Les préservatifs gratuits en pharmacie à partir du 1er janvier pour les 18-25 ans

Publié le 09/12/2022 - 08:57
Mis à jour le 09/12/2022 - 09:06

L'accès aux préservatifs masculins sera gratuit en pharmacie pour les jeunes de 18 à 25 ans à compter du 1er janvier, a annoncé jeudi Emmanuel Macron, sur fond de recrudescence des infections sexuellement transmissibles.

 © pexels
© pexels

"En pharmacie, le préservatif sera gratuit pour les 18-25 ans. Cela va commencer dès le 1er janvier. C'est une petite révolution de prévention", a lancé le président de la République lors d'une session du Conseil national de la refondation (CNR) consacrée à la santé des jeunes, à Fontaine-le-Comte près de Poitiers (Vienne).

Le coût de cette mesure n'a pas été chiffré à ce stade

Depuis décembre 2018, pour lutter contre le sida et les infections sexuellement transmissible (IST), des préservatifs sont déjà remboursés par la Sécurité sociale sur prescription d'un médecin ou d'une sage-femme. Mais ce dispositif est encore méconnu : seuls 21 % des mineurs et 29 % des 18-24 ans en ont connaissance, selon l'Elysée.

Or, le nombre d'infections sexuellement transmissibles (IST), notamment à Chlamydia et à gonocoque, est en recrudescence chez les jeunes, en particulier chez les hommes de 15 à 29 ans (+45 % entre 2017 et 2019), d'après les données de la présidence. En 2021, le nombre de nouveaux diagnostics d'infection au VIH a par ailleurs stagné autour de 5.000.

D'ici 2030, l'objectif est : "zéro nouvelle infection" par le VIH et l'élimination des IST "en tant que problèmes majeurs de santé publique", d'après les objectifs fixés lors du précédent quinquennat d'Emmanuel Macron.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Une journée de sensibilisation et une exposition sur la prévention du cancer colorectal à Besançon 

Du 5 au 31 mars 2024, une exposition sur la prévention du cancer colorectal sera installée dans le hall principal du CHU de Besançon dans le cadre de Mars bleu. Une journée de sensibilisation sera également organisée le jeudi 21 mars avec une équipe pluridisciplinaire de gastro-entérologie.

Médicaments : des mesures pour anticiper les pénuries

Aider les médecins à prescrire des alternatives aux médicaments non disponibles, intensifier le bon usage des antibiotiques : le gouvernement a annoncé mercredi 21 février 2024 quelques mesures concrètes pour anticiper les pénuries.

Mars Bleu revient en Bourgogne Franche-Comté : s’il est détecté tôt, le cancer colorectal se guérit 9 fois sur 10

Tous les deux ans, les Bourguignons-Francs-Comtois de 50 à 74 ans sont invités à réaliser un test de dépistage du cancer colorectal. À l’occasion de Mars Bleu, du 1er au 31 mars 2024, campagne nationale de sensibilisation au dépistage de ce cancer, le Centre régional de coordination des dépistages des cancers (CRCDC) rappelle l’importance de réaliser ce test.

Une nouvelle salle de radiologie interventionnelle multimodale au CHU de Besançon

Le 11 décembre 2023, un premier patient a bénéficié de cette nouvelle salle au sein du CHRU de Besançon. Un véritable pas en avant dans les équipements de pointe puisque l’hôpital fait partie des dix établissements en France à avoir acquis ce dispositif d’imagerie. Quels sont les enjeux ? Nous avons fait le point avec Eric Delabrousse, chef du pôle imagerie du CHU de Besançon.

Assurance maladie : les modalités de dépistage de cancer désormais en ligne

En 2024, l’Assurance maladie a souhaité faciliter l’accès et les démarches concernant le dépistage des cancers du sein, du col de l’utérus et colorectal. Comme l’indique le site officiel de l’administration française : “Service-Public.fr”, il est désormais possible, pour les personnes concernées, de suivre les modalités d'invitation au depistage du cancer en ligne, directement sur leur espace personnel Ameli.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.03
nuageux
le 28/02 à 0h00
Vent
2.18 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
82 %