L'hôpital de Besançon vous invite à prendre soin de votre cœur

Publié le 27/09/2021 - 18:15
Mis à jour le 27/09/2021 - 14:53

Le service de cardiologie du CHRU organise mardi 28 septembre 2021 de 10h à 17h dans le hall de l’hôpital Minjoz une journée de sensibilisation à l’insuffisance cardiaque.

L’insuffisance cardiaque se définit par l’incapacité du cœur à assurer les besoins de l’organisme, on dit que le cœur est « fatigué ».

Le cœur est un muscle creux qui se remplit et se contracte, éjectant le sang dans la circulation, ce qui permet l’apport d’oxygène aux organes. Dans l’insuffisance cardiaque, le cœur ne peut plus assurer son rôle et les symptômes commencent à se manifester. C’est une maladie chronique qui évolue par poussée.

L’insuffisance cardiaque est la première cause d’hospitalisation chez les personnes de plus de 65 ans et concerne 1,5 million de personnes en France. Non dépistée ou mal traitée, elle provoque 70.000 morts chaque année, soit un décès toutes les 7 minutes.

"Devant un essoufflement, une fatigue inhabituelle ou une rétention d’eau, il est impératif de consulter rapidement son médecin traitant qui confiera le patient au cardiologue" CHRU de Besançon

Une échographie cardiaque permet la confirmation du diagnostic qui ouvrira la voie à un traitement permettant de soulager le travail du cœur et d’améliorer les symptômes.

Au sein du service de cardiologie du CHU de Besançon, le CETIC (centre d’éducation thérapeutique des insuffisants cardiaques) permet d’accompagner le patient dans son parcours de soins, d’instaurer et surveiller la mise en place de traitements, et d’assurer un accompagnement thérapeutique. Le CETIC assure un suivi à distance de ces patients par télésurveillance.

Essoufflement, prise de poids, œdèmes et fatigue inhabituelle (EPOF) : savoir reconnaître les premiers symptômes

"Le principal symptôme de l’insuffisance cardiaque est un essoufflement inhabituel à l’effort" explique le CHRU de Besançon.  L’insuffisance cardiaque peut aussi se manifester par un essoufflement brutal pendant la nuit obligeant la personne à s’asseoir dans son lit : il s’agit de l’œdème aigu du poumon.

"Les trois autres symptômes les plus fréquents sont l’apparition d’œdèmes des membres inférieurs et la prise de poids (jambes gonflées, traduisant une rétention d’eau) et une fatigue inhabituelle."

Les deux principales causes de l’insuffisance cardiaque :  l’infarctus du myocarde et l’hypertension artérielle mal traitée.

D’autres causes existent également : une maladie des valves (souffle au cœur), une infection virale du cœur (myocardite), les cardiomyopathies (atteintes du muscle cardiaque), une consommation d’alcool excessive.

Journée de sensibilisation à l'insuffisance cardiaque

En partenariat avec la Fédération française de cardiologie et le Comité départemental d’éducation physique et de gymnastique volontaire Doubs-Territoire de Belfort.

Hall de l'hôpital Jean Minjoz de Besançon - mardi 28 septembre 2021 de 10h à 16h30

  • Stands d’information
  • Activités physiques avec tests sur vélo et évaluation de la résistance à l’effort
  • Dépistage de l’hypertension artérielle, du cholestérol et du diabète
  • Expérience immersive dans la vie d’un patient insuffisant cardiaque
  • Initiation aux gestes qui sauvent
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Covid-19 : le repli de l’épidémie se confirme selon l’agence régionale de santé

Avec un taux d’incidence en population générale désormais sous la barre des 400 cas pour 100/000 habitants, l’épidémie confirme son repli en Bourgogne-Franche-Comté selon les derniers chiffres de l'ARS Bourgogne-Franche-Comté.  Le taux de positivité des tests perd 5 points mais reste cependant élevé à près de 25%.
 

Canicule : les déchetteries du Sybert adaptent leurs horaires d’ouverture

Les épisodes de fortes chaleurs se multiplient. Pour le confort des usagers et la sécurité de son personnel, le Sybert informe qu'il adaptera les horaires d’ouverture des déchetteries en fonction des alertes Météo France liées aux épisodes caniculaires. Ce sera la cas ce mercredi 3 et jeudi 4 août 2022. 

Don du sang : l’EFS appelle la population à se mobiliser, une « urgence vitale »

L’EFS publie pour la seconde fois de son histoire, et ce à moins de 6 mois d’intervalle, un bulletin d’urgence vitale. Le niveau des réserves de sang de la France est historiquement bas, une situation critique qui pourrait se révéler dangereuse à court terme pour soigner les patients, selon un communiqué fin juin dernier.

Protoxyde d’azote à Besançon : près de 1.500 cartouches retrouvées sur la voie publique en 7 mois 

Le protoxyde d’azote, mieux connu sous les noms de « gaz hilarant », « proto » ou « ballon », est de plus en plus consommé par les jeunes affirme la Ville de Besançon dans un communiqué ce jeudi. Entre janvier et juillet 2022, 1.460 cartouches ont été collectées par les services de nettoyage.

Animaux et chaleur : la Ville de Besançon rappelle les bons gestes 

En période de canicule, les animaux domestiques et sauvages peuvent souffrir des températures élevées. La Ville de Besançon, dans un communiqué du 27 juillet, explique que sensibles aux variations soudaines de température, il est essentiel d’appliquer des gestes simples pour les soulager et rendre cette période plus supportable.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 22.1
ciel dégagé
le 10/08 à 21h00
Vent
3.15 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
43 %

Sondage