est possible en ville depuis le 22 octobre, en Ehpad et établissements de santé depuis le 18 octobre afin de saisir toutes les opportunités de vaccination et d’optimiser les deux campagnes de vaccination, grippe et rappel Covid-19, et dans l’objectif d’un haut niveau de protection des plus fragiles.

Large oui des Suisses au pass Covid

En pleine cinquième vague et alors qu'un cas probable du variant omicron aurait été détecté, une large majorité de Suisses ont approuvé dimanche la loi ayant permis d'instaurer le pass Covid, lors d'un vote marqué par une Alors que la police craignait des manifestations, seuls quelques dizaines d'opposants à la loi Covid se sont rassemblés devant le siège du gouvernement et du parlement à Berne, placé sous haute sécurité et entouré d'une clôture grillagée. au terme d'une campagne électorale houleuse.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.34
légère pluie
le 02/12 à 3h00
Vent
3.88 m/s
Pression
1004 hPa
Humidité
100 %

Sondage